Une éolienne du Parc éolien du Mont Sainte-Marguerite cause des problèmes à quelques citoyens de Saint-Sylvestre. (Crédit photo : Archives)

SOCIÉTÉ. Quelques citoyens du rang Saint-Frédéric, à Saint-Sylvestre, sont aux prises avec un problème assez gênant. L’une des éoliennes situées à proximité des demeures est plutôt bruyante, à un point où le son perturbe leurs activités quotidiennes.

«Quand ça mène du train quatre jours sur sept, on descend au sous-sol pour dormir. On ne peut pas coucher dans la chambre. Ça se produit les journées où il y a des tempêtes, lorsqu'il vente ou que c’est brumeux. Dans ce cas, on dirait que les pales coupent la brume», a-t-il décrit, Florent Verreault, compare le son à celui d’un hélicoptère en vol stationnaire.

Ce dernier souligne que selon les conditions météorologiques, la situation est plus ou moins agressante.

Du côté de Pattern, on confirme être au fait de la problématique. «Nous prenons très au sérieux les plaintes concernant les niveaux de bruit et avons rencontré les résidents pour discuter de leurs préoccupations. Nous avons lancé une étude approfondie de l’éolienne en question et espérons obtenir des résultats au printemps», a expliqué le directeur des installations, Dominque Tapp.

Ce dernier a d’ailleurs invité les citoyens qui sont incommodés par la situation à entrer en contact avec le bureau des opérations à Saint-Séverin.

Jean-Yves Martineau souhaite que l’entreprise tiendra ses promesses. Dans le cas contraire, il évoque la possibilité d’intenter un recours collectif contre elle.

«On verra ce qui se passera dans les mois à venir, si elle est capable de s’ajuster. Ce sont pas mal les mêmes problèmes qu’au parc de l’Érable. Actuellement, les citoyens sont en recours collectif. Le procès va commencer le 4 février à Victoriaville. C’est une première au Québec.»

La municipalité de Saint-Sylvestre est au fait des doléances des habitants du rang Saint-Frédéric et assure un suivi auprès de Pattern. «On est conscient du problème, on veut améliorer ça», a indiqué le maire Mario Grenier. Ce dernier rappelle que sur le parc de 46 éoliennes, seule celle ciblée par les citoyens du rang Saint-Frédéric semble être problématique.

«Dominique [Tapp] est venu nous rencontrer. Il nous confirme qu’il travaille là-dessus pour trouver une solution. Ils n’ont pas ignoré le problème», a poursuivi M. Grenier.

MRC de l’Érable

Le recours collectif intenté contre le promoteur du Parc éolien de l’Érable, dans le Centre-du-Québec, est le premier du genre à survenir au Québec.

Les citoyens habitant à proximité des installations estiment que la construction du parc a affecté leur qualité de vie. Ces problèmes se sont poursuivis après le début de l’exploitation en novembre 2013. Les requérants mentionnent, entre autres, le bruit, l’impact sur les paysages et une perte de valeur des propriétés avoisinantes.

 

Les plus lus

Intervention à Dosquet

FAITS DIVERS. Les policiers de la Sûreté du Québec sont déployés depuis 9h30, à Dosquet, où un homme en crise se serait barricadé dans sa résidence de la rue Monseigneur Chouinard.

Fin de l'intervention à Dosquet

FAITS DIVERS. Tout un branlebas de combat a ébranlé le village de Dosquet, le 6 août. Un homme en crise s’était barricadé dans sa résidence de la rue Monseigneur Chouinard. L’homme s’est finalement rendu aux policiers vers 4h du matin, le 7 août.

Patrice Coquereau veut déstigmatiser l’anxiété

SOCIÉTÉ. Le comédien Patrice Coquereau s’est lancé tout un défi, celui de sensibiliser les Québécois aux troubles anxieux. Pour y arriver, il a décidé d’entreprendre une grande marche de 570 km qui le mènera de Longueuil à Rimouski. Parti le 11 juillet dernier, il était de passage à Leclercville le 25 juillet et devrait arriver à Rimouski entre le 20 et le 25 août.

Investissement de 2 M$ à Saint-Agapit

ÉCONOMIE. Les propriétaires de la Clinique dentaire Bouchard Goulet, de Saint-Agapit, concrétisent actuellement un projet qu’ils avaient dans leurs cartons depuis deux ans. Ils ont investi 2 M$ dans la construction d’une nouvelle clinique dentaire, qui sera située à quelques pas de l’actuelle. Les travaux ont débuté en juin et devraient être terminés à la mi-novembre.

Nouvelle équipe d’entraîneurs pour le Model

HOCKEY. La direction du Model de Lotbinière a confirmé, le 15 juillet, l’embauche d’une nouvelle équipe d’entraîneur. Les rênes de l’équipe ont été confiées à un nouvel entraîneur-chef, Donald Leroux.

Investisseurs recherchés

ÉCONOMIE. Le Club de golf les Boisés de Joly s’est placé sous la protection de la Loi sur la faillite et l’insolvabilité. Le 3 juillet dernier, un avis d’intention de faire une proposition à ses créanciers a été déposé par le syndic, Lemieux Nolet.

Arrestation pour fraude sentimentale

FAITS DIVERS. Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont arrêté, le 31 juillet dernier, un homme de 33 ans de Lévis et perquisitionné sa demeure en lien avec une série de fraudes commises dans la région.

Un pied dans la porte du football professionnel pour Charles Brousseau

SPORT. Le Rouge et Noir d’Ottawa, de la Ligue canadienne de football (LCF), a confirmé, le 22 juillet, que quatre nouveaux joueurs s'ajoutaient à son équipe d’entraînement, dont l'Issoudunois Charles Brousseau.

Sainte-Agathe uniformise ses adresses

SOCIÉTÉ. Trouver une adresse à Sainte-Agathe, pour qui n’y réside pas, peut causer bien des maux de tête. Les noms attribués aux routes 271 et 218 sont différents selon le secteur de la municipalité et, bien souvent, les numéros d'immeubles ne suivent pas d’ordre précis. Dans moins d’un mois, ce sera chose du passé. La municipalité a finalement complété l’harmonisation des adresses et le tout sera...

Laisser libre cours à son imagination

LITTÉRATURE. À 64 ans, Allan D. Doyle a réalisé un rêve qu’il caressait depuis plus de 50 ans, celui de publier un livre. Il a lancé récemment Tour d’imagination, son premier recueil de nouvelles.