Crédit photo : Mélanie Labrecque

Amélie Lemieux, la mère de Norah et Romy Carpentier dont les corps inertes ont été retrouvés le 11 juillet dans un boisé de Saint-Apollinaire, est venue se recueillir au mémorial érigé au parc des Chutes-de-la-Chaudière accompagnée de sa famille, le 13 juillet.

C’est une mère et une famille en sanglots qui se sont présentés au parc des Chutes-de-la-Chaudière où des centaines de peluches, de mots, d’offrandes et de photos étaient rassemblés en hommage aux deux fillettes à ce mémorial qui a été mis en place par des membres du groupe scout 128e de Charny et amis de la famille, le 11 juillet dernier.

Mme Lemieux a tenu à offrir ses remerciements aux policiers et citoyens. «Je tiens à remercier les policiers qui ont participé et qui participent encore à l’enquête, je tiens également à remercier tous les citoyens pour leur support, leur aide et leurs encouragements», a-t-elle mentionné.

Elle a ensuite livré un vibrant hommage à ses filles. «Mes deux belles princesses d’amour, je vous ai tant voulu et attendu. Dès le premier souffle, je vous ai aimé inconditionnellement, vous êtes toute ma vie, ma raison d’exister. Soyez mes étoiles dans la nuit qui guideront mes pas à travers cette douleur incommensurable. Je vous aime à la folie, je vous aime à l’infini», a douloureusement partagé Amélie Lemieux.

Une campagne de financement

La famille d’Amélie Lemieux a également mis sur pied une campagne de financement sur la plateforme GoFundMe, le 12 juillet, «pour venir en aide à la maman qui vit les pires moments de sa vie», peut-on lire sur la page de la collecte de dons.

Au moment d’écrire ces lignes, la campagne Les petites sœurs Carpentier (Lévis) avait récolté 21 727 $ sur un objectif de 50 000 $. Pour plus d’information ou faire un don, consultez le bit.ly/3h08B1H.

Le père toujours en cavale

Le père des fillettes et suspect principal dans cette affaire, Martin Carpentier, manque toujours à l’appel depuis le 8 juillet. La Sûreté du Québec a laissé savoir aujourd’hui que des «éléments d’intérêt» pour l’enquête dont la nature n’a pas été encore révélée dans le secteur des rangs Saint-Lazare et Bois-Joly où les corps de Norah et Romy ont été retrouvés. Ces éléments ont été envoyés au laboratoire de science judiciaire et de médecine légale pour analyse afin que les policiers s’assurent qu’ils sont reliés à Martin Carpentier.

«Actuellement, il n’y a pas développements importants, les policiers poursuivent leur travail de recherche comme il se doit», a résumé la porte-parole de la SQ, Ann Mathieu, en fin de journée.

De plus, les autopsies des corps des sœurs sont terminées. Cependant, la SQ ne peut «révéler la nature des causes du décès ou les éléments qui ont été retrouvés sur la scène».

«C’est important, tant que Martin Carpentier n’a pas été localisé et qu’on n’a pas pu lui parler, ces éléments se doivent de demeurer confidentiels», a soutenu Ann Mathieu.

Les plus lus

COVID-19 : début de la vaccination en Chaudière-Appalaches

Le premier vaccin contre la COVID-19 dans la région de la Chaudière-Appalaches a été administré le 23 décembre au CHSLD Paul-Gilbert à Lévis. Une trentaine de résidents du CHSLD, où une éclosion est en cours, seront vaccinés aujourd’hui.

Gel et baisse de taxes à Saint-Apollinaire

POLITIQUE. Les citoyens de Saint-Apollinaire, selon le secteur où ils habitent (urbain ou rural), auront droit à un gel ou une baisse de leur compte de taxes en 2021. C’est l’un des principaux points qui ressort du budget adopté par le conseil municipal le 14 décembre dernier à l’occasion d’une séance extraordinaire.

COVID-19 : encore près de 100 nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Pour une deuxième journée consécutive, près de 100 nouveaux cas d'infection au coronavirus, soit 93, ont été découverts dimanche en Chaudière-Appalaches. Cependant, selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie publié par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), la COVID-19 n'a pas provoqué de nouveaux décès dans la région.

COVID-19 : l’état de la situation en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données compilées au cours des dernières 24 heures concernant la COVID-19, 96 nouveaux cas infectés ont été découverts en Chaudière-Appalaches, ce 28 décembre. Depuis le 24 décembre, ce sont 343 nouveaux cas et 10 décès reliés à la maladie qui ont été constatés sur le territoire.

Un village de Noël au pied de six sapins

COMMUNAUTÉ. La période des Fêtes est toujours attendue avec impatience par Bernard Breton. Chaque année, depuis près de 25 ans, son cœur d’enfant s’exprime par la création d’un village de Noël dans sa résidence de Saint-Agapit. Avec le temps, il y a ajouté de plus en plus de maisonnettes, dont certaines pièces faites à la main. Tant et si bien qu’aujourd’hui, le village ne se trouve plus sous le s...

COVID-19 : nouveaux sommets de nouveaux cas

SANTÉ. Que ce soit en Chaudière-Appalaches ou à l'échelle de la province, les records de nouveaux cas quotidiens de COVID-19 confirmés ont été battus hier, selon les données dévoilées jeudi par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

COVID-19 : mise à jour de la situation après deux jours de relâche

En raison des jours fériés du temps des Fêtes, Québec a fait relâche de ses bilans quotidiens de la situation de la COVID-19 dans la province les 25 et 26 décembre. Ce sont 6 783 nouveaux cas qui ont été découverts entre le 24 et le 26 décembre derniers.

Services en ligne : une partie de la population laissée pour compte

SOCIÉTÉ. Depuis le mois de mars, les gouvernements, plusieurs entreprises et institutions financières ont mis en place des services en ligne afin d’éviter les contacts qui pourraient contribuer à la propagation de la COVID-19. Cependant, aussi utiles soient-ils, ils contribuent à isoler une partie plus vulnérable de la population.

Décès de l’ancien député Jean-Guy Paré

POLITIQUE. L’ancien député de Lotbinière à l’Assemblée nationale, Jean-Guy Paré, est décédé le 26 décembre dernier à l'âge de 73 ans. M. Paré avait représenté le Parti québécois de 1994 à 2003.

COVID-19 : quatre autres résidents de la Chaudière-Appalaches succombent

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé, mercredi, que quatre autres résidents de la région ont dernièrement perdu leur combat contre le coronavirus. De plus, pour une quatrième journée consécutive, près de 100 personnes demeurant en Chaudière-Appalaches ont appris qu'ils avaient contracté la COVID-19, selon le plus récent bilan du CISS...