(Crédit photo : Archives)

SOCIÉTÉ. Malgré le contexte lié à la pandémie de la COVID-19, l’Association des marchés publics du Québec (AMPQ) tiendra la 12e édition de la Semaine québécoise des marchés publics. L’événement se déroulera du 6 au 16 août et réunira plusieurs marchés de la Chaudière-Appalaches et de la MRC de Lotbinière.

Les organisations locales invitent le public à aller à la rencontre des producteurs dans deux marchés de la MRC de Lotbinière : Le Petit Marché public de Lotbinière et le Marché public Goûtez Lotbinière, à Saint-Apollinaire. Des marchés situés à L’Islet, Saint-Malachie, Lévis (2), Montmagny et Thetford Mines prendront également part aux activités.

«Nous avons maintenant plus que jamais une responsabilité collective à nous approvisionner au Québec et même, localement par l’entremise des producteurs et des marchés publics de notre région. La Semaine québécoise des marchés publics est le moment idéal de réunir les producteurs et les consommateurs autour de l’alimentation locale», a déclaré le directeur général de l’Association des marchés publics du Québec, Jean-Nick Trudel.

Pour une quatrième année, la nutritionniste et auteure Julie Aubé sera porte-parole de l’événement. Cette année, elle amorcera une réflexion sur l’autonomie alimentaire.

Par ailleurs, en raison de la crise sanitaire actuelle l’Association a préféré préparer du contenu accessible uniquement en ligne. On retrouvera sur sa page Facebook une capsule quotidienne conçue par Julie Aubé. Elle y traitera, entre autres, de la transformation et de la conservation des aliments. De plus, on retrouvera des résumés de ces vidéos sur des fiches descriptives disponibles sur le site Internet de l’AMPQ.

S’ajoutera un concours par jour, qui donnera la chance aux participants de remporter une copie du livre Mangez Local de Julie Aubé.

Enfin, des portraits de locavores et de producteurs québécois seront aussi diffusés.

 

Les plus lus

De nouveaux éléments dans l’affaire Martin Carpentier

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec a confirmé ce matin qu’elle a en main des éléments lui laissant croire que Martin Carpentier, 44 ans de Lévis, serait toujours en vie et se trouverait dans la MRC de Lotbinière. Ce dernier est recherché depuis le 8 juillet.

Collision mortelle à Saint-Gilles

FAITS DIVERS. Deux personnes ont perdu la vie cet après-midi, à Saint-Gilles, lors d’une collision impliquant une moto à trois roues et une voiture. Les événements sont survenus vers 13h45 sur la route 273.

COVID-19 : un nouveau cas à Lévis

SANTÉ. Après une accalmie d'une semaine, les autorités sanitaires ont confirmé, jeudi, qu'un nouveau cas d'infection au coronavirus avait été constaté en Chaudière-Appalaches, plus précisément à Lévis.

Mystérieuse sortie de route sur l’autoroute 20

FAITS DIVERS. Les policiers de la Sûreté du Québec enquêtent actuellement sur une mystérieuse sortie de route survenue le 8 juillet dernier, en soirée, sur l’autoroute 20 Est à la hauteur de Saint-Apollinaire. À l’arrivée des policiers, les occupants du véhicule étaient introuvables. Les recherches ont repris aujourd’hui afin d’éclaircir la question.

«Éléments d’intérêt» retrouvés dans le cas Martin Carpentier

Toujours à la recherche du Lévisien en fuite, Martin Carpentier, dans le secteur de Saint-Apollinaire, la Sûreté du Québec (SQ) a annoncé, ce matin, qu'elle a découvert des «éléments d’intérêt» pour l’enquête dont la nature n’a pas été encore révélée.

Un triste hommage de la mère de Norah et Romy Carpentier

Amélie Lemieux, la mère de Norah et Romy Carpentier dont les corps inertes ont été retrouvés le 11 juillet dans un boisé de Saint-Apollinaire, est venue se recueillir au mémorial érigé au parc des Chutes-de-la-Chaudière accompagnée de sa famille, le 13 juillet.

Incendie majeur dans une ferme de Saint-Agapit

FAITS DIVERS. Un incendie majeur survenu le 9 juillet, en après-midi, dans une ferme de Saint-Agapit a nécessité l’intervention de plus de 75 pompiers.

Norah et Romy Carpentier : le bureau du coroner précise son rôle

ENQUÊTE. L’enquête du coroner sur les morts des Lévisiens Norah et Romy Carpentier ainsi que de leur père, Martin, survenues à Saint-Apollinaire a été confiée à la coroner et avocate Sophie Régnière. Son rapport devrait être déposé dans environ un an.

Martin Carpentier : nouvelle stratégie de communication

FAITS DIVERS. Quatre jours après le début de la chasse à l’homme pour mettre la main au collet de Martin Carpentier, 44 ans, de Lévis, la Sûreté du Québec a décidé, hier soir, de rester muette sur la suite de l’opération de recherche. Ce dernier est recherché par les autorités depuis samedi après la découverte des corps de ses deux filles Norah et Romy dans un boisé de Saint-Apollinaire.

COVID-19 : plus qu'un cas actif en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Comme depuis quelques jours, aucun nouveau cas d'infection au nouveau coronavirus n'a été constaté en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Même qu'il n'y a désormais qu'un seul cas actif dans la région, plus précisément à Lévis.