(Crédit photo : Mélanie Labrecque)

SOCIÉTÉ. La Municipalité de Saint-Agapit a inauguré, le 28 octobre, ses nouvelles installations de loisirs. Situées près du Complexe des Seigneuries et de l’École Beaurivage, elles répondront autant aux besoins des familles que des adolescents. Elles regroupent un skatepark, un pumptrack, des jeux d’eau et une petite scène.

«C’est l’aboutissement d’un projet sur lequel la municipalité travaille depuis longtemps», a indiqué le directeur des loisirs de Saint-Agapit, Patrice Boucher. Les travaux d’aménagement ont débuté au mois de septembre et sont pratiquement terminés. Au moment de l’inauguration, un module devait encore être installé dans l’espace des jeux d’eau.

Malgré un coût de plus de 500 000 $, le tout s’est fait à coût nul pour la municipalité. L’achat et l’installation des modules ont été financés par la MRC de Lotbinière par le Fonds régions et ruralité (35 000 $), par le Programme de la taxe sur l’essence et la contribution du Québec (350 000 $) ainsi que la participation d’Hydro-Québec avec le Programme de mise en valeur intégré (150 000 $).

«Lorsque nous faisons des installations dans le milieu, des projets de lignes de transport ou de rénovation de poste, on sait que cela a un impact dans le milieu. En contrepartie, on offre une contribution qui servira à améliorer la qualité de vie des citoyens. […] Dans ce cas-ci, c’est pour le projet de rénovation et d’agrandissement du poste de distribution», a expliqué la conseillère en relation avec le milieu chez Hydro-Québec, Marjorie Alain.

Une seconde phase en 2022 permettra de compléter l’aménagement du site avec l’installation du système d’éclairage, du mobilier urbain ainsi que l’asphaltage du sentier principal. Par ailleurs, un vestiaire a déjà été aménagé au chalet des loisirs, ce qui permettra aux utilisateurs des jeux d’eau d’avoir un endroit où se changer.

Des aménagements seront aussi faits près du local de la FADOQ pour offrir aux aînés une aire de repos rénovée. Les terrains de pétanque seront aussi déménagés à proximité.

Un projet attendu

Patrice Boucher indique que Saint-Agapit réfléchissait depuis plusieurs années à l’installation de jeux d’eau sur le territoire. Le contexte, les circonstances et les obligations de la municipalité ont fait en sorte que le projet a été repoussé de plusieurs années.

«On savait que la population le souhaitait et les élus avaient en avait fait une promesse électorale. En 2020, nous avons eu l’occasion d’avoir un financement par Hydro-Québec. On savait qu’on aurait un montant important. Tant qu’à les positionner, on voulait faire un projet plus structurant.»

Les jeux d’eau sont également une alternative simple et peu coûteuse à une piscine municipale, a-t-il rappelé.

 

 

 

Les plus lus

COVID-19 : Québec met en place de nouvelles directives pour le dépistage et la gestion des cas

SANTÉ. Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) a dévoilé, le 4 janvier, de nouvelles directives en ce qui a trait au dépistage de la COVID-19 et la gestion des cas détectés de la maladie. Avec ces mesures qui entrent en vigueur dès aujourd'hui, Québec veut diminuer les impacts dans le réseau de la santé et dans la société de la hausse importante de nouveaux cas de COVID-1...

Réserve de biodiversité : projet rejeté

ENVIRONNEMENT. Le projet de création d’une réserve de biodiversité dans la forêt de la Seigneurie de Lotbinière a été rejeté par le ministère de l’Environnement à l’automne. Cependant, lors de son assemblée générale annuelle tenue le 4 décembre, les Amis de la Forêt ont confirmé qu’ils allaient se battre pour obtenir la reconnaissance auprès du gouvernement.

COVID-19 : plus de 500 nouveaux cas et bond des hospitalisations en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Plus de 500 nouveaux cas de COVID-19 ont été découverts au cours des 24 dernières heures en Chaudière-Appalaches et une augmentation des hospitalisations liées à cette maladie a aussi été enregistrée dans la région, selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie publié jeudi par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).

COVID-19 : le nombre d'hospitalisations continue d'augmenter dans la région

SANTÉ. Selon les données publiées jeudi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), le nombre de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 est encore à la hausse.

COVID-19 : Québec serre la vis aux non-vaccinés

SANTÉ. Comme le premier ministre du Québec l’avait laissé entendre à la fin de la dernière année, le gouvernement provincial va de l’avant avec l’implantation de mesures restrictives visant les personnes non vaccinées contre la COVID-19. Lors d’une mise à jour sur la situation épidémiologique de la province le 6 janvier, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, en a fait l’...

COVID-19 : plusieurs indicateurs continuent d'être au rouge dans la région

SANTÉ. Selon les plus récentes données sur l'évolution de la pandémie dans la province publiées ce lundi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), la situation sanitaire de la Chaudière-Appalaches continue de se détériorer.

COVID-19 : les cas toujours à la hausse, stabilité dans les hospitalisations

SANTÉ. La quatrième vague de la pandémie continue de déferler en Chaudière-Appalaches alors qu'un nombre important de nouveaux cas a encore été enregistré au cours des 24 dernières heures. Cependant, selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) publié mardi, la situation demeure stable dans les hôpitaux.

Legault donne un «grand coup» pour freiner la quatrième vague

SANTÉ. En compagnie du ministre de la Santé, Christian Dubé, et du directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé, le 30 décembre, la mise en place d’une nouvelle série de mesures restrictives afin de freiner la propagation du coronavirus dans la province. Dès demain, les Québécois devront, entre autres, de nouveau vivre avec un ...

Piste de course: les gestionnaires heureux de repartir sur de nouvelles bases

SOCIÉTÉ. Une semaine après l’adoption du règlement visant à encadrer les usages de la piste de course de Sainte-Croix les gestionnaires ont fait part de leur satisfaction face à l’entente. Dans une lettre transmise au Peuple Lotbinière le 13 janvier, Valérie Gingras et Guillaume Bergeron affirment «lever le drapeau blanc en guise de notre volonté à se conformer aux nouvelles exigences».

La COVID-19 emporte huit autres résidents de la Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Dans son bilan sur l'évolution de la pandémie publié lundi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé que huit résidents de la région ont récemment perdu leur combat contre la COVID-19.