Guy Lafleur a quitté son poste de maire de Saint-Antoine-de-Tilly. Crédit photo : Courtoisie

POLITIQUE. Le maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Guy Lafleur, a quitté ses fonctions le 2 septembre dernier.

Je quitte [mon poste] pour des raisons personnelles. J’ai pris la décision de partir pour assurer une bonne suite pour Saint-Antoine, je crois que la municipalité est sur une bonne lancée», a-t-il affirmé, soulignant au passage que ce ne sont pas des problèmes de santé qui l’ont poussé à démissionner.

L’ancien maire indique également que son départ ne retardera pas les importants chantiers sur lesquels la municipalité travaillait.

«Mon successeur, autant pour l’assainissement que pour l’eau potable, pourra compter sur mon aide, s’il le souhaite. Ces dossiers sont sur les rails et ont été enclenchés. Il y a beaucoup de travail de fait, il y a aussi les plans et devis au niveau des routes. […] Nous avons pris un bon élan et quelqu’un va continuer.»

Par ailleurs, M. Lafleur se dit est satisfait de son bilan en tant que maire et conseiller municipal, mais avoue qu’il était plus à l’aise comme conseiller.

«Assurément, j’ai été un meilleur conseiller. Ça m’allait bien de prendre des dossiers spécifiques, de les traiter et de m’en occuper. En prenant les rênes, je me suis peut-être éloigné du terrain.»

Il ajoute à son bilan la préservation, la rénovation ou la restauration d’éléments importants du patrimoine bâti dans les dernières années comme le presbytère, le calvaire et la chapelle de procession.

C’est actuellement Myriam Lambert-Dumas qui occupe le poste de mairesse suppléante. Du côté de la municipalité, aucun commentaire ne sera émis.

D’autres départs

Notons également que les sièges numéro 2 (Christiane Nadeau) et numéro 5 (Louis-Gabriel Laliberté) ont été laissés vacants.

Des élections partielles seront déclenchées prochainement afin de pourvoir ces différents postes.

 

 

 

Les plus lus

Démission du maire de Saint-Antoine-de-Tilly

POLITIQUE. Le maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Guy Lafleur, a quitté ses fonctions le 2 septembre dernier.

L'élection dans Lotbinière-Frontenac minute par minute

C'est aujourd'hui que les électeurs québécois sont appelés aux urnes afin de choisir leurs 125 représentants à l'Assemblée nationale du Québec. Dans la région, les citoyens devront faire leur choix dans la circonscription de Lotbinière-Frontenac. Dans cette page, nous retracerons tous les derniers développements entourant cette journée décisive dans le comté, minute par minute.

«Actes répréhensibles» à la Municipalité de Saint-Antoine-de-Tilly

SOCIÉTÉ. «Des actes répréhensibles auraient été commis à l’égard de la Municipalité de Saint-Antoine-de-Tilly», a soulevé la Direction des enquêtes et des poursuites en intégrité municipale (DEPIM) dans un rapport déposé à la Commission municipale du Québec (CMQ) le 27 septembre dernier et qui vise des agissements de la directrice générale.

Deux Agapitois ont roulé jusqu’à Terre-Neuve

SOCIÉTÉ. Le 30 juin dernier, Lina Giguère et André Croteau ont commencé un périple à bicyclette en autonomie sur les routes du Québec. En roulant vers l’est, sans itinéraire précis, ils se sont rendus jusqu’à Terre-Neuve.

Christiane Nadeau dénonce une «campagne de salissage» à son endroit

POLITIQUE. L’ancienne conseillère municipale à Saint-Antoine-de-Tilly, Christiane Nadeau, dénonce la «campagne de salissage» qui a lieu à son endroit sur les médias sociaux depuis plusieurs mois.

Les candidats à l’élection débattront à Saint-Agapit

POLITIQUE. Les candidats de Lotbinière-Frontenac à l’élection générale du 3 octobre débattront dans la soirée du 15 septembre au complexe des Seigneuries de Saint-Agapit.

Pénurie de main-d’œuvre : la TREMCA revient à la charge

ÉCONOMIE. La Table régionale des élus de Chaudière-Appalaches (TREMCA) a rencontré, le 14 septembre, les candidats de quatre des cinq principaux partis politiques de la Chaudière-Appalaches. Ils les ont sensibilisés à l’importance d’adopter des mesures tangibles pour assurer la pérennité de l’économie et contrer la pénurie de main-d’œuvre.

Saint-Antoine-de-Tilly: plus de détails sur le départ de l’ex-conseillère Christiane Nadeau

POLITIQUE. La conseillère démissionnaire à Saint-Antoine-de-Tilly, Christiane Nadeau, a été déclarée inhabile à exercer la fonction de conseillère municipale pour une période de cinq ans. Cette décision de la Cour supérieure du Québec a été rendue le 21 septembre dernier.

Christian Gauthier fait un plaidoyer pour le développement de la circonscription

POLITIQUE. Le candidat conservateur dans Lotbinière-Frontenac, Christian Gauthier, entend prioriser le développement de la circonscription s’il est élu le 3 octobre prochain. Celui-ci mentionne qu’il est plus que temps que le gouvernement du Québec se mette à l’écoute de la population, des entreprises, des organismes et des municipalités des MRC des Appalaches et de Lotbinière.

Le Model doit recruter un autre entraîneur-chef

HOCKEY JUNIOR. Quelques semaines après la nomination de Jean-Philippe Marcoux-Tortillet comme entraîneur-chef, le Model de Lotbinière a annoncé, le 30 août, que c’est plutôt Richard Normand qui sera à la barre de l’équipe en vue de la prochaine saison dans la Ligue de hockey junior AA Chaudière-Appalaches.