Photo: Claudia Fortier - Courrier Frontenac

POLITIQUE. La cheffe du Parti libéral du Québec (PLQ), Dominique Anglade, a passé une bonne partie de la journée de lundi à Thetford Mines (12 septembre). En compagnie de son candidat dans Lotbinière-Frontenac, Normand Côté, elle a visité des entreprises et participé à un rassemblement militant en soirée.

Collaboration spéciale Claudia Fortier – Courrier Frontenac

Cette visite s’est amorcée vers 14 h avec un tour de l’entreprise ASDevices qui se spécialise dans le domaine de la chromatographie et de l’analyse des gaz. Cela s’est ensuite poursuivi au Kiosque Choco-Latté et au magasin Setlakwe Mode. À 19 h, plusieurs militants étaient présents pour une soirée au bar du centre de congrès. Les anciens députés libéraux Roger Lefebvre (Frontenac), Laurent Lessard (Lotbinière-Frontenac) et Ghislain Bolduc (Mégantic) étaient notamment sur place.

Il s’agissait de la quatrième présence de la cheffe libérale dans la circonscription de Lotbinière-Frontenac au cours de cette campagne en incluant l’assemblée d’investiture en avril. Questionnée à ce sujet, Dominique Anglade a tenu à souligner l’implication de M. Côté. «Nous avons un super candidat en Normand, avec l’importance de son engagement, collé aux réalités du terrain et les propositions qu’il amène. […] Cela me donne beaucoup d’énergie de voir que nous avons des candidats de ce calibre au sein du Parti libéral du Québec. Je suis très contente d’être ici ce soir.»

Hôpital de Thetford et fonds de diversification

Lors de cette soirée, Normand Côté a présenté les engagements qui lui tiennent à cœur, notamment envers la santé et le développement de l’hôpital de Thetford. «Je ne veux pas juste conserver des acquis. Je veux que les gens aient des services de qualité et de proximité. Je ne veux pas que l’hôpital soit seulement un centre de tri et qu’ils soient repoussés vers Lévis et Saint-Georges. C’est un dossier important», a-t-il dit en ajoutant qu’une partie de la population de Lotbinière fréquente également l’hôpital de Thetford.

À ce sujet, Dominique Anglade a précisé que l’objectif du PLQ était d’occuper davantage de territoire en santé et d’y aller vers une décentralisation.

M. Côté a par ailleurs indiqué avoir obtenu l’engagement que le PLQ allait renouveler le Fonds de diversification économique de 50 millions $ annoncé en 2018 par le gouvernement libéral qui doit selon lui arriver à échéance en 2023. Le PLQ proposerait ainsi une version 2.0 en impliquant davantage le milieu.

Rappelons que les critères entourant ce fonds sont depuis le début décriés par des intervenants politiques et économiques de la MRC des Appalaches qui les jugent inadaptés aux besoins. Normand Côté a souligné que son parti a l’intention de rendre les infrastructures à caractère supralocal admissibles et de revoir la partie non remboursable du fonds.

Le candidat libéral a de plus affirmé vouloir travailler pour l’environnement et à la réduction des gaz à effet de serre (GES), en plus du transport collectif adapté qui est à revoir selon lui.

Aînés, santé et pénurie de main-d'œuvre 

La cheffe Dominique Anglade a pour sa part rappelé l’engagement de son parti envers les aînés, soit la mise en place d’une allocation non imposable de 2000 $ par année pour leur permettre de demeurer à la maison le plus longtemps possible. Elle a mentionné la volonté du PLQ d’augmenter l’exemption de base des travailleurs de 65 ans et plus de 15 000 $ à 30 000 $.

Elle s’est aussi engagée à se battre pour que chaque Québécois(e) puisse avoir accès à un médecin de famille. «Les gens sont défaitistes par rapport à cela parce qu’ils disent que ça n’arrivera jamais, mais nous sommes capables d’y arriver, de former plus de médecins, de reconnaitre plus de diplômes, d’aller chercher davantage de super infirmières et de faire en sorte d’en avoir plus sur le territoire. Il ne faut jamais baisser les bras par rapport à cela. C’est fondamental.»

