(Crédit photo : Anshu A - Unsplash)

Les données des 24 dernières heures concernant la situation de la COVID-19 à l’échelle provinciale révèlent 169 nouveaux cas infectés par la maladie, dont quatre en Chaudière-Appalaches, ce 26 juillet. Également, dès demain, les usagers de transports en commun sans masque se verront refuser l’accès.

Avec ces quatre nouveaux cas dans la région de la Chaudière-Appalaches, le nombre de personnes infectées passe donc de 535 à 539 cas.

Au Québec, les données font état de 169 nouveaux cas, ce qui porte le nombre total de personnes infectées à 58 583. Durant cette même période, un nouveau décès a été enregistré, pour un total de 5 667.

Le nombre d'hospitalisations a diminué de neuf, pour atteindre un cumul de 197. Parmi celles-ci, 10 se trouvent aux soins intensifs, une diminution de deux.

Les prélèvements réalisés le 24 juillet s'élèvent à 16 387, pour un total de 1 151 151.

Le tableau synthèse de l'évolution des données sur une période d'une semaine produit par le gouvernement provincial peut être consulté ci-dessous.

Masque obligatoire dans les transports en commun

Comme annoncé plus tôt, les couvre-visages sont obligatoires dans les transports en commun depuis le 13 juillet et le gouvernement du Québec permettait une période d’adaptation de deux semaines aux usagers. Ainsi, les personnes qui souhaiteront monter à bord d’un transport en commun devront obligatoirement porter le masque dès le 27 juillet ou ils se verront refuser l’accès.

Rappelons que le couvre-visage n’est pas obligatoire pour les enfants de moins de deux ans et qu’il est fortement recommandé pour ceux de deux à 12 ans. Aussi, ces règles s’appliquent aux usagers des services de la Société des traversiers du Québec, autant sur les ponts extérieurs, les ponts partiellement couverts, les gares fluviales ainsi que les salons des passagers.

Cependant, pour les automobilistes qui désirent rester dans leur véhicule pendant la traversée, le couvre-visage ne sera pas obligatoire tant et aussi longtemps qu’ils demeurent dans l’habitacle.

Les plus lus

De nouveaux éléments dans l’affaire Martin Carpentier

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec a confirmé ce matin qu’elle a en main des éléments lui laissant croire que Martin Carpentier, 44 ans de Lévis, serait toujours en vie et se trouverait dans la MRC de Lotbinière. Ce dernier est recherché depuis le 8 juillet.

Collision mortelle à Saint-Gilles

FAITS DIVERS. Deux personnes ont perdu la vie cet après-midi, à Saint-Gilles, lors d’une collision impliquant une moto à trois roues et une voiture. Les événements sont survenus vers 13h45 sur la route 273.

COVID-19 : un nouveau cas à Lévis

SANTÉ. Après une accalmie d'une semaine, les autorités sanitaires ont confirmé, jeudi, qu'un nouveau cas d'infection au coronavirus avait été constaté en Chaudière-Appalaches, plus précisément à Lévis.

Mystérieuse sortie de route sur l’autoroute 20

FAITS DIVERS. Les policiers de la Sûreté du Québec enquêtent actuellement sur une mystérieuse sortie de route survenue le 8 juillet dernier, en soirée, sur l’autoroute 20 Est à la hauteur de Saint-Apollinaire. À l’arrivée des policiers, les occupants du véhicule étaient introuvables. Les recherches ont repris aujourd’hui afin d’éclaircir la question.

«Éléments d’intérêt» retrouvés dans le cas Martin Carpentier

Toujours à la recherche du Lévisien en fuite, Martin Carpentier, dans le secteur de Saint-Apollinaire, la Sûreté du Québec (SQ) a annoncé, ce matin, qu'elle a découvert des «éléments d’intérêt» pour l’enquête dont la nature n’a pas été encore révélée.

Un triste hommage de la mère de Norah et Romy Carpentier

Amélie Lemieux, la mère de Norah et Romy Carpentier dont les corps inertes ont été retrouvés le 11 juillet dans un boisé de Saint-Apollinaire, est venue se recueillir au mémorial érigé au parc des Chutes-de-la-Chaudière accompagnée de sa famille, le 13 juillet.

Incendie majeur dans une ferme de Saint-Agapit

FAITS DIVERS. Un incendie majeur survenu le 9 juillet, en après-midi, dans une ferme de Saint-Agapit a nécessité l’intervention de plus de 75 pompiers.

Norah et Romy Carpentier : le bureau du coroner précise son rôle

ENQUÊTE. L’enquête du coroner sur les morts des Lévisiens Norah et Romy Carpentier ainsi que de leur père, Martin, survenues à Saint-Apollinaire a été confiée à la coroner et avocate Sophie Régnière. Son rapport devrait être déposé dans environ un an.

Martin Carpentier : nouvelle stratégie de communication

FAITS DIVERS. Quatre jours après le début de la chasse à l’homme pour mettre la main au collet de Martin Carpentier, 44 ans, de Lévis, la Sûreté du Québec a décidé, hier soir, de rester muette sur la suite de l’opération de recherche. Ce dernier est recherché par les autorités depuis samedi après la découverte des corps de ses deux filles Norah et Romy dans un boisé de Saint-Apollinaire.

COVID-19 : plus qu'un cas actif en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Comme depuis quelques jours, aucun nouveau cas d'infection au nouveau coronavirus n'a été constaté en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Même qu'il n'y a désormais qu'un seul cas actif dans la région, plus précisément à Lévis.