Crédit photo : Archives

Comme l’an dernier, la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) signera cette année son budget en vert. L’exercice financier 2019-2020 adopté à l’unanimité par les commissaires de l’instance le 27 août prévoit un surplus de près de 1,9 M$.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

«C’est toujours agréable d’écrire à l’encre noire qu’à l’encre rouge. Nous n’éteignons pas des feux, nous sommes en développement, nous pouvons ajouter des services aux élèves et nous avons des sous pour nos enfants. Ce sont de très bonnes nouvelles», se réjouissait Jérôme Demers, président de la CSDN, quelques minutes avant l’adoption de l’exercice financier 2019-2020.

En effet, le budget de fonctionnement adopté prévoit des revenus de 294,08 M$ et des dépenses de 292,2 M$, pour un excédent de 1,88 M $. L’an dernier, la CSDN avait également présenté un surplus, se chiffrant à plus de 1,1 M$. Le surplus de 1,88 M$ est réservé aux centres de formation professionnelle (1,2 M$) pour des projets futurs et le reste (600 000 $) pour des investissements au cours des prochaines années.

83,89 % du budget sera dédié en services à l’élève, 10,42 % pour l’entretien d’immeubles, 3,68 % en administration et 2,01 % pour les intérêts sur la dette.

Pour l’année scolaire 2019-2020, la commission scolaire pourra disposer d’un budget d’investissement de 25,13 M$. Cette enveloppe inclut notamment des sommes de 15,34 M$ pour le maintien des bâtiments et résorption du déficit d’entretien et de 2,36 M$ pour l’implantation du plan d’action numérique.

Cette initiative, mise en place par Québec en juin dernier, prévoit l’intégration de la robotique et de la programmation dans tous les établissements de la CSDN, notamment par le biais de la formation offerte par l’Escouade-TIC, en place dans deux réseaux d’écoles du centre et de l’ouest de Lévis, ainsi que par l’achat de robots, tablettes, imprimantes 3D, etc. L’intégration des «compétences du 21e siècle» voulue par le gouvernement sera également soutenue par le rehaussement des équipements interactifs (télévision et tableaux) et l’utilisation par les élèves d’appareils mobiles en classe.

Ajout de ressources

Également, le budget de fonctionnement prévoit l’ajout de ressources en lien avec les orientations ministérielles comme la Mesure d’appui à la réussite pour une somme de 6,73 M$, ce qui entraîne une augmentation de l’équivalent de 10 postes destinés à des services aux élèves, tels des éducateurs spécialisés, des orthopédagogues ou des psychoéducateurs.

La CSDN a également créé six postes d’enseignants au niveau primaire et sept postes au niveau secondaire en raison de la croissance de la clientèle de plus de 600 élèves sur le territoire pour ces niveaux scolaires.

Baisse du compte de la taxe scolaire

Comme les contribuables du territoire de la CSDN ont pu le constater en ouvrant leur compte de taxe scolaire cet été, une baisse appréciable du compte de la taxe scolaire marque l’exercice financier 2019-2020 de la commission scolaire.

Rappelons que le gouvernement provincial a uniformisé la taxe scolaire à un taux commun pour l’ensemble des régions du Québec. Le taux de la région de la Chaudière-Appalaches est passé de 0,2259 $ du 100 $ d’évaluation à 0,1755 $, soit une diminution de 0,0504 $ du 100 $ d’évaluation. Pour une demeure de 250 000 $ (dont 25 000 $ sont exempts de taxe), cela équivaut à une baisse de 113 $ du compte de la taxe scolaire.

Toutefois, grâce aux compensations accordées par Québec lors de l’adoption de cette mesure, les commissions scolaires ne subiront pas une perte appréciable de revenus.

«Le gouvernement compense 100 % de la différence. Sans cette modification, notre montant de taxe scolaire serait de 52 M$. En raison de la modification, le gouvernement nous compense à la hauteur de 16 M$. Donc, nous taxerons environ 36 M$ et nous recevrons une compensation de 16 M$, ce qui donne 52 M$», a conclu Jean-François Houle, le directeur des ressources financières et du transport de la CSDN.

Les plus lus

Collision mortelle à Saint-Gilles

FAITS DIVERS. Deux adolescents, un jeune homme et une jeune femme de 17 ans ont perdu la vie, le 2 janvier, lorsque la voiture dans laquelle ils prenaient place a été impliquée dans une collision sur la route 2018, à Saint-Gilles.

Le Carrefour de Tilly a fermé ses portes

ÉCONOMIE. Le Carrefour de Tilly a définitivement fermé ses portes le 29 décembre dernier. Les propriétaires du restaurant et de la salle de spectacle situés à l’entrée de Saint-Antoine-de-Tilly ont confirmé la fermeture de l’établissement sur le site Internet de l’entreprise.

Le village de Noël de retour à Lotbinière

COMMUNAUTÉ. Déjà impressionnant, le village de Noël installé dans l’église de Lotbinière a encore pris de l’expansion. Cette année, on y retrouve plus de 90 bâtiments, des reproductions à l’échelle de maisons et d’édifices de la municipalité.

Ouvert ou fermé pendant la période des Fêtes

CONSOMMATION. Le ministère de l'Économie et de l'Innovation a publié un rappel informant que les heures et les jours d'ouverture des établissements commerciaux en vigueur durant le temps des fêtes sont les suivants :

Une solution écologique pour la tonte des espaces verts

ENVIRONNEMENT. Si cette pratique ancestrale est populaire en Europe, l’écopâturage est désormais quasi inexistant au Québec. Mais la situation pourrait bientôt changer grâce aux efforts de deux entrepreneurs lotbiniérois qui veulent offrir ce service aux gens de la région.

Les enfants fêtent Noël à Saint-Agapit

COMMUNAUTÉ. Pour une quarantième année consécutive, le Club Lions de Saint-Agapit a égayé la période des fêtes des enfants de la municipalité. Le 40e Noël des enfants s’est déroulé le 22 décembre dernier au Complexe des Seigneuries devant plus de 800 personnes, enfants et parents réunis.

Les médecins prennent en charge plus de 1 000 nouveaux patients

SANTÉ. Le Centre intégré de Santé et de Services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches a confirmé, le 23 décembre, que les médecins de famille du territoire ont pris en charge plus de 1 000 patients orphelins sur le territoire Alphonse-Desjardins.

Noël des enfants à Saint-Apollinaire

COMMUNAUTÉ. Près de 600 personnes, dont 270 enfants, se sont réunies le 14 décembre au Centre multifonctionnel de Saint-Apollinaire. Ils ont participé au Noël des enfants organisé par les Chevaliers de Colomb.

Réflexion sur la forêt seigneuriale

ENVIRONNEMENT. Un groupe d’étudiants en dernière année au baccalauréat intégré en Environnements naturels et aménagés de l’Université Laval s’est penché sur l’avenir de la Forêt seigneuriale Joly de Lotbinière et la mise en place d’un parc régional. Ils sont venus présenter les conclusions de leurs recherches le 17 décembre, à Leclercville, devant des élus et des citoyens de la région.

Les dragons reprennent du service

AFFAIRES. Les jeunes entrepreneurs de la région pourront de nouveau présenter leurs projets devant les dragons de Lotbinière. L’activité sera de retour pour une septième année en 2020 et aura lieu le 13 mars prochain à l’auditorium de l’École Beaurivage.