CRÉDIT : CAPTURE D'ÉCRAN

À partir du 10 mai, les mesures spéciales d’urgence seront levées dans la Capitale-Nationale et en Chaudière-Appalaches, sauf dans trois MRC : Beauce-Sartigan, Robert-Cliche et des Etchemins. Toutes les écoles primaires de Chaudière-Appalaches pourront rouvrir dès cette date.

Par Aude Malaret - collaboration spéciale

Dès lundi prochain, les mesures du palier d’alerte rouge seront appliquées dans la région, à l’exception des trois MRC de la Beauce qui conserveront les mesures d’urgence

Ainsi, les commerces non-essentiels pourront rouvrir leurs portes.

Les salles à manger demeureront fermées et les restaurants devront poursuivre leurs activités en livraison et au comptoir pour emporter seulement.

Le couvre-feu repassera de 21h30 à 5h.

Les écoles secondaires rouvriront. Les élèves de secondaire 3, 4 et 5 pourront retourner en classe un jour sur deux.

«Dans la Capitale-Nationale, la situation s’est beaucoup améliorée. On prévoit que dans les prochaines semaines, il va y avoir une baisse des hospitalisations. C’est une bonne nouvelle. La situation ne s’améliore pas seulement à Québec, mais aussi à Lévis, dans Bellechasse, Montmagny et l’Islet», s’est réjoui le premier ministre François Legault, lors d’une conférence de presse ce 4 mai.

Situation préoccupante en Beauce

Dans les MRC de Beauce-Sartigan, Robert-Cliche et des Etchemins, en raison de la situation qui reste préoccupante, les mesures spéciales d’urgence sont prolongées, jusqu’au 17 mai. Les écoles primaires pourront toutefois de nouveau accueillir les élèves grâce au feu vert de la Santé publique.

Dans ces trois MRC, «on a encore beaucoup de problèmes, il y a beaucoup de contagion», a souligné François Legault.

La vaccination, «la clé» d’un bel été

Si avril était le mois de tous les dangers, a rappelé le premier ministre, «on commence le mois de mai en bonne position», a-t-il constaté, estimant que la vaccination reste «la condition pour voir nos familles et nos amis, et reprendre les soupers le vendredi soir».

Et d’ajouter : «la vaccination, c’est essentiel pour avoir un bel été». Le défi sera d’atteindre les 75 % minimum de personnes vaccinées dans chaque tranche d’âge de la population.

Le premier ministre espère ainsi que dans les prochaines semaines, les régions passeront du rouge à l’orange, et de l’orange au jaune. «Mais il faut que ça se fasse très graduellement», a-t-il insisté.

Finalement, le Dr Horacio Arruda, directeur national de la santé publique, a fait savoir que, comme pour le vaccin d’AstraZeneca, les personnes qui recevront le vaccin de Johnson & Johnson en seront informées au préalable afin d’être en mesure de faire un choix éclairé.

Les plus lus

La maison du quai deviendra musée

PATRIMOINE. Depuis le début du 20e siècle, la petite maison du quai de Lotbinière a été au cœur de la vie de la municipalité et, avec les années, a été déplacée à plusieurs reprises. En 2020, après avoir passé plus de 50 ans au 21, chemin de la Vieille-Église, elle était menacée de démolition. Ses nouveaux propriétaires l’ont cédée à la Corporation d’aide au développement économique et familial (C...

Deuxième dose : les Québécois pourront devancer leur rendez-vous à partir du mois prochain

SANTÉ. Lors d'une mêlée de presse à l'Assemblée nationale, le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, a fait une mise à jour jeudi sur la campagne de vaccination. À cette occasion, il a notamment annoncé que les Québécois pourront devancer leur rendez-vous afin d'obtenir une deuxième dose d'un vaccin contre la COVID-19 à partir de juin.

COVID-19 : encore des données encourageantes, mais deux décès supplémentaires enregistrés dans la région

SANTÉ. Dans son plus récent bilan sur la situation, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé lundi que seulement 50 nouveaux cas de COVID-19 avaient été découverts dans la région au cours des 24 dernières heures. Toutefois, l'organisation a également indiqué que deux autres personnes demeurant en Chaudière-Appalaches ont perdu leur combat contr...

Lotbinière passera en zone orange le 31 mai

SANTÉ. L’amélioration de la situation sanitaire au Québec fait en sorte que le gouvernement pourra aller de l’avant avec les premières phases du déconfinement qui s’amorceront vendredi et lundi. C’est ce qu’a indiqué le premier ministre du Québec, François Legault, lors de son point de presse hebdomadaire sur l’état de situation de la pandémie de COVID-19 au Québec.

Site de vaccination temporaire à Saint-Apollinaire

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé l’ouverture d’un centre temporaire de vaccination contre la COVID-19 au 83, rue Boucher, à Saint-Apollinaire les 28, 29 et 30 mai.

COVID-19 : trois décès supplémentaires dans la région

SANTÉ. Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), le nombre de nouveaux cas de COVID-19 demeure stable dans la région. Au cours des 24 dernières heures, 64 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris qu'ils avaient été infectés par le coronavirus. Toutefois, le CISSS-CA a annoncé vendredi que t...

COVID-19 : situation stable dans la région

SANTÉ. Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 33 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus.

La communauté au service du patrimoine

PATRIMOINE. Plusieurs citoyens de la municipalité de Lotbinière ont participé bénévolement au projet de conservation et de restauration du Calvaire Saint-Eustache. Après deux ans, le corpus et sa croix ont retrouvé leur place, le 7 mai dernier, au petit parc du 571 rang Saint-Eustache.

COVID-19 : baisse des nouveaux cas, mais hausse des hospitalisations et 3 autres décès dans la région

SANTÉ. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), seulement 45 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus. Toutefois, le nombre de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 a encore augmenté et trois autres personnes demeurant dans la Chaudière-Appalac...

COVID-19 : plus de 50 % de la population régionale vaccinée

SANTÉ. Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), le nombre d'hospitalisations liées à cette maladie et de nouveaux cas dans la région ont légèrement augmenté. Au cours des 24 dernières heures, 65 résidents de la Chaudière-Appalaches ont notamment appris qu'ils avaient été infectés par le coronavir...