Les enfants pourront collecter les sucreries de maison en maison. CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

La collecte des bonbons aura bien lieu le 31 octobre prochain, tant que les deux mètres de distance et la bulle familiale sont respectés. Par contre aucun party ne pourra être organisé à cette occasion.

Par Aude Malaret - collaboration spéciale

Il sera permis aux enfants de collecter les sucreries de maison en maison, a annoncé le premier ministre François Legault en conférence de presse, ce 15 octobre.

«Il va y avoir des consignes et des conditions. On va pouvoir permettre aux enfants de passer l’Halloween. Mais on ne pourra pas passer l’Halloween avec nos amis ou d’autres personnes que celles qui habitent dans une même maison», a souligné François Legault.

Le premier ministre a suggéré de trouver des moyens «ingénieux» pour respecter les deux mètres, comme de préparer les bonbons dans des sachets et les présenter dans un panier pour que les gens se servent eux-mêmes sans contact.

Dans la perspective des fêtes de fin d’année, François Legault a admis que «ça ne serait pas le fun si à Noël, on ne peut pas voir notre famille et nos amis». Et d’ajouter, qu’il «ne peut pas dire si on pourra être six ou dix, c’est encore trop top pour le dire. Mais c’est sûr qu’il n’y aura pas de party avec cent personnes».

Finalement, le premier ministre estime que les consignes en vigueur actuellement n’ont rien à voir avec un reconfinement, puisque les écoles, les commerces et les entreprises restent ouverts. «Ce sont des mesures dures, mais ça n’a rien à voir avec la fermeture complète du printemps.»

Alors que depuis une semaine, on constate que le nombre de nouveaux cas par jour reste stable autour de 1 000, «ce n’est pas assez», a indiqué François Leagault qui veut voir le nombre de cas diminuer. «Je suis bien honnête avec les Québécois, un certain nombre de mesures vont être prolongées (après le 28 octobre).»

Les plus lus

COVID-19 : éclosion au Costco de Saint-Romuald

SANTÉ. Par voie de communiqué, la Direction de santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé, le 8 octobre, que 13 cas positifs de COVID-19 ont été découverts au sein du personnel du magasin Costco de Saint-Romuald.

COVID-19 : 33 nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. La montée des cas de COVID-19 se poursuit en Chaudière-Appalaches. La région a dépassé hier la barre psychologique des 1 000 cas, avec 1 003 cas confirmés depuis mars. Aujourd’hui, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches a comptabilisé 33 cas supplémentaires, pour 1 036 cas confirmés dans la région.

COVID-19 : 50 nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Au cours des 24 dernières heures, 50 nouveaux cas d'infection au nouveau coronavirus ont été découverts en Chaudière-Appalaches, selon le plus récent bilan régional du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).

COVID-19 : 24 nouveaux cas et un décès enregistré dans la région

SANTÉ. Si pour une troisième journée le nombre de nouveaux cas de COVID-19 a diminué en Chaudière-Appalaches, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé jeudi qu'un quatorzième résident de la région a récemment perdu la vie en raison du coronavirus.

COVID-19 : nouveaux sommets de cas et d'hospitalisations en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. La Chaudière-Appalaches a atteint un nouveau sommet de nouveaux cas d'infection au coronavirus depuis le début de la crise sanitaire le printemps dernier. Hier, 68 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris qu'ils avaient contracté la COVID-19 tandis que 32 personnes sont hospitalisées dans la région en raison du coronavirus, un autre triste sommet.

COVID-19 : hausse marquée des nouveaux cas et un nouveau décès en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) sur l'évolution de la pandémie, une hausse marquée des nouveaux cas a été enregistré hier alors que 38 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus. De plus, la COVID-19 a récemment provoqué le décès d'une quinzième personn...

Nouvelles restrictions au secondaire : un «sacrifice générationnel» selon les pédiatres

SOCIÉTÉ. Afin de freiner la propagation de la COVID-19, le gouvernement du Québec a annoncé une série de nouvelles contraintes et restrictions le 5 octobre dernier. Ces nouvelles règles touchent principalement les jeunes du secondaire et elles inquiètent l’Association des pédiatres du Québec qui craint un «sacrifice générationnel».

COVID-19 : diminution du nombre de nouveaux cas

SANTÉ. Comme à l'échelle de la province, le nombre de nouveaux cas d'infection au nouveau coronavirus a diminué dimanche en Chaudière-Appalaches.

Une résidente de la région touche plus de 65 000$ au Banco

SOCIÉTÉ. Le 23 août dernier, une résidente de Chaudière-Appalaches a remporté un lot important au Banco. Carolane Lord a touché 65 315 $.

CPE Jolibois : une première pelletée de terre à l’automne

FAMILLE. Retardé en raison de la COVID-19, le début de la construction de la nouvelle installation du CPE Jolibois, à Saint-Agapit, devrait avoir lieu cet automne. La pelletée de terre officielle est attendue pour la mi-octobre ou, au plus tard, en novembre.