Photo: Courtoisie

DÉVELOPPEMENT. Le 26 février dernier, près d’une centaine de résidents et de représentants d’entreprises de Saint-Patrice-de-Beaurivage se sont réunis pour discuter de l’avenir de la municipalité lotbiniéroise.

Par Érick Deschênes – Collaboration spéciale

Il s’agissait de l’une des activités de consultation organisées par le comité citoyen de la planification stratégique tout au long de l’année, en vue de l’adoption désirée par le conseil municipal de Saint-Patrice cet été d’un plan de développement 2023-2030.

Lors de la rencontre du 26 février, l’agente de développement de la municipalité, Isabelle Toutant, a d’abord révélé les résultats des sondages réalisés à l’automne 2022 et le portrait de la municipalité dressé par le comité citoyen de la planification stratégique en ce qui se rapporte à ses forces, ses menaces, ses opportunités et ses points à améliorer. Ensuite, les citoyens devaient échanger en table ronde sur divers sujets d’actualité, tels que l’église, la salle municipale, l’accès à des services de garde et le plan directeur des infrastructures municipales et de loisirs de la municipalité.

Des élèves de l’école primaire ont aussi participé à l’activité en présentant des idées de projet, comme une piste cyclable ou l’installation de nouveaux modules de jeux à l’école. D’ailleurs, au terme de l’avant-midi de consultation, le maire de Saint-Patrice, Samuel Boudreault, a invité deux groupes d’élèves à la prochaine séance du conseil qui a eu lieu le mardi 14 mars puisqu’un point à l’ordre du jour leur était réservé. C’était leur dernière chance de convaincre les conseillers municipaux d’intégrer leurs projets au plan de développement 2023-2030 de la municipalité.

Rappelons finalement qu’avec son nouveau plan de développement, Saint-Patrice veut avoir un guide «afin de réaliser des actions et des projets au cours des prochaines années qui auront pour objectif de répondre aux besoins de la population, tout en respectant et en optimisant les ressources disponibles».

Les plus lus

Fin prochaine des opérations chez Abattoir Agri-bio

Par voie de communiqué, la coopérative Exceldor, propriétaire à 100 % d'Abattoir Agri-bio, a annoncé, le 10 mars, qu'elle met fin «avec regret» aux opérations de cet abattoir de Saint-Agapit.

Jacinthe Latulippe plaide pour la sécurité des piétons

SÉCURITÉ. Cinq ans jour pour jour après le décès de la jeune Anaïs Renaud, à Saint-Flavien, sa mère, Jacinthe Latulippe, lance une offensive provinciale afin de demander au gouvernement de faire preuve de leadership afin d’assurer la sécurité des piétons.

Sauver un important outil pédagogique

ÉDUCATION. Des enseignants et des élèves de l’École secondaire Pamphile-Le May, de Sainte-Croix, ont lancé, le 3 mars dernier, une campagne de sociofinancement pour préserver un outil pédagogique méconnu de l’institution. Ils espèrent réunir 20 000 $ pour lancer la première phase des travaux de rénovation de la Serre PLM, une serre utilisée principalement dans le cadre du programme Formation prépa...

Junior AA : le Model au bord du gouffre

HOCKEY JUNIOR. Grâce à deux victoires cette fin de semaine, le Lafontaine de Bellechasse mène désormais 3 à 1 la série demi-finale 4 de 7 l'opposant au Model de Lotbinière. La formation basée à Saint-Agapit fera donc face à l'élimination dès vendredi prochain.

Parents unis pour la sécurité devant les écoles

SÉCURITÉ. Une vingtaine de citoyens de Saint-Flavien de tous âges s’étaient rassemblés ce matin devant l’École la Caravelle de Saint-Flavien. Ils manifestaient dans le cadre de l’initiative provinciale Mettre fin à l’insécurité routière sur le trajet scolaire pour demander au ministère des Transports d’agir afin d’améliorer la sécurité des piétons aux abords des écoles.

Menace de grève dans le transport scolaire

TRANSPORT. Le transport scolaire dans la MRC de Lotbinière pourrait bientôt être affecté par une grève. Le 1er mars dernier, les membres du Syndicat des travailleuses et des travailleurs du transport scolaire de la région de Lotbinière-CSN ont voté dans une proportion de 77 % pour une banque de 14 jours de grève à déclencher au moment opportun.

Une école pour raccrocher

ÉDUCATION. Retourner à l’école lorsqu’on en est sorti depuis des années n’est pas une décision facile à prendre. Pour soutenir ceux qui ont l’intention de terminer leur secondaire, le Carrefour emploi Lotbinière (CEL), en partenariat avec le Centre d’éducation des adultes des Navigateurs, a lancé un projet pilote d’une école alternative dans Lotbinière. Depuis le début février, Dans une école près...

Les Mercenaires à une victoire de la finale

HOCKEY SENIOR. Les Mercenaires de Lotbinière ont pris une sérieuse option vers une participation à la finale des séries éliminatoires 2023 de la Ligue de hockey Côte-Sud. Les Lotbiniérois ont remporté les deux matchs qu'ils disputaient cette fin de semaine face au Pavage Jirico de Saint-Jean-Port-Joli afin de prendre les devants 3 à 1 dans la série demi-finale 4 de 7 les opposant aux représentants...

Appui de taille pour les acériculteurs

ACÉRICULTURE. Les Producteurs et productrices acéricoles du Québec (PAAQ) ont confirmé, le 10 mars dernier, avoir obtenu l’appui de 272 municipalités et 20 MRC dans leurs démarches pour la sauvegarde du potentiel acéricole en forêt publique.

Près de 2 M$ pour le transport collectif dans la MRC de Lotbinière

TRANSPORT. La bonification du transport collectif dans la MRC de Lotbinière pourra aller de l’avant. Le gouvernement du Québec a confirmé, le 20 mars dernier, une aide de 1,9 M$ à la MRC de Lotbinière pour le développement du projet qui augmentera l’offre de services de transport interurbain.