Crédit photo : Courtoisie

CHASSE À L'HOMME. Après une nuit de recherches sans résultats, les policiers poursuivent ce matin leurs recherches dans le boisé situé dans le quadrilatère formé par le rang Bois-Joly, la route de l'Ormière, le rang Saint-Lazare et la route des Ruisseaux, à Saint-Apollinaire, afin de retrouver Martin Carpentier. Le Lévisien de 44 ans est le suspect principal en lien avec la découverte des corps sans vie de Norah et Romy, deux fillettes lévisiennes âgées respectivement 11 et 6 ans.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

La Sûreté du Québec (SQ) ne minimise pas les ressources pour retrouver le quadragénaire. Drone, policiers en VTT et escouade équestre du corps policier provincial sont notamment déployés afin de retrouver l'homme qui manque toujours à l'appel.

D'ailleurs, la porte-parole de la SQ, Ann Mathieu, a demandé aux citoyens de laisser les agents de la paix effectuer leur travail. Hier soir, plusieurs citoyens ont effectué du ratissage dans le secteur où les recherches sont menées, nuisant au travail des policiers. De plus, la SQ ne sait toujours pas si Martin Carpentier est armé.

Ainsi, les citoyens sont invités à demeurer vigilants, mais à ne pas se rendre dans le secteur du rang Bois-Joly si cela n'est pas nécessaire. Toute personne qui apercevrait Martin Carpentier est priée de ne pas tenter d’intervenir et de communiquer avec le 911.

Rappelons que Martin Carpentier est âgé de 44 ans, il mesure 1,78 mètre (5 pieds et 10 pouces), pèse 59 kilogrammes (130 livres) et a les cheveux et les yeux bruns. Il pourrait porter des lunettes La dernière fois qu’il a été vu, il portait un chandail à manches courtes gris.

Un drame sans nom

Les policiers seront donc sur le terrain pour une quatrième journée en raison des événements qui se sont amorcés mercredi.

Norah, 11 ans, et Romy, 6 ans, auraient été enlevées le mercredi 8 juillet, vers 20h, à Lévis. Le suspect principal dans cette affaire est leur père, Martin Carpentier.

Les deux jeunes filles ont été vues la dernière fois le 8 juillet, vers 20h30, à Saint-Nicolas, près d’un dépanneur. Mercredi vers 21h30, alors que Norah, Romy et Martin Carpentier étaient dans un véhicule Volkswagen Passat 2008, immatriculé P75 PXV, ils auraient été impliqués dans une sortie de route sur l’autoroute 20 Est au km 288 à Saint-Apollinaire. Lors de l’arrivée des services d’urgence, le véhicule était toutefois inoccupé.

En cours depuis jeudi, les recherches, menées dans le cadre d'une alerte Amber, n'ont finalement pas connu le dénouement souhaité. Samedi, vers l'heure du dîner, les corps «inanimés» de deux personnes ont été retrouvés. Samedi après-midi, la SQ a finalement confirmé qu'il s'agissait de Norah et Romy Carpentier et qu'elles étaient décédées.

Le Bureau du coroner du Québec procédera à l'autopsie des corps des deux fillettes et à toute analyse ou expertise nécessaire pour comprendre la cause et les circonstances des décès.

Les plus lus

Fin tragique pour un quinquagénaire à Saint-Flavien

ACCIDENT MORTEL. Selon ce que rapportent des médias de Québec, un homme âgé dans la cinquantaine a été retrouvé sans vie, samedi matin, dans un conteneur de l'écocentre du lieu d'enfouissement technique de Saint-Flavien.

L'École de l'Épervière sera agrandie

ÉDUCATION. Lors d'une conférence de presse à Sainte-Marie le 4 septembre, la ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx, a annoncé que l'École de l'Épervière de Saint-Agapit sera agrandie.

COVID-19 : ceux qui ont visité le zoo Miller le 17 août appelés à se faire tester

CORONAVIRUS. Deux personnes de plus ont été testées positives à la COVID-19 dans la région où le nombre de cas actifs est maintenant de dix personnes. Au Québec, le dernier bilan fait état de 111 nouveaux cas.

Future «ange gardienne» à 61 ans

SOCIÉTÉ. À 61 ans, Claudette Simoneau, a répondu à l’appel lancé par le premier ministre du Québec, François Legault. En juin dernier, elle est retournée sur les bancs d’école, à l’instar de plus de 9 000 autres Québécois, et a commencé la formation accélérée pour devenir préposé aux bénéficiaires. Depuis plus de quatre semaines, elle partage son temps entre des cours à distance et son stage au CH...

COVID-19 : six nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), six nouveaux cas confirmés d'infection au nouveau coronavirus ont été découverts dans la région au cours des 24 dernières heures. La majorité de ces cas sont concentrés dans les MRC de Beauce-Sartigan (région de Saint-Georges) et des Appalaches (région de Thetford Mines).

Le raisin québécois en vedette

AGRICULTURE. Le raisin de table du Québec compte pour moins de 1 % des raisins consommés par les Québécois. Pour les viticulteurs de la province, il est temps que cela change. C’est pour cette raison qu’une vingtaine d’entre eux ont uni leurs forces et ont lancé officiellement la saison du raisin de table, le 17 septembre dernier.

COVID-19 : neuf nouveaux cas découverts dans la région pendant la fin de semaine

Depuis vendredi dernier, neuf nouveaux cas d'infection au coronavirus ont été confirmés en Chaudière-Appalaches par les autorités sanitaires.

Traverser la Mongolie à dos de cheval

AVENTURE. Noémie Plante-Nappert vivra en 2022 une expérience que peu de Québécois auront la chance de vivre dans leur vie. La jeune femme originaire de Saint-Patrice-de-Beaurivage s’envolera alors pour la Mongolie où elle prendra part à la randonnée de charité Blue Wolf Totem, un périple de plus de 3 600 kilomètres.

Le talent d’Hélène Lauzé à l’écran

TÉLÉVISION. La couturière originaire de Sainte-Croix, Hélène Lauzé, est au nombre des artisans recrutés pour participer à la nouvelle émission de décoration, Pézie et Sansdrick dans l’décor. On a pu voir son travail dans l'émission qui a été diffusée le 15 septembre, à Canal Vie.

COVID-19 : 18 nouveaux cas en 24 heures

SANTÉ. Au cours des 24 dernières heures, le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé 18 nouveaux cas de COVID-19 sur le territoire.