Geneviève Guilbault avait de bonnes nouvelles à annoncer aux Québécois mercredi après-midi. Crédit photo : Capture d'écran - Radio-Canada

DÉCONFINEMENT. Lors de la conférence de presse quotidienne portant sur l'évolution de la pandémie dans la province, la vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a annoncé, mercredi, que les Québécois pourront de nouveau réaliser certaines activités. Petits rassemblements extérieurs, soins chez le dentiste ou coupe de cheveux seront bientôt permis.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

«Nous sommes très conscients qu'après deux mois de confinement, c'est plus difficile de respecter les consignes. On s'ennuie de nos amis et des membres de notre famille. On a donc réfléchi avec la Santé publique sur un moyen pour trouver un équilibre entre la bataille contre la pandémie et le désir de revoir nos proches. Nous avons eu le feu vert de la Santé publique pour permettre de revoir des proches en personne», a d'emblée lancé Mme Guilbault.

Dès vendredi, les Québécois pourront donc tenir des petits rassemblements extérieurs, sous certaines conditions.Le rassemblement devra attirer un maximum de 10 personnes, provenant d'un maximum de trois ménages. La réunion devra se dérouler toujours à l'extérieur.

Également, les personnes ne provenant pas du ménage qui accueillerait le rassemblement extérieur doivent éviter de se rendre à l'intérieur de la maison des hôtes. De plus, les consignes de la Santé publique, notamment en restant à deux mètres les uns des autres et en évitant les déplacements interrégionaux, doivent être respectées en tout temps.

Réouverture de plusieurs services

Également, la vice-première ministre a fait savoir que les entreprises offrant des soins corporels, esthétiques, de toilettage pour les animaux et de santé privés, comme les soins dentaires, d'optométrie, de physiothérapie, d'ostéopathie et les services de coiffure et d'esthétique, pourront bientôt rouvrir leurs portes.

Le 1er juin, les centres offrant des soins dentaires, ses soins thérapeutiques et des soins de toilettage pour animaux pourront de nouveau accueillir des clients, partout au Québec. Le même jour, les entreprises offrant des soins corporels et esthétiques de tout le Québec, sauf celles de la Communauté métropolitaine de Montréal et de la MRC de Joliette, pourront faire de même.

La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a rendu disponibles dès aujourd'hui trois trousses d'outils spécifiques pour accompagner les entreprises ciblées dans les secteurs des soins buccodentaires, des soins thérapeutiques et des soins personnels.

Tout client présentant des symptômes de la COVID-19 (par exemple la fièvre, la toux, un mal de gorge, des difficultés respiratoires, une perte de l'odorat) doit s'abstenir d'avoir recours à ces services. Les personnes atteintes doivent reporter leur rendez-vous et se placer en isolement pendant 14 jours. Au moment de la reprise de leur rendez-vous, elles ne devront pas avoir de fièvre depuis au moins 48 heures, ni avoir de symptômes depuis au moins 24 heures.

Les infirmières pourront prendre des vacances

Enfin, afin vraisemblablement de mettre fin au conflit en cours entre les syndicats et le gouvernement sur cette question, la vice-première ministre a annoncé que les infirmières pourront prendre des vacances cet été.

Rappelons qu'en raison d'un décret gouvernemental, les centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS) ont obtenu le pouvoir de suspendre les vacances des infirmières afin de résorber les pénuries de main-d'oeuvre provoquées par la crise sanitaire. 

En «zone froide», les vacances seront accordées aux infirmières selon les dispositions normalement en vigueur dans le réseau de la santé.

Les plus lus

L’accès au compte d’urgence pour les entreprises élargit

POLITIQUE. Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a confirmé ce matin l’élargissement des critères d’admissibilité au Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC).

Accident mortel à Lotbinière

FAITS DIVERS. Un homme de 34 ans originaire de Sainte-Croix, Dave Martel-Viziau, a perdu la vie hier (26 avril), alors qu’il a perdu le contrôle de la moto sur laquelle il se trouvait. L’accident est survenu sur la route 132, dans la municipalité de Lotbinière.

Se réinventer pour faire face à la crise

ÉCONOMIE. Depuis le début de la crise sanitaire, Le Porc de Beaurivage a vu fondre une bonne partie de sa clientèle composée de restaurateurs, de chefs et de bouchers. Toutefois, une décision d’affaires prise l’automne dernier leur permet maintenant de combler une part de ce vide.

Des fleurs pour la fête des Mères

COMMUNAUTÉ. Annie Charest a donné le sourire à une centaine de femmes de la MRC de Lotbinière, de Lévis et de Québec pendant la fin de semaine de la fête des Mères. Celle qui possède son salon de coiffure à Laurier-Station a parcouru près de 400 km en voiture pendant deux jours pour surprendre certaines de ses clientes, qui sont également des mamans, avec un bouquet de fleurs.

Une photographe de Saint-Apollinaire se distingue

CULTURE. Le talent d’une photographe de Saint-Apollinaire, Josée Talbot, a récemment été reconnu par ses pairs. Elle a reçu, le 25 avril dernier, le titre d’Artisan des arts photographiques (Craftman of Photographic Arts) décerné par les Photographes professionnels du Canada. Cette distinction lui a été remise par la présidente de l’association, Louise Vessey, lors du gala virtuel de l’association...

COVID-19 : l'état de la situation à 14h

CORONAVIRUS. Voici un résumé des derniers développements, autant régionaux que nationaux, portant sur la crise de la COVID-19.

Deux nouveaux cas de COVID-19 en Lotbinière

SANTÉ. Dans le bilan quotidien du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), on constate l’apparition de deux nouveaux cas de COVID-19 dans la MRC de Lotbinière. Cela porte le total de personnes qui ont été infectées par la maladie, depuis le début de la crise, à 20.

De nouveaux cas dans Lotbinière

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé deux nouveaux cas de COVID-19 dans la MRC de Lotbinière. Cela porte maintenant le nombre de personnes infectées à 22 dans la région.

Un projet de réinsertion sociale populaire

COMMUNAUTÉ. L’Oasis de Lotbinière se réjouit du succès qu’a rencontré son Projet nichoir auprès de la population. En deux ans, 438 nichoirs fabriqués par des participants au programme d’intégration sociale ont été vendus, majoritairement à des citoyens de la MRC de Lotbinière.

Le maire de Leclercville quitte ses fonctions

POLITIQUE. Le maire de Leclercville, Marcel Richard, s’est retiré de la vie politique. Il en a fait l’annonce aux citoyens de la municipalité, par le biais du journal municipal, au début du mois.