(Crédit photo : Courtoisie)

SOCIÉTÉ. Huit jeunes de 20 à 31 ans de la MRC de Lotbinière participent au projet Génération Inclusion chapeauté par Oxfam Québec. En compagnie d’autres jeunes de la région de Montréal, ils sont partie prenante de ce projet qui vise à combattre les discriminations racistes et sexistes.

«L’objectif est de comparer un secteur urbain comme Montréal-Nord et un secteur rural comme la MRC de Lotbinière et voir si ce sont les mêmes réalités qui sont vécues au niveau des préjugés», a expliqué la coordonnatrice en immigration au Carrefour emploi Lotbinière, Judith Riopel.

Avec cette recherche-action, ils souhaitent répondre à la question : qu'est-ce que les personnes issues de minorités choisissent-elles de cacher ou d'adapter pour obtenir un emploi au Québec? «C’est souvent dans une situation d’emploi que les gens peuvent être victimes de préjugés», a poursuivi Mme Riopel. Pour obtenir des réponses à leur hypothèse, ils ont élaboré un sondage sur la question.

L’analyse des résultats au printemps permettra aux jeunes de développer différentes actions de sensibilisation. «Ils vont rencontrer des influenceurs ou des politiciens qui peuvent faire une différence ou avancer les choses et ils arriveront avec des propositions concrètes.»

Les résultats et les propositions d’actions seront présentés dans des établissements scolaires à l’automne, a ajouté Judith Riopel.

En tout, une quinzaine de jeunes originaires des deux régions sont impliqués dans la recherche. Ils ont travaillé ensemble, par des rencontres virtuelles pour choisir la thématique de leur recherche et la méthode à privilégier pour concrétiser leur projet. Ils sont issus des minorités : immigrants, racisés ou LGBTQ+.

«Même s’ils sont issus de deux communautés différentes, il y a une belle connexion entre les jeunes. Le projet avance bien. Que ce soit en milieu rural ou urbain, il y a des éléments qui vont se ressembler. Les résultats nous permettront de voir s’il y a une grande différence entre les deux territoires.»

Les Carrefour emploi Lotbinière et le Carrefour jeunesse emploi Bourassa-Sauvé de Montréal-Nord épaulent les participants dans leur recherche. Le sondage est accessible jusqu’au 15 janvier au https://fr.surveymonkey.com/r/GenerationInclusion.

 

 

 

 

Les plus lus

COVID-19 : début de la vaccination en Chaudière-Appalaches

Le premier vaccin contre la COVID-19 dans la région de la Chaudière-Appalaches a été administré le 23 décembre au CHSLD Paul-Gilbert à Lévis. Une trentaine de résidents du CHSLD, où une éclosion est en cours, seront vaccinés aujourd’hui.

COVID-19 : encore près de 100 nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Pour une deuxième journée consécutive, près de 100 nouveaux cas d'infection au coronavirus, soit 93, ont été découverts dimanche en Chaudière-Appalaches. Cependant, selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie publié par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), la COVID-19 n'a pas provoqué de nouveaux décès dans la région.

COVID-19 : l’état de la situation en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données compilées au cours des dernières 24 heures concernant la COVID-19, 96 nouveaux cas infectés ont été découverts en Chaudière-Appalaches, ce 28 décembre. Depuis le 24 décembre, ce sont 343 nouveaux cas et 10 décès reliés à la maladie qui ont été constatés sur le territoire.

COVID-19 : nouveaux sommets de nouveaux cas

SANTÉ. Que ce soit en Chaudière-Appalaches ou à l'échelle de la province, les records de nouveaux cas quotidiens de COVID-19 confirmés ont été battus hier, selon les données dévoilées jeudi par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

COVID-19 : mise à jour de la situation après deux jours de relâche

En raison des jours fériés du temps des Fêtes, Québec a fait relâche de ses bilans quotidiens de la situation de la COVID-19 dans la province les 25 et 26 décembre. Ce sont 6 783 nouveaux cas qui ont été découverts entre le 24 et le 26 décembre derniers.

Services en ligne : une partie de la population laissée pour compte

SOCIÉTÉ. Depuis le mois de mars, les gouvernements, plusieurs entreprises et institutions financières ont mis en place des services en ligne afin d’éviter les contacts qui pourraient contribuer à la propagation de la COVID-19. Cependant, aussi utiles soient-ils, ils contribuent à isoler une partie plus vulnérable de la population.

COVID-19 : quatre autres résidents de la Chaudière-Appalaches succombent

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé, mercredi, que quatre autres résidents de la région ont dernièrement perdu leur combat contre le coronavirus. De plus, pour une quatrième journée consécutive, près de 100 personnes demeurant en Chaudière-Appalaches ont appris qu'ils avaient contracté la COVID-19, selon le plus récent bilan du CISS...

COVID-19 : 134 nouveaux cas découverts et 1 décès supplémentaire en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Selon les plus récentes données dévoilées par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans la province, 134 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris hier qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus. De plus, la maladie a dernièrement emporté une autre personne demeurant dans la région.

COVID-19 : hausse importante des nouveaux cas dans la région

Selon le bilan des données des 24 dernières heures concernant la situation de la COVID-19, 178 nouveaux cas infectés au coronavirus ont été décelés en Chaudière-Appalaches et 4 nouveaux décès reliés à la maladie ont malheureusement été enregistrés, ce 5 janvier.

COVID-19 : 8 autres résidents de la région emportés par la maladie

SANTÉ. Selon les plus récentes données publiées par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19, huit autres résidents de la Chaudière-Appalaches ont succombé des suites d'une infection au nouveau coronavirus au cours des trois derniers jours.