Le bassin versant de la rivière Aulneuse. (Crédit photo : OBV du Chêne)

ENVIRONNEMENT. La MRC de Lotbinière poursuit les travaux d’élaboration du Plan régional sur les milieux humides et hydriques (PRMHH). Entre le 2 et le 18 juin derniers, une soixantaine de personnes ont participé à une série d’ateliers virtuels visant à discuter de l’état des milieux humides et hydriques à l’échelle des bassins versants.

Des intervenants des secteurs forestier, agricole, environnemental et municipal ont pris part à ces ateliers. «C’est primordial d’impliquer les gens pour avoir un plan rassembleur qui reflète la réalité de l’ensemble des secteurs», a affirmé le préfet de la MRC de Lotbinière, Normand Côté.

Ainsi, ils ont mis en lumière certains éléments encourageants pour sa réalisation. Il rencontre, entre autres, une bonne adhésion aux projets agroenvironnementaux par le secteur agricole. On note aussi une bonne qualité de l’eau dans les secteurs majoritairement boisés et la présence de tourbières de grande valeur sur le territoire. Enfin, il y a plusieurs programmes municipaux de gestion régionale de vidage des installations septiques.

À la suite de ces constats, les participants ont proposé plusieurs pistes de solution pour améliorer la qualité et la quantité d’eau ainsi que la biodiversité. Elles seront analysées et reprises pour la poursuite de la réflexion sur les prochaines étapes du PRMHH.

Par ailleurs, les citoyens seront également consultés pendant le processus. Ils seront invités à participer à un sondage sur la question en septembre.

Les ateliers, qui se sont déroulés en juin dernier, font suite au forum régional qui a rassemblé plus de 300 personnes à Sainte-Marie-de-Beauce, en février.

Rappelons que le gouvernement du Québec a confié à l’ensemble des MRC la responsabilité d’élaborer un PRMHH sur leur territoire en 2018. En Chaudière-Appalaches, les neuf MRC et la Ville de Lévis ont convenu d’une approche concertée et c’est la MRC de Lotbinière qui a été désignée pour piloter les travaux.

 

 

Les plus lus

L'École de l'Épervière sera agrandie

ÉDUCATION. Lors d'une conférence de presse à Sainte-Marie le 4 septembre, la ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx, a annoncé que l'École de l'Épervière de Saint-Agapit sera agrandie.

COVID-19 : ceux qui ont visité le zoo Miller le 17 août appelés à se faire tester

CORONAVIRUS. Deux personnes de plus ont été testées positives à la COVID-19 dans la région où le nombre de cas actifs est maintenant de dix personnes. Au Québec, le dernier bilan fait état de 111 nouveaux cas.

Future «ange gardienne» à 61 ans

SOCIÉTÉ. À 61 ans, Claudette Simoneau, a répondu à l’appel lancé par le premier ministre du Québec, François Legault. En juin dernier, elle est retournée sur les bancs d’école, à l’instar de plus de 9 000 autres Québécois, et a commencé la formation accélérée pour devenir préposé aux bénéficiaires. Depuis plus de quatre semaines, elle partage son temps entre des cours à distance et son stage au CH...

COVID-19 : six nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), six nouveaux cas confirmés d'infection au nouveau coronavirus ont été découverts dans la région au cours des 24 dernières heures. La majorité de ces cas sont concentrés dans les MRC de Beauce-Sartigan (région de Saint-Georges) et des Appalaches (région de Thetford Mines).

COVID-19 : neuf nouveaux cas découverts dans la région pendant la fin de semaine

Depuis vendredi dernier, neuf nouveaux cas d'infection au coronavirus ont été confirmés en Chaudière-Appalaches par les autorités sanitaires.

Traverser la Mongolie à dos de cheval

AVENTURE. Noémie Plante-Nappert vivra en 2022 une expérience que peu de Québécois auront la chance de vivre dans leur vie. La jeune femme originaire de Saint-Patrice-de-Beaurivage s’envolera alors pour la Mongolie où elle prendra part à la randonnée de charité Blue Wolf Totem, un périple de plus de 3 600 kilomètres.

COVID-19 : 18 nouveaux cas en 24 heures

SANTÉ. Au cours des 24 dernières heures, le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé 18 nouveaux cas de COVID-19 sur le territoire.

COVID-19 : quatre nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

CORONAVIRUS. Dans son plus récent bilan régional publié mardi, le Centre de services intégrés de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé que quatre nouveaux cas d'infection au coronavirus ont été découverts dans la région au cours des 24 dernières heures.

COVID-19 : 33 nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. La montée des cas de COVID-19 se poursuit en Chaudière-Appalaches. La région a dépassé hier la barre psychologique des 1 000 cas, avec 1 003 cas confirmés depuis mars. Aujourd’hui, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches a comptabilisé 33 cas supplémentaires, pour 1 036 cas confirmés dans la région.

La piste de la discorde

SOCIÉTÉ. La légitimité de l’aménagement d’une piste de course en terre battue au Circuit Sainte-Croix Riverside Speedway au début du mois est au cœur d’un débat entre les exploitants de la piste de course et la municipalité. Le 10 septembre dernier, la Ville a mis en demeure les gestionnaires, estimant que les travaux réalisés par l’entreprise n’ont pas respecté le permis accordé une semaine aupar...