Vincent Fouquet, Liane Dugas et Renaud Trudel Boisclair ont présenté des exemples concrets de pratiques innovantes en ressources humaines. (Crédit photo: Érick Deschênes)

MAIN-D’ŒUVRE. Dans le cadre des Rendez-vous emploi Lotbinière, le Club de golf de Lotbinière a été l’hôte, le 14 novembre, de la deuxième édition de l’événement Parlons emploi et rareté de main-d’œuvre. À cette occasion, près de 60 dirigeants d’entreprises et élus municipaux de la région ont pu découvrir les pratiques innovantes en ressources humaines de certaines entreprises lotbiniéroises.

Par Érick Deschênes – Collaboration spéciale

Pour ce faire, les organisateurs de l’événement ont proposé un panel réunissant Renaud Trudel Boisclair, président-directeur général de Nahak Sports, Liane Dugas, conseillère en ressources humaines chez JL Leclerc et Vincent Fouquet, directeur des ressources humaines chez Bernard Breton.

D’abord, M. Trudel Boisclair a présenté les différentes mesures mises en place au sein de sa compagnie spécialisée en équipement de canicross pour favoriser la conciliation travail/vie personnelle. Télé-travail (pour les couturières embauchées), horaires flexibles et système d’heures en banque ont permis de retenir les employés expérimentés qui oeuvrent au sein de l’entreprise de Laurier-Station.

«Quand ma conjointe et moi avons créé Nahak Sports, il était primordial que la conciliation travail/vie personnelle soit au cœur de nos actions. [...] Tous les aspects positifs de nos mesures l’emportent sur le peu de négatif qu’elles entraînent. C’est sûr que c’est plus de logistique, mais ça amène une belle dynamique. Les employés sont plus autonomes, plus productifs et plus heureux», a expliqué M. Trudel Boisclair.

Faire connaître et prendre soin

Ensuite, Liane Dugas a partagé les effets positifs que peut avoir une bonne stratégie de marketing RH pour la rétention des employés et le recrutement de nouveaux talents parmi les millénariaux. Dans les derniers mois, elle a piloté ce dossier chez JL Leclerc, en dynamisant l’activité sur la page Facebook de l’entreprise, en créant un compte Instagram et en produisant des vidéos mettant en vedette des employés.

«Avant, il n’était pas nécessaire de nous faire connaître pour attirer des travailleurs. Maintenant, il faut se distinguer. Quand on voit les vidéos mettant en vedette les aspects humain et familial de notre entreprise, ça donne le goût de travailler chez JL Leclerc. Cela nous a permis d’obtenir de bons résultats», a expliqué la conseillère en ressources humaines du groupe de Saint-Antoine-de-Tilly spécialisé en conception, fabrication et assemblage de pièces et de produits mécano-soudés.

Enfin, Vincent Fouquet a discuté de l’importance de la formation des employés et de la rémunération globale. Entreprise de fabrication d’aliments pour animaux et de production porcine de Saint-Narcisse, Bernard Breton a besoin de diplômés collégiaux et universitaires provenant de domaines d’études spécialisés.

Pour les attirer dans la région, l’entreprise leur offre le logement, Internet, le déneigement et un emploi à temps partiel en son sein pendant leurs études.

«C’est une situation gagnante pour toutes les parties. De notre côté, nous pouvons compter sur une main-d’œuvre spécialisée tandis que les travailleurs voient plusieurs dépenses être prises en charge par l’entreprise. D’avoir ce levier de recrutement, ça supporte notre croissance. En plus, c’est créateur de richesse pour notre région avec l’arrivée de personnes qui vivaient auparavant en Outaouais ou au Bas-Saint-Laurent», a conclu M. Fouquet.

Les plus lus

Une jeune conductrice perd la vie à la suite d'un accident à Sainte-Agathe

ACCIDENT. Une automobiliste âgée de 25 ans de Sainte-Marie, Irmina Szymanski, est décédée après avoir été impliquée dans un accident survenu le 14 novembre sur la rue Saint-Pierre (route 271), à Sainte-Agathe-de-Lotbinière.

