(Crédit photo : FUSION MEDICAL ANIMATION - UNSPLASH)

Comme lors du dernier bilan présentant les données sur la pandémie de COVID-19, deux nouveaux cas d'infection au coronavirus ont été confirmés en Chaudière-Appalaches. De plus, Ottawa a annoncé la prolongation d'un mois, en juillet, du programme d’Aide et d’urgence du Canada pour le loyer commercial. Du côté de Québec, c'est l'obligation de porter un masque dans les transports en commun qui devrait être rendue publique demain.

Par Aude Malaret - collaboration spéciale

Selon les chiffres publiés ce 29 juin par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) et le ministère de la Santé du Québec sur l'évolution de la pandémie de la COVID-19, il y a eu deux nouveaux cas dans la région depuis le dernier bilan en date du 25 juin. Parmi les 520 personnes qui sont ou ont été infectées en Chaudière-Appalaches, 503 sont maintenant guéries.

Deux personnes sont actuellement hospitalisées dans la région, mais aucune se trouve aux soins intensifs. 

Depuis plus d'un mois, aucun résident de la Chaudière-Appalaches n'a perdu la vie à cause du nouveau coronavirus. Le nombre des décès s'élève donc toujours à huit. 

De plus, l’éclosion au Manoir Liverpool est terminée depuis le 25 juin dernier.

Répartition des cas et des personnes rétablies (entre parenthèses) par MRC de la Chaudière-Appalaches 

- Lévis : 299 (284) 

- Nouvelle-Beauce : 54 (53) 

- Appalaches : 45 (45) 

- Robert-Cliche : 29 (29) 

- Lotbinière : 32 (31) 

- Beauce-Sartigan : 24 (24) 

- Bellechasse : 19 (19) 

- Montmagny : 7 (7) 

- Les Etchemins : 7 (7) 

- L’Islet : moins de 5 (moins de 5) 

Situation dans la province 

Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 72 nouveaux cas, ce qui porte le nombre total de personnes infectées à 55 390. De ce nombre, 24 602 personnes sont rétablies.  

Sept nouveaux décès ont été enregistrés, soit un total de 5 485, tandis que le nombre d'hospitalisations s'élève à 455. Parmi celles-ci, 45 sont prises en charge aux soins intensifs.

L’aide d’urgence pour les loyers commerciaux prolongée d'un mois

Le programme d’Aide et d’urgence du Canada pour le loyer commercial (AUCLC) sera prolongé d'un mois par Ottawa, plutôt que de prendre fin en juin après trois mois d'existence. En juillet, les petites et moyennes entreprises pourront à nouveau voir leur loyer diminuer de 75 %.

«On veut que les programmes soient adaptés aux besoins des gens, a souligné le premier ministre Justin Trudeau. Nous travaillons avec les provinces et les territoires pour y arriver.»

Lors de sa conférence de presse, ce 29 juin, Justin Trudeau a aussi défendu la Prestation canadienne d'urgence (PCU), à la suite des critiques formulées par le ministre québécois du Travail, Jean Boulet, qui a dénoncé ses effets pervers sur l’économie québécoise dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre.

«Nous sommes encore dans une situation où trop de Canadiens ont encore besoin de la PCU, a-t-il justifié, en rappelant que «des millions de Canadiens n’ont pas d’emploi en ce moment et  voudraient avoir un emploi.»

Par ailleurs, le premier ministre a annoncé que ses conférences de presse ne seraient plus présentées sur une base quotidienne. 

Le masque sera obligatoire dans les transports en commun

Le premier ministre François Legault devrait annoncer demain que le masque sera obligatoire dans les transports en commun au Québec à partir de la mi-juillet, a appris Radio-Canada. Jusqu'à présent le masque était recommandé mais non imposé aux passagers. 

Finalement, dans le cadre de sa tournée des différentes directions régionales de santé publique, le Dr Arruda était de passage dans la Capitale-Nationale ce lundi où il a tenu une conférence de presse.

«Les indicateurs sont favorables, le nombre de cas, d’hospitalisations et de décès sont toujours en baisse», a-t-il mentionné. Le Dr Arruda note toutefois un relâchement dans l'application des mesures sanitaires, ce qui lui laisse craindre une deuxième vague dont il doute peu. 

Les plus lus

COVID-19 : deux nouveaux cas à Lévis

CORONAVIRUS. Dans son bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a indiqué, samedi, que deux autres résidents de la région, deux Lévisiens, ont récemment appris qu'ils avaient contracté la COVID-19.

COVID-19 : deux nouveaux cas dans Lotbinière

CORONAVIRUS. Dans son bilan de dimanche portant sur l'évolution de la COVID-19 dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé que deux nouveaux cas d'infection ont été confirmés au cours des 24 dernières heures. Les deux nouvelles personnes touchées par le virus sont des résidentes de la MRC de Lotbinière.

COVID-19 : un nouveau cas en Chaudière-Appalaches

COVID-19. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a indiqué, mercredi, qu'un nouveau cas d'infection au nouveau coronavirus a été confirmé en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures.

Un cas de plus de COVID-19 en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. La région de la Chaudière-Appalaches compte à présent 509 personnes infectées par la COVID-19, soit une de plus qu’hier. C’est ce qui ressort du plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).

COVID-19 : la situation demeure stable dans Lotbinière

SANTÉ. On peut apprendre dans le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie dans la région du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) que la situation demeure stable dans la MRC de Lotbinière.

Lieux publics intérieurs : les rassemblements de 50 personnes ou moins de nouveau autorisés

SANTÉ. En compagnie du Dr Richard Massé, conseiller médical stratégique à la Direction de la santé publique, le directeur national de santé publique du Québec, le Dr Horacio Arruda, a annoncé, le 15 juin, qu'il sera de nouveau permis de tenir un rassemblement de 50 personnes ou moins dans les lieux publics intérieurs dès lundi prochain.

COVID-19: la Santé publique est prête à faire face à la deuxième vague

SANTÉ. La progression de la COVID-19 en Chaudière-Appalaches est au ralenti. Depuis le début du mois de juin, on signale l'apparition de moins d’un nouveau cas par jour. Ces chiffres encourageants permettent au Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) de se concentrer sur l’arrivée d’une éventuelle deuxième vague.

COVID-19 : l'état de la situation à 18h

CORONAVIRUS. Le 5 juin a été une nouvelle fois riche en nouvelles portant sur la crise de la COVID-19. Voici les éléments touchant la région qui ont retenu notre attention en ce vendredi.

COVID-19 : encore deux nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Comme hier, deux nouveaux cas d'infection au coronavirus ont été confirmés en Chaudière-Appalaches, selon ce que révèle les plus récentes données portant sur l'évolution de la pandémie au Québec.

Les finissants de Pamphile-Le May se disent au revoir

SOCIÉTÉ. Le parcours scolaire des finissants de l’École secondaire Pamphile-Le May de Sainte-Croix a été souligné le 18 juin dernier. Les élèves et leurs parents se sont réunis, en soirée, dans le stationnement de l’établissement pour un gala de fin d’année hors du commun.