En cliquant sur la municipalité, on obtient la liste des moyens de transport disponibles. Crédit photo : Capture d'écran - Site Web d'Embarque! Chaudière-Appalaches

Pour trouver facilement les moyens de transport actif et collectif dans Lotbinière et partout en Chaudière-Appalaches, une nouvelle plateforme est en ligne depuis lundi 20 août.

Par Aude Malaret - Collaboration spéciale

Transports en commun, transport adapté, train, covoiturage, pistes cyclables, supports à vélo ou encore stationnements incitatifs, tous les modes de déplacement alternatifs à la voiture dans la région sont répertoriés, ville par ville, sur le site EmbarqueChaudiere-Appalaches.ca.

Pour trouver un transport actif ou collectif, il suffit de cliquer sur la municipalité désirée ou de la sélectionner dans le menu déroulant pour obtenir la liste des moyens disponibles. En plus des coordonnées, des liens renvoient les utilisateurs vers les sites Internet des fournisseurs de service. Il est aussi possible de faire apparaître sur la carte le tracé des pistes cyclables ou l’emplacement des bornes de recharge pour les autos électriques.

De nouvelles fonctionnalités seront ajoutées à la plateforme Web. Un outil pour trouver des partenaires de covoiturage rassemblera, en une seule recherche, les offres de covoiturage disponibles sur plusieurs plateformes (AmigoExpress, EckoRide -offres disponibles sur Facebook- et Poparide). De plus, il sera possible de localiser l’emplacement de 25 stationnements incitatifs situés dans les municipalités de la région. 

Moins de gaz à effet de serre, plus de mobilité

 Lancée par le Conseil régional de l’environnement Chaudière-Appalaches (CRECA), la  plateforme Web vise à favoriser la mobilité des citoyens de la région en aidant les étudiants et les travailleurs de la région à délaisser l’auto solo au profit de moyens de transport durables.

«Embarque Chaudière-Appalaches est à la fois un état des lieux et une première action régionale en matière de mobilité durable», présente Martin Vaillancourt, directeur général du CRECA, dans un communiqué.

«On souhaite déployer ce projet tout d’abord pour des raisons environnementales, notamment réduire nos émissions de gaz à effet de serre, mais également pour faciliter la mobilité de la main-d’œuvre et faire un portrait global de l’offre en transport alternatif dans la région», ajoute Vincent Drouin Landry, chargé de projet au CRECA.

Le transport collectif et la mobilité avaient d'ailleurs été identifiés comme des enjeux prioritaires lors du Forum sur la transition énergétique et l’adaptation aux changements climatiques, qui s’est tenu en mars 2018 à Sainte-Marie.

Le site donne également une place aux initiatives des employeurs qui prennent des mesures pour favorisent la mobilité durable de leurs employés.

Les plus lus

Collision mortelle

FAITS DIVERS. Un homme d’une soixantaine d’années, originaire de Sainte-Croix, a perdu la vie à la suite d’une collision survenue, tôt hier matin, à Issoudun.

Un Gillois dans les hautes sphères de l’armée

PORTRAIT. Brigadier-général des Forces armées canadiennes, Marc Gagné a été promu, le 6 août dernier, au grade de major-général. Depuis sa nomination, le Gillois occupe d’importantes fonctions au sein de l’état-major à titre de chef des programmes stratégiques du personnel militaire.

Marc Fontaine veut changer les choses

POLITIQUE. Intéressé depuis près de 35 ans par la politique, le candidat du Parti populaire du Canada dans Lévis-Lotbinière, Marc Fontaine, a décidé de faire le grand saut cette année.

Le comptoir postal de Saint-Gilles fermera sous peu

SOCIÉTÉ. Saint-Gilles a perdu son bureau de poste il y a un peu plus de 25 ans après le départ à la retraite de son maître de poste. Jusqu’à aujourd’hui, certains services de base étaient assurés par un comptoir postal situé à même les locaux d’Alimentation Saint-Gilles. Ce dernier sera fermé, en principe, aujourd'hui.

Les candidats de Lévis-Lotbinière débattent

POLITIQUE. Cinq des six candidats à l’élection fédérale du 21 octobre dans la circonscription de Lévis-Lotbinière ont débattu de différents grands enjeux abordés depuis le début de la campagne électorale. À l’invitation du Cégep de Thetford, ils se sont réunis, le 8 octobre, au Complexe des Seigneuries de Saint-Agapit.

Le Télaitroman présenté à Leclercville

TÉLÉVISION. Un peu plus de 50 personnes se sont réunies à la ferme DesGémo de Leclercville le 19 septembre. Elles avaient été invitées au visionnement exclusif de la nouvelle campagne de promotion des Producteurs de lait du Québec, le Télaitroman.

Exposition de photos à Lotbinière

CULTURE. Dans sa plus récente exposition, la photographe Claire Gauthier met le fleuve Saint-Laurent en vedette. La voix des eaux sera présentée jusqu’au 1er novembre à la Galerie Fernand-Auger du Centre Chartier-de-Lotbinière.

Ghislain Daigle propose d’«avancer» avec les libéraux

POLITIQUE. L’ingénieur et ex-maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Ghislain Daigle, a officiellement lancé sa campagne électorale auprès du Parti libéral du Canada (PLC) dans la circonscription de Lévis-Lotbinière en vue des élections fédérales du 21 octobre prochain, le 24 septembre dernier.

Le Bloc présente ses priorités environnementales

POLITIQUE. Les candidats du Bloc québécois de Chaudière-Appalaches, François-Noël Brault (Lévis-Lotbinière), Sébastien Bouchard-Théberge (Bellechasse-Les Etchemins-Lévis) et Priscilla Corbeil (Mégantic-L’Érable) se sont réunis le 30 septembre au parc des Chutes-de-la-Chaudière pour exposer différents enjeux environnementaux de Chaudière-Appalaches.

Une voix pour l’environnement

POLITIQUE. Depuis qu’il est en âge de voter, le candidat du Parti vert du Canada dans Lévis-Lotbinière, Patrick Kerr, a toujours été sensible à la cause environnementale. En portant les couleurs de la formation politique, il souhaite donner une voix à ceux qui partagent les mêmes valeurs et préoccupations.