(Crédit photo: Archives)

FAITS DIVERS. L’ensemble des services de police du Québec, en collaboration avec la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), intensifieront leurs interventions dans le cadre d’une opération nationale concertée ciblant la capacité de conduite affaiblie par l’effet de l’alcool ou d’une drogue.

Cette opération se déploiera jusqu’au 2 janvier 2020 sous le thème: Vous sortez? Nous aussi qui vise à rappeler aux citoyens que les patrouilleurs interviendront de façon intensive, entre autres, lors de la tenue de points de contrôle routier afin de détecter si la capacité de conduire des conducteurs est affaiblie par l’alcool, la drogue ou une combinaison des deux.

Par ailleurs, les contrôleurs routiers de la SAAQ interviendront auprès des véhicules lourds, des autobus et des taxis lors des opérations conjointes. Cette collaboration et ce partage d’expertise permettront d’intervenir auprès de l’ensemble des véhicules circulant sur le réseau routier.

Rappelons que les policiers utilisent différentes techniques et outils pour détecter la drogue et l’alcool chez les conducteurs. De plus, le dépistage obligatoire est en vigueur, permettant aux policiers d’exiger d’un conducteur qu’il fournisse un échantillon d’haleine au bord de la route, qu’ils soupçonnent ou non qu’il ait consommé récemment de l’alcool.

Alcool ou drogue au volant, mêmes conséquences

Par ailleurs, la SAAQ profite de cette période pour tenir une campagne de sensibilisation visant à rappeler que la capacité de conduite affaiblie, que ce soit par l’alcool ou la drogue, est une infraction criminelle et que les conséquences sont les mêmes (suspension/révocation du permis de conduire, saisie du véhicule, amende, antidémarreur éthylométrique obligatoire, casier judiciaire, etc.). Des messages seront diffusés à la télévision, sur le Web et dans les médias sociaux jusqu’au 31 décembre 2019.

Des statistiques qui surprennent

Malgré les campagnes de sensibilisation, la présence policière et les nombreuses options de raccompagnement disponibles, chaque année, de 2013 à 2017, les collisions dues à l’alcool ont causé en moyenne :

  • 100 décès (28 % du total des décès annuels)
  • 220 blessés graves (14 %)
  • 1 800 blessés légers sur les routes du Québec (5 %)

De 2013 à 2017, chez les conducteurs décédés dans une collision de la route au Québec :

  • 34 % des conducteurs avaient des drogues licites ou illicites dans le sang
  • 20 % des conducteurs avaient du cannabis dans le sang
  • 37 % de ceux âgés de 16 à 24 ans avaient du cannabis dans le sang
  • 46 % de ceux âgés de 16 à 19 ans avaient de cannabis dans le sang
  • 16 % de ceux âgés de 25 ans ou plus avaient du cannabis dans le sang

Source : Sûreté du Québec

Les plus lus

Une jeune conductrice perd la vie à la suite d'un accident à Sainte-Agathe

ACCIDENT. Une automobiliste âgée de 25 ans de Sainte-Marie, Irmina Szymanski, est décédée après avoir été impliquée dans un accident survenu le 14 novembre sur la rue Saint-Pierre (route 271), à Sainte-Agathe-de-Lotbinière.

Un prof pas comme les autres

ÉDUCATION. Enseignant en sciences à l’École secondaire Beaurivage de Saint-Agapit depuis 15 ans, Steve Julien a vu son approche pédagogique être saluée par un prix national il y a quelques mois. Le professeur qui cumule 25 ans d’expérience a en effet reçu le Prix du premier ministre du Canada pour l’excellence dans l’enseignement des sciences, à la technologie, à l’ingénierie et aux mathématiques ...

Le Golf de Joly officiellement en faillite

AFFAIRES. Après s’être placé sous la protection de la Loi sur la faillite et l’insolvabilité, le 3 juillet dernier, le Club de golf les Boisés de Joly a officiellement été mis en faillite le 30 septembre dernier, à la suite de l’assemblée des créanciers. Le Club de golf les Boisés de Joly est en faillite.

Beaurivage remonte au palmarès des écoles secondaires

ÉDUCATION. L’École Beaurivage de Saint-Agapit a repris sa place dans le top cinq régional du Palmarès des écoles secondaires de l’Institut Fraser, publié le 26 octobre. Quant à l’École Pamphile-Le May, elle dégringole du 5e au 12e rang régional. L’École Beaurivage est remontée au palmarès des écoles secondaires. (Crédit photo : Archives)

Innover pour recruter de nouveaux employés

MAIN-D’ŒUVRE. Dans le cadre des Rendez-vous emploi Lotbinière, le Club de golf de Lotbinière a été l’hôte, le 14 novembre, de la deuxième édition de l’événement Parlons emploi et rareté de main-d’œuvre. À cette occasion, près de 60 dirigeants d’entreprises et élus municipaux de la région ont pu découvrir les pratiques innovantes en ressources humaines de certaines entreprises lotbiniéroises.

PG veut un soutien concret de Québec

ÉCONOMIE. La direction de l’entreprise Les Bois de plancher PG a fait savoir, le 8 novembre, qu’elle a écrit à Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie du Québec, pour lui faire part que ses employés, clients et fournisseurs avaient apprécié que lui et le premier ministre du Québec, François Legault, aient récemment affirmé devant les médias leur désir d’acheter québécois dans les quincailleries....

Grève au CN : les conservateurs demandent que le parlement soit convoqué

ÉCONONIE. La grève des quelque 3 200 employés du Canadien National (CN), déclenchée le 19 novembre pourrait, si elle perdure, avoir des répercussions importantes dans l’économie locale. C’est pour cette raison que les députés conservateurs à la Chambre des communes, Jacques Gourde (Lévis-Lotbinière), Richard Lehoux (Beauce) et Pierre Paul-Hus (Charlesbourg-Haute-Saint-Charles) ainsi que des représ...

Entente entre Saint-Agapit et le Festival country de Lotbinière

FESTIVAL. La tenue du Festival country de Lotbinière est assurée pour les cinq prochaines années. Les organisateurs et la municipalité de Saint-Agapit ont conclu un partenariat de collaboration d’une durée de cinq ans, le 5 décembre.

De précieux dons pour aider les plus démunis

GÉNÉROSITÉ. C’est le 11 novembre qu’Aide alimentaire Lotbinière (AAL) a lancé sa campagne des paniers de Noël 2019, tenue cette année sous la présidence d’honneur de Jacques Gourde. L’organisme, les comités locaux et les services d’entraide qui s’activent dans le cadre de l’initiative espèrent que les Lotbiniérois seront une nouvelle fois généreux afin de garnir les paniers de Noël qui seront remi...

L’histoire de la Seigneurie de Tilly racontée

PATRIMOINE. La Société du patrimoine de Saint-Antoine-de-Tilly a procédé au lancement, le 1er décembre, d’un ouvrage retraçant l’histoire de l’ancienne Seigneurie de Tilly.