La candidate solidaire dans Lotbinière-Frontenac, Christine Gilbert. Photo : Courtoisie - Québec solidaire

ÉDUCATION. Par voie de communiqué, la candidate de Québec solidaire (QS) dans Lotbinière-Frontenac, Christine Gilbert, a dévoilé, le 26 août, ses engagements pour éliminer les «iniquités grandissantes dans le réseau public d'éducation».

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

C'est après s'être entretenue avec des mères d'élèves de Lotbinière-Frontenac que la représentante de QS a décidé de faire cette sortie.

Citant l'exemple d'une mère qui ne peut inscrire sa fille à un programme de cirque d'une école secondaire en raison des frais de plusieurs centaines de dollars exigés, Christine Gilbert a notamment déploré que le ministère de l'Éducation n'applique qu'un crédit de 200 $ par élève sur tous les programmes spécialisés.

«Au Québec, on a le système d’éducation le plus inégalitaire au Canada. Les chances d’aller au Cégep pour un élève de classe régulière sont de 50 % alors qu’elles sont de 92 % pour ceux issus d’un programme sélectif. Québec solidaire souhaite instaurer l’accessibilité universelle en éducation et s’engage à bannir la sélection en fonction des résultats académiques et les moyens financiers pour que tous les enfants puissent participer au programme de leur choix», a souligné la candidate solidaire.

Dans la même veine, Christine Gilbert s'est engagée, si elle est élue et que QS obtient le pouvoir le 3 octobre prochain, d'éliminer tous les frais scolaires facturés au préscolaire, au primaire, au secondaire ainsi qu'à la formation des adultes et professionnelle. Selon elle, cette mesure permettra aux élèves issus de familles à revenus modique ou qui présentent un risque de décrochage d'accès aux programmes d'éducation qui «favorisent la réussite scolaire grâce à la mobilisation des intérêts et des passions des enfants».

Un rôle accru

Lors de la même journée, Québec solidaire a dévoilé les membres de son «équipe économique», dont fait partie Christine Gilbert. Rappelons que la candidate solidaire dans Lotbinière-Frontenac est détentrice d'un doctorat en comptabilité de l'Université York et elle est professeure en comptabilité spécialisée en finances publiques à l'Université Laval.

Le groupe de candidats solidaires qui fait partie de cette «équipe économique» comprend également Ruba Ghazal (députée sortante de Mercier et ancienne gestionnaire en entreprise), Mathieu Perron-Dufour (candidat dans Hull, économiste et professeur d'économie à l'Université du Québec en Outaouais), Haroun Bouazzi (candidat dans Maurice-Richard, vice-président adjoint à la Banque de développement du Canada), Julie Francoeur, candidate dans Bertrand, directrice générale de Fairtrade Canada) ainsi que Simon Tremblay-Pepin (candidat dans Pointe-aux-Trembles, économiste et professeur à l'École d'innovation sociale Élisabeth-Bruyère de l'Université Saint-Paul).

Estimant que ce groupe constitue la «meilleure équipe économique de l'histoire du parti», Québec solidaire espère que ces candidats seront élus à l'issue de la campagne afin qu'un futur gouvernement solidaire «aide la population à passer à travers le crise de l'inflation et amorce la transition énergétique».

«Ça fait trente ans que le Québec est soumis à la même vision économique dépassée. Et en ce moment, on fait face à une crise majeure du coût de la vie, on rate nos cibles de réduction de gaz à effet de serre et les écarts de richesse se creusent. À Québec solidaire, on a une équipe économique solide, expérimentée et orientée dans une direction claire : aider les gens à faire face à la crise de l'inflation et transformer l'économie du Québec pour relever le défi de la crise climatique. [...] Notre cadre financier sera équilibré. On est ambitieux et rigoureux», a argué Gabriel Nadeau-Dubois, porte-parole de Québec solidaire.

Les plus lus

Démission du maire de Saint-Antoine-de-Tilly

POLITIQUE. Le maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Guy Lafleur, a quitté ses fonctions le 2 septembre dernier.

L'élection dans Lotbinière-Frontenac minute par minute

C'est aujourd'hui que les électeurs québécois sont appelés aux urnes afin de choisir leurs 125 représentants à l'Assemblée nationale du Québec. Dans la région, les citoyens devront faire leur choix dans la circonscription de Lotbinière-Frontenac. Dans cette page, nous retracerons tous les derniers développements entourant cette journée décisive dans le comté, minute par minute.

«Actes répréhensibles» à la Municipalité de Saint-Antoine-de-Tilly

SOCIÉTÉ. «Des actes répréhensibles auraient été commis à l’égard de la Municipalité de Saint-Antoine-de-Tilly», a soulevé la Direction des enquêtes et des poursuites en intégrité municipale (DEPIM) dans un rapport déposé à la Commission municipale du Québec (CMQ) le 27 septembre dernier et qui vise des agissements de la directrice générale.

Deux Agapitois ont roulé jusqu’à Terre-Neuve

SOCIÉTÉ. Le 30 juin dernier, Lina Giguère et André Croteau ont commencé un périple à bicyclette en autonomie sur les routes du Québec. En roulant vers l’est, sans itinéraire précis, ils se sont rendus jusqu’à Terre-Neuve.

Christiane Nadeau dénonce une «campagne de salissage» à son endroit

POLITIQUE. L’ancienne conseillère municipale à Saint-Antoine-de-Tilly, Christiane Nadeau, dénonce la «campagne de salissage» qui a lieu à son endroit sur les médias sociaux depuis plusieurs mois.

Les candidats à l’élection débattront à Saint-Agapit

POLITIQUE. Les candidats de Lotbinière-Frontenac à l’élection générale du 3 octobre débattront dans la soirée du 15 septembre au complexe des Seigneuries de Saint-Agapit.

Pénurie de main-d’œuvre : la TREMCA revient à la charge

ÉCONOMIE. La Table régionale des élus de Chaudière-Appalaches (TREMCA) a rencontré, le 14 septembre, les candidats de quatre des cinq principaux partis politiques de la Chaudière-Appalaches. Ils les ont sensibilisés à l’importance d’adopter des mesures tangibles pour assurer la pérennité de l’économie et contrer la pénurie de main-d’œuvre.

Saint-Antoine-de-Tilly: plus de détails sur le départ de l’ex-conseillère Christiane Nadeau

POLITIQUE. La conseillère démissionnaire à Saint-Antoine-de-Tilly, Christiane Nadeau, a été déclarée inhabile à exercer la fonction de conseillère municipale pour une période de cinq ans. Cette décision de la Cour supérieure du Québec a été rendue le 21 septembre dernier.

Christian Gauthier fait un plaidoyer pour le développement de la circonscription

POLITIQUE. Le candidat conservateur dans Lotbinière-Frontenac, Christian Gauthier, entend prioriser le développement de la circonscription s’il est élu le 3 octobre prochain. Celui-ci mentionne qu’il est plus que temps que le gouvernement du Québec se mette à l’écoute de la population, des entreprises, des organismes et des municipalités des MRC des Appalaches et de Lotbinière.

Le Model doit recruter un autre entraîneur-chef

HOCKEY JUNIOR. Quelques semaines après la nomination de Jean-Philippe Marcoux-Tortillet comme entraîneur-chef, le Model de Lotbinière a annoncé, le 30 août, que c’est plutôt Richard Normand qui sera à la barre de l’équipe en vue de la prochaine saison dans la Ligue de hockey junior AA Chaudière-Appalaches.