Crédit photo : Gilles Boutin

SANTÉ. Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 33 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

6 de ces 33 nouveaux cas découverts jeudi ont été enregistrés dans la MRC des Appalaches (région de Thetford Mines), 5 à Lévis, 5 dans la MRC de Bellechasse, 5 dans la MRC de La Nouvelle-Beauce (région de Sainte-Marie), 4 dans la MRC de Lotbinière, 3 dans la MRC de Beauce-Sartigan (région de Saint-Georges), 3 dans la MRC de Montmagny et 2 dans la MRC Robert-Cliche (région de Saint-Joseph-de-Beauce).

Au moment d'écrire ces lignes, 18 798 résidents de la Chaudière-Appalaches ont été infectés par le coronavirus depuis le début de la crise sanitaire. Selon les données de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), 18 114 personnes demeurant dans la région étaient maintenant guéries de la maladie, en date de jeudi (+ 44 comparativement à mercredi).

Contrairement à hier, le CISSS-CA n'a pas annoncé de nouveaux décès liés à la COVID-19. Donc, il y a toujours 350 résidents de la région qui ont perdu leur combat contre la maladie depuis le début de la crise sanitaire.

Quant aux hospitalisations provoquées par la COVID-19 sur le territoire, 27 personnes sont toujours hospitalisées en raison de la maladie (+ 1 comparativement à la veille), dont 7 aux soins intensifs (aucune augmentation nette comparativement à hier). 20 de ces patients sont soignés à l'Hôtel-Dieu de Lévis, dont les 7 personnes se trouvant aux soins intensifs dans la région en raison de la COVID-19. Les sept autres patients sont soignées hors soins intensifs à l'Hôpital de Saint-Georges.

Au chapitre des variants, il y a toujours 398 cas de COVID-19 découverts en Chaudière-Appalaches qui sont officiellement des cas confirmés de variants. 386 personnes touchées ont été infectées par le variant britannique, 10 ont été infectées par le variant brésilien et 2 ont été infectées par le variant sud-africain. Le taux de positivité aux variants sur sept jours est maintenant de 91,7 % dans la région et celui au variant britannique sur sept jours est de 84,1%.

Selon les données du CISSS-CA, 349 cas confirmés étaient actifs jeudi sur le territoire (- 10 comparativement aux données compilées mercredi).

À ce jour, 282 799 doses de vaccins ont été administrées en Chaudière-Appalaches depuis décembre (+ 4 785 comparativement à mercredi). Cela représente une couverture vaccinale de 59,9 % de la population de la Chaudière-Appalaches.

Répartition des cas ainsi que des cas actifs et la variation par MRC - En date du 27 mai à 16h

Couverture vaccinale de la population de la Chaudière-Appalaches par groupe d'âge

Portrait des éclosions ainsi que de la situation dans les résidences pour aînés et les écoles

Quant à l'éclosion en cours à la résidence privée pour aînés (RPA) Résidence Coeur-de-Marie de Charny, aucun nouveau cas n'y a été découvert au cours des 24 dernières heures. On y dénombre désormais six cas actifs chez les résidents et moins de cinq cas actifs chez les travailleurs* ainsi que deux décès cumulatifs.

Du côté de la RPA Les Jardins de Marie-Pier à Saint-Flavien, aucun nouveau cas n'y a été découvert au cours des 24 dernières heures. On y dénombre toujours deux cas actifs chez les résidents.

Le CISSS-CA rapporte désormais 77 éclosions sur le territoire (- 10 comparativement au bilan de jeudi), soit 43 dans des entreprises, 22 dans des écoles ou des milieux de garde, 5 dans des RPA, 3 dans des CHSLD, 2 dans d'autres milieux de soins et 2 dans d'autres milieux d'hébergement.

Vous pouvez consulter ci-dessous la liste des établissements scolaires du Grand Lévis, en date du jeudi 27 mai, où des cas confirmés de COVID-19 frappent des personnes fréquentant ces milieux. Les écoles qui font leur apparition sur la liste sont en vert tandis que les écoles déjà présentes sur la liste, avec nouveaux cas confirmés, sont en rose. Les écoles avec un astérisque sont celles qui avaient été retirées de la liste, car il n'y avait aucun cas rapporté depuis 14 jours, mais qui ont maintenant un ou des nouveaux cas depuis le dernier rapport.

* Pour des raisons de confidentialité, lorsque le nombre total de cas chez les employés ou les usagers est inférieur à cinq, le CISSS-CA indique moins de cinq afin d’éviter d’identifier les personnes infectées.

