Le chef du Parti populaire du Canada, Maxime Bernier en compagnie du candidat de Lévis-Lotbinière, Marc Fontaine (Crédit photo : Facebook Marc Fontaine)

POLITIQUE. Intéressé depuis près de 35 ans par la politique, le candidat du Parti populaire du Canada dans Lévis-Lotbinière, Marc Fontaine, a décidé de faire le grand saut cette année.

«J’ai toujours eu le goût de me lancer là-dedans, mais avant, je ne me croyais pas prêt et il n’y avait pas de parti qui touchait mes valeurs jusqu’à ce que Maxime Bernier arrive dans le portrait», a-t-il affirmé.

L’homme de 49 ans habite aujourd’hui Dosquet, dans la MRC de Lotbinière. Il a travaillé pendant plusieurs années comme cheminot à Laurier-Station et était membre du Parti conservateur au moment de la dernière course à la direction et avait appuyé M. Bernier.

«Quand il est parti pour fonder son propre parti, j’ai décidé de le suivre parce que les valeurs qu’il apporte en politique rejoignent les miennes. Il amène un vent de changement dans le paysage politique.»

Tout comme son chef, il défend la démocratie, la liberté, la liberté d’entreprise et l’aide aux entrepreneurs.

Gestion de l’offre

Même s’il sait que l’engagement de sa formation d’abolir la gestion de l’offre n’est pas populaire dans la circonscription, Marc Fontaine est prêt à défendre cette position devant les producteurs laitiers.

«Nous sommes conscients que l’abandon du système représente de gros changements pour les producteurs et c’est normal qu’ils aient des appréhensions. Mais nous ne les laisserons pas tomber. C’est pourquoi il y aura une période de transition. Nous leur donnerons tous les outils pour qu’ils puissent en bénéficier et en sortir gagnants. Nous pouvons, par exemple, changer le mandat de la Commission canadienne du lait afin qu’elle devienne un agent exportateur, nous pouvons offrir des programmes de formation pour que les producteurs apprennent à gérer une entreprise en croissance et commercialiser leurs produits sur un marché en expansion, ou encore offrir du soutien pour faciliter les transferts d’entreprises à une nouvelle génération d’agriculteurs motivée à profiter de ces changements. En bref, nous ne voulons pas que la fin de la gestion de l’offre signifie la mort de l’industrie laitière, nous souhaitons que ce soit un moteur qui va lui donner un nouveau souffle.»

Économie

Lui-même entrepreneur, il s’intéresse beaucoup à la au contrôle des dépenses publiques et de la fiscalité des entreprises. «Quand on fait des dépenses, il faut se poser les bonnes questions : est-ce que les dépenses profitent à tous les Canadiens ? Est-ce qu’on paie le juste prix pour les dépenses qu’on engage?»

Pont de Québec

Ancien employé du CN, Marc Fontaine connaît bien les façons de faire du propriétaire actuel du pont de Québec. Il ne croit pas que les négociations feront déboucher le dossier.

«Il n’y a aucune négociation possible avec eux. Je suis pour la coercition et qu’on fasse une loi spéciale. […] Le pont appartient à une compagnie privée de juridiction fédérale. […] La première chose que je ferais, une fois député, serait de mandater Transport Canada pour qu’il fasse une inspection exhaustive du pont et publie un rapport. À partir de ce rapport, on peut développer notre loi spéciale.» 

Débat des chefs

Par ailleurs, Marc Fontaine se réjouit que Maxime Bernier, ait été invité à participer aux débats des 7 (anglais) et 10 (français) octobre, organisés par la Commission des débats des chefs.

«C’est une bonne nouvelle. Les Canadiens vont voir de quoi il est capable et quelles sont ses idées. J’ai hâte de le voir. Il est le seul à proposer des idées différentes.»

 

 

 

Les plus lus

Une jeune conductrice perd la vie à la suite d'un accident à Sainte-Agathe

ACCIDENT. Une automobiliste âgée de 25 ans de Sainte-Marie, Irmina Szymanski, est décédée après avoir été impliquée dans un accident survenu le 14 novembre sur la rue Saint-Pierre (route 271), à Sainte-Agathe-de-Lotbinière.

Le Camping du Lac Georges récompensé

SOCIÉTÉ. Le Camping du Lac Georges de Val-Alain a été primé à l’occasion de la 23e remise des Prix de l’Excellence de Camping Québec et de l’Association des terrains de camping du Québec. La cérémonie s’est déroulée le 26 octobre dernier, à Sherbrooke.

Deux individus arrêtés pour un vol à Saint-Apollinaire

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec a mis la main au collet de deux individus de 19 ans originaires de Lévis, le 3 novembre, en lien avec un vol qualifié survenu à Saint-Apollinaire la journée même.

Rester debout malgré les épreuves

COMMUNAUTÉ. Depuis le 7 mai, la vie de la famille Turcotte-Rivard de Saint-Agapit est complètement mise en veilleuse. Le père, Ian Turcotte, est cloué à un lit d’hôpital, paralysé, incapable de respirer seul et de parler.

La Fromagerie Bergeron procède au rappel de plusieurs produits

SANTÉ. La Fromagerie Bergeron a procédé au rappel de plusieurs de ses produits Brins de Gouda et Le Populaire. Ces fromages vendus au Québec et en Ontario pourraient être contaminés par la bactérie Salmonella.

La construction du Dollarama débutera bientôt

AFFAIRES. C’est la fin d’une époque à Saint-Apollinaire, l’édifice qui a longtemps abrité le bar Chez Lizon est tombé sous le pic des démolisseurs, le 7 novembre. Il laissera place, dans les mois à venir à un magasin Dollarama. L’arrivée de la bannière à Saint-Apollinaire génèrera un investissement de 2 M$ de la part des promoteurs.

Saint-Agapit pourra aller de l’avant avec son projet

AFFAIRES. Saint-Agapit a maintenant les coudées franches pour l’acquisition d’un terrain de plus d’un million de pieds carrés situé dans le prolongement de l’avenue Bergeron. Avant d’aller de l’avant, la municipalité devait ouvrir ses registres afin de donner l'occasion à ceux qui s’opposaient à la dépense de 1,4 M$ de réclamer un référendum. À leur fermeture, le 23 octobre, il n’y a pas suffisamm...

Solugen inaugure ses installations

ENVIRONNEMENT. L’entreprise lévisienne Solugen a inauguré officiellement, le 29 octobre, ses premières installations de traitement du lisier de porc. Situées à Sainte-Agathe-de-Lotbinière, elles permettent de filtrer les déjections animales, d’en extraire l’eau et de valoriser la matière résiduelle.

Cétal ouvre ses portes à la population

COMMUNAUTÉ. L’entreprise Cétal de Laurier-Station ouvrira ses portes à la population le 22 novembre prochain, dans ses locaux de la rue Olivier. L’organisme, qui emploie principalement des personnes handicapées, profitera de l’occasion pour inaugurer officiellement la nouvelle usine érigée au coût de 4 M$.

Feu vert pour la radio de Portneuf et de Lotbinière

RADIO. Dans une décision rendue le 25 octobre dernier, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes, le CRTC, a donné le feu vert au projet de radio commerciale couvrant les régions de Portneuf et de Lotbinière.