La course Prison Break a attiré bon nombre de participants à Saint-Sylvestre. (Crédit photo : Gilles Boutin)

COURSE. Le Domaine du radar de Saint-Sylvestre a été envahi par quelque 1 200 coureurs, le 10 août. Ces derniers participaient à la 8e édition de la course Prison Break.

«Ce fut un succès, je pense que les gens ont apprécié. On a été chanceux qu’il fasse beau. C’était une bonne journée pour les coureurs. On avait un nouveau parcours et de nouveaux obstacles cette année. Les gens étaient très contents», a souligné l’organisateur de l’événement, Michel Rochon. Ce dernier indique qu’il s’agit d’une année satisfaisante, sans être la plus importante. L’événement a déjà accueilli 1 700 participants.

La timidité de dame nature au début de l’été a joué un peu sur les inscriptions, a mentionné M. Rochon. «Nous avons remarqué, avec l’été qui a tardé à s’installer, que les inscriptions se sont faites plus à la dernière minute qu'à l'habitude.»

Cette année encore, les participants devaient tenter de rallier l’arrivée d’un parcours de 6 km utilisant les caractéristiques de la montagne et des 25 obstacles qui y étaient disséminés. «On a accès à presque tous les sentiers. Cette année, on a passé à des endroits différents. On a un bon défi en plus des obstacles. Les coureurs partaient du bas de la montagne, devaient la monter jusqu’au bunker et la redescendre.

«C’est un terrain qui nous offre beaucoup de possibilités. On peut creuser des trous de bouette. Cette année, on avait accès au lac et on y a mis deux obstacles. C’est un beau terrain de jeu qui nous permet de créer de belles thématiques», a indiqué M. Rochon, soulignant l’ouverture du propriétaire, Richard St-Laurent.

Nouveau concept

Michel Rochon a confirmé, au passage, le retour de la course en 2020 pour une 9e année. D’ailleurs, il indique que les participants seront plongés dans une toute nouvelle thématique. «Chaque deux ou trois ans, on essaie de réinventer les concepts de courses. C’est le fun pour les coureurs qui reviennent d’une année à l’autre.» Ce nouveau concept sera dévoilé dans les prochains mois.

Catégorie élite

La catégorie élite accueillait 39 participants cette année soit 29 hommes et 10 femmes. «C’est un créneau très limité d’athlètes qui le font très rapidement», a mentionné M. Rochon.

Nicolas Gagnon (31 :40), William Brouard (31 :58) et Jocelyn Giguère (32 :13) ont pris les trois premières places chez les hommes.

Isabelle Dorval (46 :52), Kasandra Fecteau (51 :48) et Stéphanie Giroux (54 :18) ont été les trois femmes les plus rapides de la journée.

 

Les plus lus

Intervention à Dosquet

FAITS DIVERS. Les policiers de la Sûreté du Québec sont déployés depuis 9h30, à Dosquet, où un homme en crise se serait barricadé dans sa résidence de la rue Monseigneur Chouinard.

Fin de l'intervention à Dosquet

FAITS DIVERS. Tout un branlebas de combat a ébranlé le village de Dosquet, le 6 août. Un homme en crise s’était barricadé dans sa résidence de la rue Monseigneur Chouinard. L’homme s’est finalement rendu aux policiers vers 4h du matin, le 7 août.

Patrice Coquereau veut déstigmatiser l’anxiété

SOCIÉTÉ. Le comédien Patrice Coquereau s’est lancé tout un défi, celui de sensibiliser les Québécois aux troubles anxieux. Pour y arriver, il a décidé d’entreprendre une grande marche de 570 km qui le mènera de Longueuil à Rimouski. Parti le 11 juillet dernier, il était de passage à Leclercville le 25 juillet et devrait arriver à Rimouski entre le 20 et le 25 août.

Investissement de 2 M$ à Saint-Agapit

ÉCONOMIE. Les propriétaires de la Clinique dentaire Bouchard Goulet, de Saint-Agapit, concrétisent actuellement un projet qu’ils avaient dans leurs cartons depuis deux ans. Ils ont investi 2 M$ dans la construction d’une nouvelle clinique dentaire, qui sera située à quelques pas de l’actuelle. Les travaux ont débuté en juin et devraient être terminés à la mi-novembre.

Nouvelle équipe d’entraîneurs pour le Model

HOCKEY. La direction du Model de Lotbinière a confirmé, le 15 juillet, l’embauche d’une nouvelle équipe d’entraîneur. Les rênes de l’équipe ont été confiées à un nouvel entraîneur-chef, Donald Leroux.

Investisseurs recherchés

ÉCONOMIE. Le Club de golf les Boisés de Joly s’est placé sous la protection de la Loi sur la faillite et l’insolvabilité. Le 3 juillet dernier, un avis d’intention de faire une proposition à ses créanciers a été déposé par le syndic, Lemieux Nolet.

Arrestation pour fraude sentimentale

FAITS DIVERS. Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont arrêté, le 31 juillet dernier, un homme de 33 ans de Lévis et perquisitionné sa demeure en lien avec une série de fraudes commises dans la région.

Un pied dans la porte du football professionnel pour Charles Brousseau

SPORT. Le Rouge et Noir d’Ottawa, de la Ligue canadienne de football (LCF), a confirmé, le 22 juillet, que quatre nouveaux joueurs s'ajoutaient à son équipe d’entraînement, dont l'Issoudunois Charles Brousseau.

Sainte-Agathe uniformise ses adresses

SOCIÉTÉ. Trouver une adresse à Sainte-Agathe, pour qui n’y réside pas, peut causer bien des maux de tête. Les noms attribués aux routes 271 et 218 sont différents selon le secteur de la municipalité et, bien souvent, les numéros d'immeubles ne suivent pas d’ordre précis. Dans moins d’un mois, ce sera chose du passé. La municipalité a finalement complété l’harmonisation des adresses et le tout sera...

Laisser libre cours à son imagination

LITTÉRATURE. À 64 ans, Allan D. Doyle a réalisé un rêve qu’il caressait depuis plus de 50 ans, celui de publier un livre. Il a lancé récemment Tour d’imagination, son premier recueil de nouvelles.