Un état de situation similaire à celui d'hier à l'échelle de la province

À l'échelle de la province, les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19 font état de 419 nouveaux cas pour la journée d'hier, pour un nombre total de 369 318 personnes infectées depuis le début de la crise sanitaire. Selon l'INSPQ, 353 442 Québécois étaient rétablis de l'infection, en date d'hier (+ 635 comparativement à mercredi).

Le plus récent bilan gouvernemental fait également état de quatre nouveaux décès. Cependant, le nombre total de morts au Québec liés à la COVID-19 depuis le début de la crise sanitaire est passé à 11 118, un décès précédemment lié à la COVID-19 ayant finalement été provoqué par une autre maladie. Un des quatre décès annoncés vendredi est survenu au cours des 24 dernières heures, un est survenu entre le 21 et le 26 mai et deux sont survenus avant le 21 mai.

Selon les données compilées par l'INSPQ, il y avait hier 4 758 cas actifs confirmés dans la province (- 219 comparativement à mercredi).

Le nombre total d'hospitalisations a diminué de 9 par rapport à la veille, avec un cumul de 385. Parmi celles-ci, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs a diminué de 5, pour un total actuel de 91. 

En ce qui a trait aux cas de variants, il y a toujours 7 352 Québécois qui ont officiellement été infectés par des variants de la COVID-19, soit 6 420 par la variant britannique, 378 par la variant sud-africain, 437 par la variant brésilien et 117 par le variant nigérian. À l'échelle de la province, le taux de positivité aux variants sur sept jours est de 91,7 %.

Les prélèvements pour dépistage réalisés le 26 mai s'élèvent à 30 328.

Quant à la campagne provinciale de vaccination, 104 204 doses de vaccin ont récemment été administrées, pour un total de 5 306 336 depuis décembre (couverture vaccinale de 58,1 % de la population). Jusqu'à maintenant, le gouvernement provincial a reçu 5 887 119 doses de vaccin. 

Soulignons finalement que vous pouvez consulter ci-dessous le tableau synthèse de l'évolution des données sur sept jours préparé par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS).

Les plus lus

Un projet qui ne fait pas l’unanimité

SÉCURITÉ. La construction d’un trottoir à Saint-Flavien repose maintenant entre les mains de la population. Lors d’une rencontre d’information qui s’est tenue le 21 juin, le conseil municipal a présenté le projet à la population et expliqué ce qui l’a mené à l’adoption d’un règlement d’emprunt de près de 1,2 M$.

Site de vaccination temporaire à Saint-Agapit et VacciBus à Joly

SANTÉ. Le Centre de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé, le 6 juillet, la tenue de plusieurs cliniques de vaccination temporaire en Chaudière-Appalaches. L’une d’elles sera installée à Saint-Agapit, au Complexe des Seigneuries les 7 et 9 juillet.

Trois nouveaux cas de COVID-19 découverts en Chaudière-Appalaches

Comme depuis quelques jours, le nombre de nouvelles infections au coronavirus continue d'être faible en Chaudière-Appalaches. Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie préparé par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), seulement trois résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-1...

COVID-19 : assouplissement des mesures en zone verte

Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie dans la région préparé par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), deux résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus. Aussi, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) annonce de nouveaux assouplissem...

L’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis bondée

SANTÉ. Comme dans d’autres hôpitaux du Québec, l’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis est présentement victime de débordement, ce qui met ce service sous haute pression.

COVID-19 : deux nouveaux cas découverts dans la région

Le nombre de nouvelles infections au coronavirus continue d'être faible en Chaudière-Appalaches. Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie préparé par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), seulement deux citoyens de la région ont appris au cours des 48 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19.

COVID-19 : une clinique de vaccination temporaire à Saint-Agapit

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) va implanter une clinique de vaccination temporaire contre la COVID-19 cette semaine au Complexe des Seigneuries de Saint-Agapit.

COVID-19 : trois nouveaux cas découverts au cours des trois derniers jours

Le ciel continue d'être clair en Chaudière-Appalaches en ce qui a trait à la pandémie de COVID-19. Au cours des trois derniers jours, seulement trois nouveaux cas ont été découverts pour l'ensemble du territoire.

COVID-19 : les jours se suivent et se ressemblent en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dressé mardi un bilan sur l'évolution de la pandémie quasiment identique à celui de lundi. Parmi les faits saillants de ce rapport, seulement deux nouveaux cas de COVID-19 ont été découverts au cours des 24 dernières heures dans toute la région.

Jeune entrepreneur inspiré par la nature

ENVIRONNEMENT. À 14 ans, Hugo Le Grand d’Issoudun a déjà un souci environnemental très développé. Il a profité des périodes de confinement des derniers mois pour se lancer en affaires. Il conçoit, fabrique et vend des cabanes à insectes dans le but d’attirer, entre autres, des insectes pollinisateurs dans les jardins.