Un prof pas comme les autres

ÉDUCATION. Enseignant en sciences à l’École secondaire Beaurivage de Saint-Agapit depuis 15 ans, Steve Julien a vu son approche pédagogique être saluée par un prix national il y a quelques mois. Le professeur qui cumule 25 ans d’expérience a en effet reçu le Prix du premier ministre du Canada pour l’excellence dans l’enseignement des sciences, à la technologie, à l’ingénierie et aux mathématiques ...

Le Golf de Joly officiellement en faillite

AFFAIRES. Après s’être placé sous la protection de la Loi sur la faillite et l’insolvabilité, le 3 juillet dernier, le Club de golf les Boisés de Joly a officiellement été mis en faillite le 30 septembre dernier, à la suite de l’assemblée des créanciers. Le Club de golf les Boisés de Joly est en faillite.

Beaurivage remonte au palmarès des écoles secondaires

ÉDUCATION. L’École Beaurivage de Saint-Agapit a repris sa place dans le top cinq régional du Palmarès des écoles secondaires de l’Institut Fraser, publié le 26 octobre. Quant à l’École Pamphile-Le May, elle dégringole du 5e au 12e rang régional. L’École Beaurivage est remontée au palmarès des écoles secondaires. (Crédit photo : Archives)

Innover pour recruter de nouveaux employés

MAIN-D’ŒUVRE. Dans le cadre des Rendez-vous emploi Lotbinière, le Club de golf de Lotbinière a été l’hôte, le 14 novembre, de la deuxième édition de l’événement Parlons emploi et rareté de main-d’œuvre. À cette occasion, près de 60 dirigeants d’entreprises et élus municipaux de la région ont pu découvrir les pratiques innovantes en ressources humaines de certaines entreprises lotbiniéroises.

PG veut un soutien concret de Québec

ÉCONOMIE. La direction de l’entreprise Les Bois de plancher PG a fait savoir, le 8 novembre, qu’elle a écrit à Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie du Québec, pour lui faire part que ses employés, clients et fournisseurs avaient apprécié que lui et le premier ministre du Québec, François Legault, aient récemment affirmé devant les médias leur désir d’acheter québécois dans les quincailleries....

Grève au CN : les conservateurs demandent que le parlement soit convoqué

ÉCONONIE. La grève des quelque 3 200 employés du Canadien National (CN), déclenchée le 19 novembre pourrait, si elle perdure, avoir des répercussions importantes dans l’économie locale. C’est pour cette raison que les députés conservateurs à la Chambre des communes, Jacques Gourde (Lévis-Lotbinière), Richard Lehoux (Beauce) et Pierre Paul-Hus (Charlesbourg-Haute-Saint-Charles) ainsi que des représ...

Entente entre Saint-Agapit et le Festival country de Lotbinière

FESTIVAL. La tenue du Festival country de Lotbinière est assurée pour les cinq prochaines années. Les organisateurs et la municipalité de Saint-Agapit ont conclu un partenariat de collaboration d’une durée de cinq ans, le 5 décembre.

De précieux dons pour aider les plus démunis

GÉNÉROSITÉ. C’est le 11 novembre qu’Aide alimentaire Lotbinière (AAL) a lancé sa campagne des paniers de Noël 2019, tenue cette année sous la présidence d’honneur de Jacques Gourde. L’organisme, les comités locaux et les services d’entraide qui s’activent dans le cadre de l’initiative espèrent que les Lotbiniérois seront une nouvelle fois généreux afin de garnir les paniers de Noël qui seront remi...

L’histoire de la Seigneurie de Tilly racontée

PATRIMOINE. La Société du patrimoine de Saint-Antoine-de-Tilly a procédé au lancement, le 1er décembre, d’un ouvrage retraçant l’histoire de l’ancienne Seigneurie de Tilly.