Photo : Mélanie Labrecque

SOCIÉTÉ. La Commission de délimitation des circonscriptions électorales fédérales pour la province du Québec était de passage à Lévis le 20 septembre. Différents intervenants se sont adressés aux commissaires afin de les inviter à revoir la proposition de nouvelle carte électorale déposée en juillet dernier.

Rappelons que cette première ébauche propose d’envoyer sept municipalités de la MRC de Lotbinière dans la circonscription de Mégantic-L’Érable. De son côté, la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis serait amputée de la municipalité de Saint-Henri qui se retrouverait dans celle de Lévis-Lotbinière.

Pour les députés de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Dominique Vien, et de Lévis-Lotbinière, Jacques Gourde, cette proposition ne fait pas de sens.

«[…] Cet exercice, basé presque uniquement sur un calcul mathématique, peut faire sens sur papier. Cependant, son application peut lui faire échouer le test de la réalité», a expliqué Mme Vien aux commissaires.

Malgré son souhait que Lévis-Lotbinière préserve l’intégrité de son territoire, Jacques Gourde est réaliste. «Devant la fatalité des chiffres, je dois me résoudre à faire ce choix difficile qu’est d’accepter l’évidence que la Commission va scinder la MRC de Lotbinière», peut-on lire dans le mémoire qu’il a déposé devant les commissaires.

Afin de tenir compte du découpage du territoire ainsi que des communautés d’intérêts, il demande aux commissaires de considérer sa proposition de réintégrer Saint-Henri et ses quelque 6 000 habitants dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et, en contrepartie, de ramener la partie de Saint-Romuald située à l’ouest de l’avenue Taniata (8 000 habitants) dans Lévis-Lotbinière.

Dominique Vien, le maire de Saint-Henri, Germain Caron, et l’ancien conseiller municipal, Michel Tardif, soutiennent également cette proposition.

Pensé en fonction de 2032

Le scénario envisagé par Jacques Gourde permettrait, lors du redécoupage de 2032, une réunification de la MRC de Lotbinière qui joindrait alors Mégantic-L’Érable. Un territoire semblable au comté provinciale de Lotbinière-Frontenac.

Ainsi, les municipalités de Saint-Antoine-de-Tilly, Saint-Apollinaire, Saint-Agapit, Saint-Gilles, Saint-Narcisse-de-Beaurivage, Saint-Patrice-de-Beaurivage et Saint-Sylvestre demeureraient dans Lévis-Lotbinière.

Sainte-Agathe-de-Lotbinière, Dosquet, Saint-Flavien, Laurier-Station, Joly, Val-Alain, Leclercville, Lotbinière, Sainte-Croix, Saint-Édouard et Issoudun se retrouveraient dans la circonscription qui s’appellerait Mégantic-L’Érable-Lotbinière.

 

 

 

 

Les plus lus

Démission du maire de Saint-Antoine-de-Tilly

POLITIQUE. Le maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Guy Lafleur, a quitté ses fonctions le 2 septembre dernier.

L'élection dans Lotbinière-Frontenac minute par minute

C'est aujourd'hui que les électeurs québécois sont appelés aux urnes afin de choisir leurs 125 représentants à l'Assemblée nationale du Québec. Dans la région, les citoyens devront faire leur choix dans la circonscription de Lotbinière-Frontenac. Dans cette page, nous retracerons tous les derniers développements entourant cette journée décisive dans le comté, minute par minute.

«Actes répréhensibles» à la Municipalité de Saint-Antoine-de-Tilly

SOCIÉTÉ. «Des actes répréhensibles auraient été commis à l’égard de la Municipalité de Saint-Antoine-de-Tilly», a soulevé la Direction des enquêtes et des poursuites en intégrité municipale (DEPIM) dans un rapport déposé à la Commission municipale du Québec (CMQ) le 27 septembre dernier et qui vise des agissements de la directrice générale.

Deux Agapitois ont roulé jusqu’à Terre-Neuve

SOCIÉTÉ. Le 30 juin dernier, Lina Giguère et André Croteau ont commencé un périple à bicyclette en autonomie sur les routes du Québec. En roulant vers l’est, sans itinéraire précis, ils se sont rendus jusqu’à Terre-Neuve.

Christiane Nadeau dénonce une «campagne de salissage» à son endroit

POLITIQUE. L’ancienne conseillère municipale à Saint-Antoine-de-Tilly, Christiane Nadeau, dénonce la «campagne de salissage» qui a lieu à son endroit sur les médias sociaux depuis plusieurs mois.

Les candidats à l’élection débattront à Saint-Agapit

POLITIQUE. Les candidats de Lotbinière-Frontenac à l’élection générale du 3 octobre débattront dans la soirée du 15 septembre au complexe des Seigneuries de Saint-Agapit.

Pénurie de main-d’œuvre : la TREMCA revient à la charge

ÉCONOMIE. La Table régionale des élus de Chaudière-Appalaches (TREMCA) a rencontré, le 14 septembre, les candidats de quatre des cinq principaux partis politiques de la Chaudière-Appalaches. Ils les ont sensibilisés à l’importance d’adopter des mesures tangibles pour assurer la pérennité de l’économie et contrer la pénurie de main-d’œuvre.

Saint-Antoine-de-Tilly: plus de détails sur le départ de l’ex-conseillère Christiane Nadeau

POLITIQUE. La conseillère démissionnaire à Saint-Antoine-de-Tilly, Christiane Nadeau, a été déclarée inhabile à exercer la fonction de conseillère municipale pour une période de cinq ans. Cette décision de la Cour supérieure du Québec a été rendue le 21 septembre dernier.

Christian Gauthier fait un plaidoyer pour le développement de la circonscription

POLITIQUE. Le candidat conservateur dans Lotbinière-Frontenac, Christian Gauthier, entend prioriser le développement de la circonscription s’il est élu le 3 octobre prochain. Celui-ci mentionne qu’il est plus que temps que le gouvernement du Québec se mette à l’écoute de la population, des entreprises, des organismes et des municipalités des MRC des Appalaches et de Lotbinière.

Le Model doit recruter un autre entraîneur-chef

HOCKEY JUNIOR. Quelques semaines après la nomination de Jean-Philippe Marcoux-Tortillet comme entraîneur-chef, le Model de Lotbinière a annoncé, le 30 août, que c’est plutôt Richard Normand qui sera à la barre de l’équipe en vue de la prochaine saison dans la Ligue de hockey junior AA Chaudière-Appalaches.