(Crédit photo: Archives)

ALIMENTATION. Des légumes et plantes comestibles accessibles à tous pourraient bientôt pousser aux quatre coins de la MRC de Lotbinière. C’est que le Groupe de réflexion et d’action sur la pauvreté (GRAP) dans Lotbinière veut implanter, dès cet été, le concept des Incroyables comestibles.

Les Incroyables comestibles (Incredible Edible) est un mouvement mondial mis sur pied en 2007 dans la municipalité de Todmorden, en Angleterre. L'idée en soi est relativement simple. La population est invitée à semer des légumes et des plantes comestibles partout où cela est possible pour que les gens puissent les récolter selon leurs besoins, sans avoir à rendre de compte.

«Contrairement aux jardins communautaires où les gens ont une partie de terre qui leur appartient ou aux jardins collectifs qui sont la propriété d'un groupe, les Incroyables comestibles c’est un mouvement ouvert à tous. Ce n’est pas nécessairement la personne qui va planter qui s’occupera des plantes ou ramassera les légumes», a expliqué la directrice d’Aide alimentaire Lotbinière, Andréanne Leblanc.

Depuis, le projet a fait des petits et il est maintenant présent dans 25 pays, dont le Canada. Plusieurs municipalités au Québec comme Drummondville, Victoriaville ou Thetford Mines y ont déjà adhéré et la réponse de la population est très bonne. «Les gens continuent d’alimenter les conversations là-dessus. On voit que les endroits où les plants ont été mis en terre sont entretenus et qu’il y a du mouvement. On peut dire que la cible est atteinte.»

Les organismes communautaires, les entreprises, les écoles et les citoyens peuvent prendre part au mouvement. Les municipalités peuvent également mettre leurs ressources à la disposition des Incroyables comestibles.

«Elles ont déjà un budget assigné pour les fleurs. Tant qu’à consacrer du temps et de l’argent là-dedans, pourquoi ne pas planter des légumes que les gens pourraient prendre», a indiqué Mme Leblanc. D’ailleurs, certaines municipalités de la MRC ont manifesté un intérêt à participer, a-t-elle poursuivi.

En apprendre plus

Une séance d’information sur le projet aura lieu le 25 février prochain à la salle La Chapelle de Laurier-Station.

Les représentants du GRAP expliqueront le projet plus en détail, ses valeurs et sa mission ainsi que les façons de participer. «C’est ouvert à tous ceux qui veulent en apprendre plus sur le mouvement et qui auraient un intérêt.»

D’ailleurs les valeurs prônées par l’initiative sortent des sentiers battus. «C’est sûr que c’est une autre philosophie. Ça n’appartient pas juste à moi. On le fait en collectivité. Il y a des valeurs de solidarité et de partage qui sont mises de l’avant. C’est pro-environnement. Ça devient un lieu d’échange et d’apprentissage.»

 

 

 

 

 

 

Les plus lus

Une lapine de Saint-Sylvestre en vedette à Animania

TÉLÉVISION. L'angora anglais de Josée Maher, de Saint-Sylvestre, Miss New de BerMah, sera l’une des vedettes de l’émission Animania, présentée à TVA. La lapine au pelage étonnant tentera de séduire les artistes et le public présents sur le plateau, lors de l’émission qui sera diffusée le 5 février, pour devenir l’animal de compagnie préféré du Québec.

La programmation du Festival country de Lotbinière dévoilée

SPECTACLE. Les responsables du Festival country de Lotbinière ont dévoilé aujourd’hui la programmation de la sixième édition de l’événement qui se déroulera à Saint-Agapit du 19 au 21 juin. À Granger Smith, qui avait été confirmé il y a quelques semaines, s’ajoutent le duo canadien High Valley et Matt Lang.

La relève agricole récompensée au gala de LARACA

AGRICULTURE. Trois entreprises agricoles de la MRC et Lotbinière et leurs propriétaires ont été récompensés lors de la septième Soirée hommage de la Relève agricole de la Chaudière-Appalaches (LARACA). L’événement qui a réuni plus de 160 personnes a eu lieu le 1er février, à Saint-Bernard.

Projet de patinoire couverte à Saint-Apollinaire

LOISIRS. Afin de prolonger la saison de patinage, la Municipalité de Saint-Apollinaire souhaite se doter d’une patinoire extérieure couverte. Le projet, qui pour l’instant est estimé à plus ou moins 3 M$, pourrait voir le jour en 2021.

Une bourse pour une hockeyeuse de Saint-Narcisse

HOCKEY. La Fondation de l’athlète de l’excellence et les Canadiens de Montréal ont décerné 28 bourses de 1 500$ chacune à de jeunes espoirs du hockey québécois. Parmi les boursiers, on retrouve Jade Picard de Saint-Narcisse-de-Beaurivage.

Saint-Narcisse prépare son 150e anniversaire

SOCIÉTÉ. La municipalité de Saint-Narcisse-de-Beaurivage travaille sur les célébrations entourant son 150e anniversaire. Un comité a été mis sur pied le 29 janvier dernier pour élaborer sur les festivités qui se dérouleront en 2022.

Une fleuriste pas comme les autres

ARTISANAT. Constatant que la beauté des arrangements floraux est toujours éphémère, l’Issoudunoise Amélie Saucier souhaitait plutôt les voir durer dans le temps. C’est ainsi qu’elle a décidé d’utiliser le papier afin de créer de toute pièce des fleurs qui ne faneront jamais.

Les patineuses du CPA Les Dorisseaux se distinguent

PATINAGE. Quatre patineuses du Club de patinage artistique (CPA) Les Dorisseaux de Saint-Agapit se sont distinguées lors des Finales régionales de patinage STAR / Michel Proulx 2020. La compétition a eu lieu au CPA de Beauport, du 10 au 12 janvier derniers.

La Ferme Chalyne championne de la qualité du lait

AGRICULTURE. Les producteurs laitiers Jocelyn Labrecque et Chantale Dancause de la Ferme Chalyne de Saint-Antoine-de-Tilly sont au nombre des 16 champions régionaux nommés par Agropur. Ils ont reçu cette distinction à l’occasion du 31e Gala du Club de l’Excellence d’Agropur qui s’est tenu à Québec, le 31 janvier.

Les courses de bazous célèbrent leur 50e anniversaire

COMMUNAUTÉ. Cette année, les traditionnelles courses de bazous d’Issoudun célèbreront leur cinquantième anniversaire. L’activité, organisée par le sous-conseil d’Issoudun des Chevaliers de Colomb, aura lieu les 9 et 23 février.