Crédit photo : Courtoisie

ÉVÉNEMENT. Après avoir dû annuler l’édition 2020 de la série d’activités en raison de la pandémie, le Festival d’automne de Sainte-Agathe sera de retour cette année. L’événement aura lieu du 23 au 26 septembre dans la municipalité lotbiniéroise.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

«On a décidé de foncer malgré les nombreuses adaptations auxquelles on a dû faire face au cours de la dernière année. C’est sûr que l’implantation du passeport vaccinal nous a aussi fait réfléchir, mais peu importe la décision que nous aurions pris, nous allions décevoir des gens. Si on veut tenir un événement, on doit respecter les règles et on veut permettre aux gens de Sainte-Agathe de revivre le Festival d’automne. Je peux compter sur une belle équipe et on a fait toutes les vérifications avec la Santé publique régionale», a d’emblée expliqué Vincent Laflamme, le président du comité organisateur de l’événement.

Si la capacité de la salle municipale sera limitée à 250 personnes et que toutes les mesures sanitaires seront respectées, aucun autre changement majeur ne marquera la présentation de l’édition 2021 du Festival d’automne de Sainte-Agathe.

Le jeudi, le traditionnel bingo sera présenté dès 19h. Un chansonnier égayera les personnes réunies à la salle municipale à 20h30. Le lendemain, les enfants pourront s’amuser dans des jeux gonflables dès 9h. Par la suite, le rallye pédestre (13h) et des spectacles des Grandes Crues (sur la photo) avec Guy Bernier en première partie (dès 20h30 - sur la photo) et du Twins Brothers Band (22h30) seront au menu. Notons qu’en ce qui a trait à la performance offerte par le Twins Brothers Band, il s’agira du dernier spectacle en carrière de ce groupe.

Le samedi, le populaire rallye auto (9h), la course de boîte à savon (13h) et des spectacles d’Alter Ego et de Rebel Effect (à partir de 18h) seront présentés. Enfin, lors de la dernière journée du Festival d’automne de Sainte-Agathe, ses organisateurs aimeraient offrir la traditionnelle messe du festival en matinée avant le défilé et des activités extérieures (à partir de 12h30).

Notons que toutes les activités se dérouleront ou auront pour point de départ la salle municipale de Sainte-Agathe. Seule la course de boîte à savon aura lieu sur la rue Rouillard. En ce qui a trait aux spectacles d’humour et musicaux offerts lors du Festival d’automne, les personnes intéressées doivent réserver leur place. Pour en savoir plus sur la programmation de l’édition 2021 de l’événement, vous pouvez visiter le festivalautomnesteagathe.com.

Les plus lus

L’épopée du manoir de Tilly dans un livre

PATRIMOINE. Après plusieurs mois de recherche, Jean-Louis Lessard et Jean-Yves Dionne, deux membres de la Société du patrimoine de Saint-Antoine-de-Tilly, ont récemment accouché de leur nouvel ouvrage, Le Manoir de Tilly. Avec ce livre, les deux Antoniens veulent faire redécouvrir le bâtiment vieux de 235 ans et les personnes qui ont animé l’imposant édifice au cours de son histoire.

Le Jardin Norah et Romy inauguré

C’est dans la cour arrière de l’organisme Deuil-Jeunesse de Québec qu’a été inauguré le jardin commémoratif de Norah et Romy Carpentier, le 6 octobre dernier. À l’image des intérêts des deux fillettes lévisiennes décédées à l’été 2020, le jardin sera un lieu d’intervention et réconfortant pour la clientèle endeuillée de Deuil-Jeunesse.

Saint-Agapit reçoit près de 10 000 $ des Lions pour sa politique de l’arbre

ENVIRONNEMENT. Saint-Agapit a obtenu un important coup de pouce de la part des clubs Lions. L’organisation a investi 9 500 $ pour la plantation de 100 arbres sur le territoire de la municipalité l’an prochain. Avec une contribution de la Municipalité de 3 500 $, ce sont donc 13 000 $ qui seront consacrés à ce projet d’envergure.

COVID-19 : la Santé publique régionale tire la sonnette d'alarme

SANTÉ. Par voie de communiqué, la Direction régionale de santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a partagé son inquiétude face à la détérioration de la situation épidémiologique de la région.

Bris de service à prévoir à l’APHL

SOCIÉTÉ. La pénurie de main-d’œuvre affecte durement l’Association des personnes handicapées de Lotbinière (APHL). Une démission imprévue plonge l’organisation dans une fâcheuse situation où elle est forcée d’interrompre certains de ses services et pourrait en arrêter d’autres dans un proche avenir.

Importante hausse des nouveaux cas de COVID-19 en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a notamment rapporté une importante hausse du nombre de nouveaux cas de COVID-19, dans son bilan régional sur l'évolution de la pandémie publié mardi. La majorité des nouvelles infections ont été découvertes en Beauce.

COVID-19 : légère augmentation des hospitalisations dans la région

SANTÉ. Dans son plus récent bilan régional sur l'évolution de la pandémie, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé jeudi que de nouvelles personnes ont dû être hospitalisées dans la région en raison de la COVID-19.

Santé : l'urgence de l'Hôtel-Dieu de Lévis à éviter, la situation épidémiologique encore stable

SANTÉ. Si la situation épidémiologique de la Chaudière-Appalaches n'a pas trop changé, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a lancé un appel aux citoyens, dans son bilan régional publié mercredi. L'organisation demande en effet aux gens de la région d'éviter l'urgence de l'Hôtel-Dieu de Lévis si leur état de santé ne nécessite pas une intervention ur...

COVID-19 : nouvelle augmentation des hospitalisations dans la région

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a constaté au cours de la fin de semaine une augmentation du nombre de personnes hospitalisées dans la région en raison de la COVID-19. C'est notamment ce qu'on peut apprendre dans le plus récent bilan régional sur l'évolution de la pandémie préparé par l'organisme.

Faire le point sur l’offre alimentaire

SOCIÉTÉ. Le Centre-Femmes de Lotbinière veut faire le point sur les habitudes de consommation alimentaire des citoyens de la région. Pour y arriver, l’organisation veut, entre autres, consulter la population de la MRC de Lotbinière par le biais d’un sondage mis en ligne sur son site Internet et accessible jusqu’au 23 octobre.