(Crédit photo : capture d'écran)

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a insisté sur l'importance du dépistage volontaire, en particulier pour les vacanciers de retour à la maison.

Par Aude Malaret - collaboration spéciale

Au retour des vacances de la construction, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a invité les travailleurs qui ont voyagé à travers le Québec à rester vigilants afin de détecter d'éventuels symptômes et à se faire tester au moindre doute.

«Le dépistage est l'une de nos armes les plus puissantes dans notre lutte contre le virus, et plus particulièrement en vue d'une potentielle deuxième vague de la COVID-19. Je suis persuadé que nous parviendrons à contrôler la propagation du virus de cette façon», a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse ce 3 août, aux côtés du directeur national de la santé publique, Horacio Arruda.

Le ministre a également lancé un appel à la vigilance des parents dont les enfants fréquentent les camps de jour et les garderies, puisque des éclosions se sont produites dans les dernières semaines. Toutefois, «la situation demeure sous contrôle».

Christian Dubé a rappelé que le dépistage reste «essentiel» afin de limiter les impacts de la transmission dans la communauté. «Le virus circule toujours et demeure contagieux, c'est pourquoi nous devons agir avec proactivité.» Le ministre de la Santé espère ainsi qu'au début d'une éventuelle deuxième vague, le nombre de cas actifs serait le plus bas possible.

Concernant, les rassemblements privés, Québec n'a pas l'intention de changer la règle qui établie un maximum de dix personnes, à l'intérieur ou à l'extérieur, pour l'instant. 

Le ministre de la Santé et des Services sociaux a profité de l'occasion pour préciser que le gouvernement n'entend pas, pour le moment, donner des amendes aux récalcitrants qui ne suivent pas les directives de santé publique dans les lieux publics fermés, comme les consignes sont en grande majorité respectées par la population. Cette décision pourrait être amenée à changer en fonction de l'évolution de la situation.

Les plus lus

COVID-19 : deux nouveaux cas à Lévis

SANTÉ. Dans son bilan régional publié vendredi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé que deux nouveaux d'infection au coronavirus ont récemment été découverts dans la région, plus précisément à Lévis.

COVID-19 : un nouveau cas à Lévis

SANTÉ. Au cours des 24 dernières heures, un nouveau cas d'infection au coronavirus a été découvert en Chaudière-Appalaches, plus précisément à Lévis. C'est ce qu'on peut lire dans le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) sur l'épidémie de COVID-19, publié mardi.

L'École de l'Épervière sera agrandie

ÉDUCATION. Lors d'une conférence de presse à Sainte-Marie le 4 septembre, la ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx, a annoncé que l'École de l'Épervière de Saint-Agapit sera agrandie.

COVID-19 : ceux qui ont visité le zoo Miller le 17 août appelés à se faire tester

CORONAVIRUS. Deux personnes de plus ont été testées positives à la COVID-19 dans la région où le nombre de cas actifs est maintenant de dix personnes. Au Québec, le dernier bilan fait état de 111 nouveaux cas.

Future «ange gardienne» à 61 ans

SOCIÉTÉ. À 61 ans, Claudette Simoneau, a répondu à l’appel lancé par le premier ministre du Québec, François Legault. En juin dernier, elle est retournée sur les bancs d’école, à l’instar de plus de 9 000 autres Québécois, et a commencé la formation accélérée pour devenir préposé aux bénéficiaires. Depuis plus de quatre semaines, elle partage son temps entre des cours à distance et son stage au CH...

COVID-19 : un nouveau cas à Lévis

SANTÉ. Après une accalmie de quelques jours, un nouveau cas d'infection au nouveau coronavirus a été découvert en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures, plus précisément à Lévis.

COVID-19 : six nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), six nouveaux cas confirmés d'infection au nouveau coronavirus ont été découverts dans la région au cours des 24 dernières heures. La majorité de ces cas sont concentrés dans les MRC de Beauce-Sartigan (région de Saint-Georges) et des Appalaches (région de Thetford Mines).

COVID-19 : neuf nouveaux cas découverts dans la région pendant la fin de semaine

Depuis vendredi dernier, neuf nouveaux cas d'infection au coronavirus ont été confirmés en Chaudière-Appalaches par les autorités sanitaires.

Traverser la Mongolie à dos de cheval

AVENTURE. Noémie Plante-Nappert vivra en 2022 une expérience que peu de Québécois auront la chance de vivre dans leur vie. La jeune femme originaire de Saint-Patrice-de-Beaurivage s’envolera alors pour la Mongolie où elle prendra part à la randonnée de charité Blue Wolf Totem, un périple de plus de 3 600 kilomètres.

COVID-19 : quatre nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

CORONAVIRUS. Dans son plus récent bilan régional publié mardi, le Centre de services intégrés de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé que quatre nouveaux cas d'infection au coronavirus ont été découverts dans la région au cours des 24 dernières heures.