Quant à la pénurie de main-d’œuvre, Dominique Anglade a souligné qu’elle s’engageait à trouver des solutions concrètes. Pour la cheffe libérale, l’une d’elles est l’immigration. «Si je suis en politique, c’est que je crois que chaque personne, peu importe d’où elle vient ou la langue qu’elle parle à la maison, est capable de faire sa vie au Québec et d’y contribuer.»

Les plus lus

Démission du maire de Saint-Antoine-de-Tilly

POLITIQUE. Le maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Guy Lafleur, a quitté ses fonctions le 2 septembre dernier.

L'élection dans Lotbinière-Frontenac minute par minute

C'est aujourd'hui que les électeurs québécois sont appelés aux urnes afin de choisir leurs 125 représentants à l'Assemblée nationale du Québec. Dans la région, les citoyens devront faire leur choix dans la circonscription de Lotbinière-Frontenac. Dans cette page, nous retracerons tous les derniers développements entourant cette journée décisive dans le comté, minute par minute.

«Actes répréhensibles» à la Municipalité de Saint-Antoine-de-Tilly

SOCIÉTÉ. «Des actes répréhensibles auraient été commis à l’égard de la Municipalité de Saint-Antoine-de-Tilly», a soulevé la Direction des enquêtes et des poursuites en intégrité municipale (DEPIM) dans un rapport déposé à la Commission municipale du Québec (CMQ) le 27 septembre dernier et qui vise des agissements de la directrice générale.

Deux Agapitois ont roulé jusqu’à Terre-Neuve

SOCIÉTÉ. Le 30 juin dernier, Lina Giguère et André Croteau ont commencé un périple à bicyclette en autonomie sur les routes du Québec. En roulant vers l’est, sans itinéraire précis, ils se sont rendus jusqu’à Terre-Neuve.

Christiane Nadeau dénonce une «campagne de salissage» à son endroit

POLITIQUE. L’ancienne conseillère municipale à Saint-Antoine-de-Tilly, Christiane Nadeau, dénonce la «campagne de salissage» qui a lieu à son endroit sur les médias sociaux depuis plusieurs mois.

Les candidats à l’élection débattront à Saint-Agapit

POLITIQUE. Les candidats de Lotbinière-Frontenac à l’élection générale du 3 octobre débattront dans la soirée du 15 septembre au complexe des Seigneuries de Saint-Agapit.

Pénurie de main-d’œuvre : la TREMCA revient à la charge

ÉCONOMIE. La Table régionale des élus de Chaudière-Appalaches (TREMCA) a rencontré, le 14 septembre, les candidats de quatre des cinq principaux partis politiques de la Chaudière-Appalaches. Ils les ont sensibilisés à l’importance d’adopter des mesures tangibles pour assurer la pérennité de l’économie et contrer la pénurie de main-d’œuvre.

Saint-Antoine-de-Tilly: plus de détails sur le départ de l’ex-conseillère Christiane Nadeau

POLITIQUE. La conseillère démissionnaire à Saint-Antoine-de-Tilly, Christiane Nadeau, a été déclarée inhabile à exercer la fonction de conseillère municipale pour une période de cinq ans. Cette décision de la Cour supérieure du Québec a été rendue le 21 septembre dernier.

Christian Gauthier fait un plaidoyer pour le développement de la circonscription

POLITIQUE. Le candidat conservateur dans Lotbinière-Frontenac, Christian Gauthier, entend prioriser le développement de la circonscription s’il est élu le 3 octobre prochain. Celui-ci mentionne qu’il est plus que temps que le gouvernement du Québec se mette à l’écoute de la population, des entreprises, des organismes et des municipalités des MRC des Appalaches et de Lotbinière.

Le Model doit recruter un autre entraîneur-chef

HOCKEY JUNIOR. Quelques semaines après la nomination de Jean-Philippe Marcoux-Tortillet comme entraîneur-chef, le Model de Lotbinière a annoncé, le 30 août, que c’est plutôt Richard Normand qui sera à la barre de l’équipe en vue de la prochaine saison dans la Ligue de hockey junior AA Chaudière-Appalaches.