(Crédit photo : Courtoisie)

TOURISME. À l’aube des vacances estivales, les producteurs d’alcool de la MRC de Lotbinière ont lancé la deuxième saison de la Route des alcools d’ici. Cette année, 10 producteurs, 3 de plus que l’année dernière, font partie de l’aventure.

«Je m’attendrais à un achalandage, au niveau touristique, qui sera intéressant pour pas mal tous les producteurs», a estimé le porte-parole des producteurs et copropriétaire de la microbrasserie la Boîte à Malt, Steve Castonguay. Les touristes locaux et de l’extérieur de la région seront les bienvenus.

Tous les producteurs pourront ouvrir leurs portes aux visiteurs, en boutique ou sur rendez-vous, pour leur faire découvrir leurs produits. Par ailleurs, toutes les précautions seront prises afin d’assurer leur sécurité. «Tout le monde s’est adapté aux recommandations du gouvernement», a indiqué M. Castonguay.

La Route des alcools d’ici regroupe des cidreries, des vignobles, des microbrasseries, des distilleries artisanales, des producteurs de boissons faites à partir de petits fruits et un autre à base d’érable.

En raison de la COVID-19 et des mesures prises pour en limiter la propagation, les journées portes ouvertes, de même que le salon des alcools d’ici ont été annulés cette année. Cependant, ce n’est que partie remise, estime Steve Castonguay. Ces activités seront de retour en 2021.

Il est possible de trouver la carte de la Route des alcools d’ici sur le site Internet de Tourisme Lotbinière.

Restauration

Depuis le 15 juin, les restaurateurs peuvent de nouveau opérer les salles à manger. Parallèlement au brassage de la bière, la Boîte à Malt possède également une salle à manger dans ses installations de Saint-Nicolas.

Une semaine après la réouverture des restaurants, M. Castonguay trace un premier bilan positif. «Ça va très bien, je suis même surpris. Nous nous demandions si les gens allaient sortir et être prêts à aller au restaurant. On sent qu’ils avaient hâte de sortir et de voir du monde après trois mois de confinement.»

Quant au salon de dégustation de Saint-Flavien, il devrait rouvrir ses portes d’ici la mi-juillet. L’établissement possède également un permis de restauration émis par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), condition essentielle à la réouverture d’un établissement.

 

 

 

Les plus lus

COVID-19 : deux nouveaux cas à Lévis

CORONAVIRUS. Dans son bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a indiqué, samedi, que deux autres résidents de la région, deux Lévisiens, ont récemment appris qu'ils avaient contracté la COVID-19.

Les rassemblements intérieurs bientôt permis

RASSEMBLEMENT. Lors d'une nouvelle conférence de presse portant sur l'évolution de la pandémie, le premier ministre du Québec, François Legault, a dévoilé que les rassemblements intérieurs seront bientôt de nouveau permis dans la province. Également, comme dévoilé par certains médias la semaine dernière, les restaurants pourront prochainement rouvrir leurs portes.

COVID-19 : deux nouveaux cas dans Lotbinière

CORONAVIRUS. Dans son bilan de dimanche portant sur l'évolution de la COVID-19 dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé que deux nouveaux cas d'infection ont été confirmés au cours des 24 dernières heures. Les deux nouvelles personnes touchées par le virus sont des résidentes de la MRC de Lotbinière.

Une façon originale de faire bouger les élèves

SPORT. Obligés de se conformer aux directives de la Direction de la santé publique, notamment celle de la distanciation physique, les enseignants doivent faire preuve de créativité pour faire bouger les élèves. C’est le cas à l’École du Chêne de Saint-Édouard. Depuis le 19 mai, les élèves peuvent se dégourdir les jambes dans un jeu de babyfoot géant.

COVID-19 : Trois nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Selon le bilan des 24 dernières heures du Centre intégré en santé et services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), trois nouveaux cas infectés par la COVID-19 ont été recensés, ce 4 juin.

COVID-19 : un nouveau cas en Chaudière-Appalaches

COVID-19. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a indiqué, mercredi, qu'un nouveau cas d'infection au nouveau coronavirus a été confirmé en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures.

Un cas de plus de COVID-19 en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. La région de la Chaudière-Appalaches compte à présent 509 personnes infectées par la COVID-19, soit une de plus qu’hier. C’est ce qui ressort du plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).

Plus de 1 M$ en aide pour les PME de la MRC de Lotbinière

ÉCONOMIE. Le gouvernement fédéral a dévoilé aujourd’hui les détails concernant la distribution du Fonds d’aide et de relance régionale (FARR). Une enveloppe de 5,2 M$ a été accordée à l’ensemble des Sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC) et aux Centres d’aide aux entreprises (CAE) de Chaudière-Appalaches.

COVID-19 : la situation demeure stable dans Lotbinière

SANTÉ. On peut apprendre dans le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie dans la région du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) que la situation demeure stable dans la MRC de Lotbinière.

L’industrie du textile a besoin de travailleurs

ÉCONOMIE. Depuis quelques semaines, l’industrie du textile fait face à un heureux problème. La signature de contrats avec le gouvernement fédéral pour la confection de matériel de protection pour le secteur médical a amené les entreprises à fonctionner à plein régime. C’est le cas de Logistik Unicorp dont les usines et sous-traitants doivent embaucher plus de personnel pour répondre à la demande.