(Crédit photo : Archives)

FAITS DIVERS. Le directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) ne portera pas d’accusations dans le dossier de l’enquête indépendante mise en branle le 6 juin 2019 à la suite d’un incident survenu à Saint-Agapit. À l’époque, une femme avait subi un arrêt cardiorespiratoire alors qu’elle était sous la supervision de policiers de la Sûreté du Québec.

Le DPCP a étudié le rapport produit par le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) après son enquête sur l’incident.

«À la suite de son analyse, le DPCP est d'avis que la preuve ne révèle pas la commission d'un acte criminel par les policiers de la SQ impliqués dans cet événement», a fait savoir l’organisation dans un bref communiqué.

Le 6 juin 2019, quatre policiers de la Sûreté du Québec se rendent à Saint-Patrice-de-Beaurivage à la suite d’un appel logé au 911 pour une chicane familiale. Se trouvent sur place trois personnes présentant des signes d’intoxication : deux hommes et une femme.

À la suite de l’intervention, il a été entendu avec la femme qu’elle quitte les lieux et retourne chez elle. Cependant, le chauffeur de taxi qui a été contacté a refusé le transport puisqu’il ne couvrait pas le secteur.

Deux des policiers lui ont proposé de la reconduire à Saint-Apollinaire afin qu’elle puisse trouver un moyen de transport. Elle est montée volontairement à bord du véhicule de patrouille, sans contrainte. Lorsque le véhicule est arrivé à Saint-Agapit, la dame a mentionné aux agents qu’elle ne se sentait pas bien. Quelques instants après l'arrêt du véhicule, la prise des signes vitaux et l'appel à l'ambulance, elle est tombée en arrêt cardiorespiratoire. Des manœuvres de réanimation ont été réalisées et les ambulanciers l’ont transporté à l’hôpital.

Le BEI avait remis son rapport d’enquête au DPCP le 4 février dernier.

 

 

 

Les plus lus

L’accès au compte d’urgence pour les entreprises élargit

POLITIQUE. Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a confirmé ce matin l’élargissement des critères d’admissibilité au Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC).

Accident mortel à Lotbinière

FAITS DIVERS. Un homme de 34 ans originaire de Sainte-Croix, Dave Martel-Viziau, a perdu la vie hier (26 avril), alors qu’il a perdu le contrôle de la moto sur laquelle il se trouvait. L’accident est survenu sur la route 132, dans la municipalité de Lotbinière.

Se réinventer pour faire face à la crise

ÉCONOMIE. Depuis le début de la crise sanitaire, Le Porc de Beaurivage a vu fondre une bonne partie de sa clientèle composée de restaurateurs, de chefs et de bouchers. Toutefois, une décision d’affaires prise l’automne dernier leur permet maintenant de combler une part de ce vide.

Des fleurs pour la fête des Mères

COMMUNAUTÉ. Annie Charest a donné le sourire à une centaine de femmes de la MRC de Lotbinière, de Lévis et de Québec pendant la fin de semaine de la fête des Mères. Celle qui possède son salon de coiffure à Laurier-Station a parcouru près de 400 km en voiture pendant deux jours pour surprendre certaines de ses clientes, qui sont également des mamans, avec un bouquet de fleurs.

Une photographe de Saint-Apollinaire se distingue

CULTURE. Le talent d’une photographe de Saint-Apollinaire, Josée Talbot, a récemment été reconnu par ses pairs. Elle a reçu, le 25 avril dernier, le titre d’Artisan des arts photographiques (Craftman of Photographic Arts) décerné par les Photographes professionnels du Canada. Cette distinction lui a été remise par la présidente de l’association, Louise Vessey, lors du gala virtuel de l’association...

COVID-19 : l'état de la situation à 14h

CORONAVIRUS. Voici un résumé des derniers développements, autant régionaux que nationaux, portant sur la crise de la COVID-19.

Deux nouveaux cas de COVID-19 en Lotbinière

SANTÉ. Dans le bilan quotidien du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), on constate l’apparition de deux nouveaux cas de COVID-19 dans la MRC de Lotbinière. Cela porte le total de personnes qui ont été infectées par la maladie, depuis le début de la crise, à 20.

De nouveaux cas dans Lotbinière

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé deux nouveaux cas de COVID-19 dans la MRC de Lotbinière. Cela porte maintenant le nombre de personnes infectées à 22 dans la région.

Un projet de réinsertion sociale populaire

COMMUNAUTÉ. L’Oasis de Lotbinière se réjouit du succès qu’a rencontré son Projet nichoir auprès de la population. En deux ans, 438 nichoirs fabriqués par des participants au programme d’intégration sociale ont été vendus, majoritairement à des citoyens de la MRC de Lotbinière.

Le maire de Leclercville quitte ses fonctions

POLITIQUE. Le maire de Leclercville, Marcel Richard, s’est retiré de la vie politique. Il en a fait l’annonce aux citoyens de la municipalité, par le biais du journal municipal, au début du mois.