Crédit photo : Gilles Boutin - Archives

FORÊT. Groupements forestiers Québec (GFQ), dont fait partie le Groupement agroforestier Lotbinière-Mégantic, accueille favorablement les ajustements d’ordre administratif et réglementaire apportés au régime forestier, tels qu’annoncés le 6 novembre par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

À titre de représentant de groupements forestiers totalisant un chiffre d’affaires annuel de 200 M$, GFQ se dit tout particulièrement heureux des différentes mesures visant à améliorer l’environnement d’affaires des producteurs forestiers.

Le ministère verra ainsi à simplifier l’environnement fiscal des producteurs. De plus, il s’est engagé à revoir et à simplifier les processus de livraison des mesures de mise en valeur de la forêt privée en utilisant notamment, la latitude professionnelle de l’ingénieur forestier. De même, les agences régionales de mise en valeur des forêts privées devront réaliser des bilans annuels de performance, ce qui répond aussi à une demande maintes fois exprimée par Groupements forestiers Québec.

«Le chantier est ambitieux, les intentions sont bonnes, mais il faut aussi s’assurer de leur application. Le secteur a besoin que ces actions soient déployées rapidement à l’intérieur d’un calendrier de livrables bien défini», a affirmé le président de GFQ, Rénald Bernier.

Cependant, GFQ s’attend à ce que les mécanismes de consultation entre les producteurs et le ministre soient améliorés afin de garantir une application adéquate du principe de résidualité lors de la mise en marché de bois public supplémentaire. Si autres éléments du régime forestier restent toujours à améliorer selon l’association, GFQ a partagé son engagement à continuer à travailler avec le ministre de manière à mettre de l’avant des solutions en ce sens.

 

Les plus lus

COVID-19 : les cas repartent à la hausse et un autre décès est enregistré en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. La pandémie a fait un retour en force en Chaudière-Appalaches lors de la journée d'hier. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) sur la situation, 94 nouveaux cas ont été découverts dans la région mardi. De plus, une personne demeurant en Chaudière-Appalaches a succombé des suites d'une infection au coronavirus.

La caserne d’incendie de Saint-Apollinaire sera agrandie

SÉCURITÉ. Les travaux d’agrandissement de la caserne d’incendie de Saint-Apollinaire ont commencé à la fin du mois d'octobre. Pour concrétiser le projet, la municipalité a reçu une subvention de 2,2 M$ du gouvernement du Québec.

Présente depuis un demi-siècle pour son employeur

TRAVAIL. Le 20 novembre prochain sera une journée bien spéciale pour Odette Castonguay, une employée de Cercueils Bernier. En effet, cette journée marquera le 50e anniversaire de la première journée de travail de la femme de 67 ans au sein de l’entreprise de Saint-Édouard-de-Lotbinière.

COVID-19 : nombre d’hospitalisations stable dans la région

Selon le bilan de la COVID-19 des dernières 24 heures dans la région publié par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), on constate que 67 résidents du territoire ont contracté la maladie et que quatre nouveaux décès ont été malheureusement enregistrés, ce 3 novembre.

COVID-19 : toutes les régions de la Chaudière-Appalaches au rouge

La Santé publique a annoncé par voie de communiqué que l’ensemble de la région de la Chaudière-Appalaches passe au palier d’alerte rouge, hier. Également, on recense 71 nouveaux cas de COVID-19 sur le territoire au cours des dernières 24 heures, ce 31 octobre.

COVID-19 : le plus petit nombre de cas des sept derniers jours dans la région

Selon les données des 24 dernières heures de la situation de la COVID-19 dans la province, 50 nouveaux cas ont été notés dans la région de la Chaudière-Appalaches, ce 1er novembre. Aucun résident du territoire n’a perdu la vie à la suite des complications de la maladie.

COVID-19 : le nombre de nouveaux cas explose en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Selon les plus récentes données publiées par le gouvernement provincial sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans la province, la Chaudière-Appalaches a enregistré hier une hausse marquée des nouveaux cas. En effet, 125 résidents de la région ont appris vendredi qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus.

COVID-19 : 63 nouveaux cas et 2 autres décès en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Selon les plus récentes données portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 au Québec et en Chaudière-Appalaches, un certain plateau semble se dessiner en ce qui a trait aux nouveaux cas alors que 63 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris hier qu'ils avaient contracté la maladie. Cependant, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) ...

L’auto-inspection des avertisseurs de fumée implantée cette année

SÉCURITÉ. La MRC de Lotbinière déploiera au cours des prochaines semaines son système d’auto-inspection en prévention des incendies. L’objectif est de rejoindre l’ensemble des adresses de la MRC de Lotbinière d’ici cinq ans.

COVID-19 : un décès de plus en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Selon les plus récentes données des 24 dernières heures concernant la situation de la COVID-19 en Chaudière-Appalaches, 60 nouveaux cas ont été recensés et 1 nouveau décès s'est ajouté au compteur, ce 19 novembre.