Crédit photo : Gilles Boutin - Archives

SANTÉ. Dans son bilan sur l'évolution de la pandémie publié mardi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé que sept autres résidents de la région ont récemment perdu leur combat contre la COVID-19. Cependant, des données encourageantes ont été enregistrées en ce qui a trait à d'autres indicateurs de la situation épidémiologique de la Chaudière-Appalaches.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

Une des sept personnes qui sont décédées des suites d'une infection au coronavirus demeurait à la résidence privée pour aînés Saint-Alphonse de Thetford Mines. Les six autres personnes vivaient dans la communauté, soit dans les MRC des Appalaches (2), de La Nouvelle-Beauce, de Beauce-Sartigan, des Etchemins et de Montmagny.

Ces sept nouveaux décès liés à la COVID-19 font passer le nombre de résidents de la Chaudière-Appalaches qui ont perdu leur combat contre cette maladie depuis le début de la crise sanitaire à 417.

Situation dans les hôpitaux

Selon les données compilées ce matin, 112 patients COVID se trouvaient désormais dans les quatre hôpitaux de la Chaudière-Appalaches, soit le même nombre que la veille. 89 d'entre eux se retrouvent aux soins réguliers (aucune augmentation nette comparativement à la veille), 14 aux soins intensifs (aucune augmentation nette comparativement à la veille) et 9 dans une unité de soins psychiatriques (+ 2 comparativement à la veille).

Pour sa part, l'Hôtel-Dieu de Lévis accueille 47 patients COVID, soit une augmentation de trois comparativement à lundi. 32 des personnes atteintes de la COVID-19 soignées dans l'hôpital lévisien le sont aux soins réguliers (+ 3 comparativement à lundi), 9 à l'unité de soins psychiatriques (+ 2 comparativement à lundi) et 6 aux soins intensifs (aucune augmentation nette comparativement à lundi).

Ailleurs dans la région, l'Hôpital de Saint-Georges accueille 40 patients COVID (37 aux soins réguliers et 3 aux soins intensifs) tandis que les hôpitaux de Thetford Mines (10 aux soins réguliers et 3 aux soins intensifs) et de Montmagny (10 aux soins réguliers et 2 aux soins intensifs) en accueillent respectivement 13 et 12.

Nouvelle baisse des cas actifs

Au cours des 24 dernières heures, selon les données de la Santé publique, 586 nouveaux cas de COVID-19 ont été découverts en Chaudière-Appalaches. Cela fait passer le nombre de résidents de la Chaudière-Appalaches infectés par le coronavirus depuis le début de la crise sanitaire à 41 957.

189 d'entre eux ont été enregistrés à Lévis, 104 dans la MRC des Appalaches (région de Thetford Mines), 73 dans la MRC Robert-Cliche (région de Saint-Joseph-de-Beauce), 71 dans la MRC de Beauce-Sartigan (région de Saint-Georges), 39 dans la MRC de La Nouvelle-Beauce (région de Sainte-Marie), 29 dans la MRC de Lotbinière, 26 dans la MRC de Montmagny, 18 dans la MRC de Bellechasse, 18 dans la MRC des Etchemins et 18 dans la MRC de L'Islet.

Notons que la sous-région de résidence de l'une des personnes nouvellement infectée par le coronavirus n'a pas été dévoilée pour le moment par le CISSS-CA comme ce cas est pris en charge par une autre région sociosanitaire.

Pour une deuxième journée consécutive, le CISSS-CA note une diminution du nombre de cas actifs de COVID-19 dans la région. 290 cas de moins ont été retirés de cette colonne, ce qui fait passer le nombre de cas actifs en Chaudière-Appalaches à 6 535.

1 582 de ces 6 535 cas actifs touchent des résidents de Lévis, 1 176 de la MRC de Beauce-Sartigan, 1 052 de la MRC des Appalaches, 704 de la MRC de La Nouvelle-Beauce, 477 de la MRC de Bellechasse, 451 de la MRC de Lotbinière, 379 de la MRC Robert-Cliche, 305 de la MRC des Etchemins, 252 de la MRC de Montmagny et 146 de la MRC de L'Islet.

Soulignons que la sous-région de résidence de 11 personnes considérées comme des cas actifs de COVID-19 n'a pas été dévoilée par le CISSS-CA comme ces cas sont pris en charge par une autre région sociosanitaire.

