Gilles Boisvert, Hélène Caron et Jean-Louis Lessard ont travaillé à la concrétisation du projet. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

PATRIMOINE. La Société du patrimoine de Saint-Antoine-de-Tilly a procédé au lancement, le 1er décembre, d’un ouvrage retraçant l’histoire de l’ancienne Seigneurie de Tilly.

L’histoire de la Seigneurie de Tilly, écrit par Julie Noël de Tilly, petite-fille du dernier seigneur de Tilly, avait été publiée une première fois en 1941 et tirée à une poignée de copies artisanales. Aujourd’hui, il n’existerait qu’un seul exemplaire de l’œuvre originale ainsi que quelques photocopies.

Souhaitant que le travail de Julie Noël de Tilly ne tombe pas dans l’oubli, la Société du patrimoine de Saint-Antoine-de-Tilly a décidé de le rééditer.

«C’est un document extraordinaire pour Saint-Antoine-de-Tilly. C’est l’histoire de notre paroisse et de ses débuts. Nous sommes très chanceux d’avoir ça. Il n’y en a pas beaucoup qui peuvent se vanter d’avoir des documents comme ceux-ci», a indiqué Jean-Louis Lessard, l’un des membres de la Société qui a contribué à la réédition du recueil.

Divisé en deux sections on y retrouve d’abord l’histoire de la seigneurie, à travers celles des trois grandes familles qui l’ont possédée de sa fondation, en 1672, jusqu’à l’abolition du régime seigneurial, en 1854. Elle est passée entre les mains des De Villieu, Le Gardeur de Tilly et Noël.

«Dans la deuxième partie, ce sont des documents juridiques : des inventaires, des legs, des donations, des testaments, des ventes. Parfois, c’est écrit en ancien français et Julie Noël de Tilly en a fait la transcription. On a respecté son travail et nous ne sommes pas retournés dans les documents originaux», a ajouté M. Lessard.

Travail de moine

La réalisation du recueil a nécessité un effort «colossal», a simplement décrit le président de la Société du patrimoine, Gilles Boisvert. Il aura fallu un an afin de mener ce projet à bien.

Jean-Louis Lessard raconte qu’au départ, ils ont travaillé à partir d’une photocopie. «On ne savait pas que l’original existait. On l’a appris tardivement et heureusement. Dans les photocopies, les images étaient devenues illisibles», a-t-il relevé.

Les interventions sur le manuscrit de l’auteure ont été minimales, a-t-il précisé, afin de respecter le travail qu’elle a réalisé. «Nous nous sommes quand même permis une liberté, celle d’ajouter cinq ou six photos disponibles à la Bibliothèque nationale ou au Petit Séminaire de Québec. […] on a aussi retouché la typographie et la mise en page.»

A également suivi un long travail de correction. La numérisation du livre a engendré un nombre important de coquilles. Jean-Louis Lessard et Hélène Caron ont donc révisé les textes de façon minutieuse pour s’assurer de toutes les retirer.

Cent copies de L’histoire de la Seigneurie de Tilly ont été imprimées, déjà plus de la moitié ont trouvé preneur. La Société pense à une réimpression. Des exemplaires sont disponibles au bureau municipal.

 

 

 

 

Les plus lus

Une jeune conductrice perd la vie à la suite d'un accident à Sainte-Agathe

ACCIDENT. Une automobiliste âgée de 25 ans de Sainte-Marie, Irmina Szymanski, est décédée après avoir été impliquée dans un accident survenu le 14 novembre sur la rue Saint-Pierre (route 271), à Sainte-Agathe-de-Lotbinière.

Un prof pas comme les autres

ÉDUCATION. Enseignant en sciences à l’École secondaire Beaurivage de Saint-Agapit depuis 15 ans, Steve Julien a vu son approche pédagogique être saluée par un prix national il y a quelques mois. Le professeur qui cumule 25 ans d’expérience a en effet reçu le Prix du premier ministre du Canada pour l’excellence dans l’enseignement des sciences, à la technologie, à l’ingénierie et aux mathématiques ...

Le Golf de Joly officiellement en faillite

AFFAIRES. Après s’être placé sous la protection de la Loi sur la faillite et l’insolvabilité, le 3 juillet dernier, le Club de golf les Boisés de Joly a officiellement été mis en faillite le 30 septembre dernier, à la suite de l’assemblée des créanciers. Le Club de golf les Boisés de Joly est en faillite.

Beaurivage remonte au palmarès des écoles secondaires

ÉDUCATION. L’École Beaurivage de Saint-Agapit a repris sa place dans le top cinq régional du Palmarès des écoles secondaires de l’Institut Fraser, publié le 26 octobre. Quant à l’École Pamphile-Le May, elle dégringole du 5e au 12e rang régional. L’École Beaurivage est remontée au palmarès des écoles secondaires. (Crédit photo : Archives)

Innover pour recruter de nouveaux employés

MAIN-D’ŒUVRE. Dans le cadre des Rendez-vous emploi Lotbinière, le Club de golf de Lotbinière a été l’hôte, le 14 novembre, de la deuxième édition de l’événement Parlons emploi et rareté de main-d’œuvre. À cette occasion, près de 60 dirigeants d’entreprises et élus municipaux de la région ont pu découvrir les pratiques innovantes en ressources humaines de certaines entreprises lotbiniéroises.

PG veut un soutien concret de Québec

ÉCONOMIE. La direction de l’entreprise Les Bois de plancher PG a fait savoir, le 8 novembre, qu’elle a écrit à Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie du Québec, pour lui faire part que ses employés, clients et fournisseurs avaient apprécié que lui et le premier ministre du Québec, François Legault, aient récemment affirmé devant les médias leur désir d’acheter québécois dans les quincailleries....

Grève au CN : les conservateurs demandent que le parlement soit convoqué

ÉCONONIE. La grève des quelque 3 200 employés du Canadien National (CN), déclenchée le 19 novembre pourrait, si elle perdure, avoir des répercussions importantes dans l’économie locale. C’est pour cette raison que les députés conservateurs à la Chambre des communes, Jacques Gourde (Lévis-Lotbinière), Richard Lehoux (Beauce) et Pierre Paul-Hus (Charlesbourg-Haute-Saint-Charles) ainsi que des représ...

Entente entre Saint-Agapit et le Festival country de Lotbinière

FESTIVAL. La tenue du Festival country de Lotbinière est assurée pour les cinq prochaines années. Les organisateurs et la municipalité de Saint-Agapit ont conclu un partenariat de collaboration d’une durée de cinq ans, le 5 décembre.

De précieux dons pour aider les plus démunis

GÉNÉROSITÉ. C’est le 11 novembre qu’Aide alimentaire Lotbinière (AAL) a lancé sa campagne des paniers de Noël 2019, tenue cette année sous la présidence d’honneur de Jacques Gourde. L’organisme, les comités locaux et les services d’entraide qui s’activent dans le cadre de l’initiative espèrent que les Lotbiniérois seront une nouvelle fois généreux afin de garnir les paniers de Noël qui seront remi...

L’histoire de la Seigneurie de Tilly racontée

PATRIMOINE. La Société du patrimoine de Saint-Antoine-de-Tilly a procédé au lancement, le 1er décembre, d’un ouvrage retraçant l’histoire de l’ancienne Seigneurie de Tilly.