Répartition des cas confirmés et des cas actifs de COVID-19 par sous-région de la Chaudière-Appalaches - En date du 10 janvier

État des effectifs du CISSS-CA

En date du 11 janvier, 825 employés du CISSS-CA étaient retirés du travail en raison de la COVID-19, soit 19 de moins que lundi. 67 de ces 825 travailleurs peuvent toujours oeuvrer pour le CISSS-CA grâce au télétravail. Sur ces 825 employés absents en date de mardi, 606 ont obtenu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19. Les autres travailleurs sont en isolement, notamment puisqu'ils ont été en contact étroit avec une personne infectée par le coronavirus.

Toujours en date du 11 janvier, 61 travailleurs «COVID + asymptomatiques» sont de retour au boulot, soit 8 de plus que le 10 janvier. Rappelons que le CISSS-CA peut utiliser cette solution en dernier recours afin de combler le manque d'employés au sein de ses équipes.

Les plus lus

Piste de course à Sainte-Croix : nouveau projet de règlement déposé

POLITIQUE. Le conseil municipal de Sainte-Croix a adopté, ce soir, un projet de règlement qui mettrait un point final à la longue saga entourant l’exploitation de la piste de course de même qu’aux recours judiciaires en cours.

Arrestation pour des délits de nature sexuelle à Sainte-Croix

FAITS DIVERS. Les enquêteurs de la Sûreté du Québec du poste de la MRC de Lotbinière ont arrêté aujourd’hui un homme de 66 ans de Sainte-Croix en lien avec plusieurs infractions de nature sexuelle.

Incendie à Sainte-Croix

FAITS DIVERS. Une résidence de Sainte-Croix a été complètement détruite dans un incendie survenu hier en début de soirée.

Saint-Patrice uni pour un des leurs

COMMUNAUTÉ. Jetée à la rue par un incendie le soir de Noël, la famille Pelletier de Saint-Patrice-de-Beaurivage reçoit depuis l’aide d’une multitude d’anges gardiens. Une campagne de sociofinancement lancée par la municipalité et les pompiers a permis de recueillir en moins de 24 heures près de 12 500 $.

Réserve de biodiversité : projet rejeté

ENVIRONNEMENT. Le projet de création d’une réserve de biodiversité dans la forêt de la Seigneurie de Lotbinière a été rejeté par le ministère de l’Environnement à l’automne. Cependant, lors de son assemblée générale annuelle tenue le 4 décembre, les Amis de la Forêt ont confirmé qu’ils allaient se battre pour obtenir la reconnaissance auprès du gouvernement.

COVID-19 : plus de 500 nouveaux cas et bond des hospitalisations en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Plus de 500 nouveaux cas de COVID-19 ont été découverts au cours des 24 dernières heures en Chaudière-Appalaches et une augmentation des hospitalisations liées à cette maladie a aussi été enregistrée dans la région, selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie publié jeudi par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).

COVID-19 : le nombre d'hospitalisations continue d'augmenter dans la région

SANTÉ. Selon les données publiées jeudi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), le nombre de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 est encore à la hausse.

COVID-19 : Québec serre la vis aux non-vaccinés

SANTÉ. Comme le premier ministre du Québec l’avait laissé entendre à la fin de la dernière année, le gouvernement provincial va de l’avant avec l’implantation de mesures restrictives visant les personnes non vaccinées contre la COVID-19. Lors d’une mise à jour sur la situation épidémiologique de la province le 6 janvier, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, en a fait l’...

COVID-19 : une situation alarmante dans les régions de la Chaudière-Appalaches et de la Capitale-Nationale

Les directeurs régionaux de santé publique de la Chaudière-Appalaches et de la Capitale-Nationale, Dre Liliana Romero et Dr André Dontigny, accompagnés du Dr Stéphane Bergeron, directeur des services professionnels et des affaires médicales du CHU de Québec-Université Laval, et du Dr Mathieu Simon, pneumologue et chef du département des soins intensifs de l’Institut universitaire de cardiologie et...

COVID-19 : plusieurs indicateurs continuent d'être au rouge dans la région

SANTÉ. Selon les plus récentes données sur l'évolution de la pandémie dans la province publiées ce lundi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), la situation sanitaire de la Chaudière-Appalaches continue de se détériorer.