(Crédit photo : Archives)

SOCIÉTÉ. L’Association des camps du Québec (ACQ) lance un cri du cœur aux gouvernements et lui demande un soutien financier afin de les aider à passer à travers la crise actuelle. Sans un support adéquat, estime l’ACQ, ce sont 71% des sites de camps de jour et de camps de vacances privés ou gérés par un organisme à but non lucratif (OBNL) qui pourraient fermer cet été.

C’est ce que révèlent les résultats d’un sondage mené par l’ACQ auprès de ses membres, entre le 15 et le 19 mai. Dans la région de la Chaudière-Appalaches, selon cette enquête, 12,5% des camps sont à risque de faillite s’ils ne peuvent pas ouvrir cet été et 37,5% des camps devront fermer cet été sans l’aide du gouvernement. Avec l’appui des gouvernements, ce serait 87,5% des camps de la Chaudière-Appalaches qui pourraient poursuivre leurs activités en 2020.

L’ACQ a rappelé, par voie de communiqué, que les camps d’été peuvent jouer un rôle essentiel dans le bien-être des enfants et aider à la relance de l’économie québécoise en facilitant le retour des parents sur le marché du travail.

L’organisme estime qu’il faudrait entre 26 M$ et 33 M$ en aide des différents paliers de gouvernement afin de permettre aux installations de la province d’accueillir quelque 300 000 campeurs et des milliers d’employés. Cet argent leur permettrait, entre autres, de se conformer aux normes sanitaires, d’engager plus de moniteurs et d'acheter plus de matériel.

Par ailleurs, cette somme permettrait également aux camps qui ne peuvent pas ouvrir leurs portes cet été de rembourser les dépôts faits par les parents et de préserver les installations jusqu’en 2021. L’ACQ indique qu’actuellement, ce sont 17 M$ qui ont été versés en dépôt et qui devraient être remboursés.

Parallèlement, l’ACQ souhaite que le gouvernement fédéral modifie les critères d’admissibilité de la Subvention salariale d’urgence afin qu’elle tienne compte du caractère saisonnier des emplois.

 

 

Les plus lus

COVID-19 : l'état de la situation à 14h

CORONAVIRUS. Voici un résumé des derniers développements, autant régionaux que nationaux, portant sur la crise de la COVID-19.

Deux nouveaux cas de COVID-19 en Lotbinière

SANTÉ. Dans le bilan quotidien du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), on constate l’apparition de deux nouveaux cas de COVID-19 dans la MRC de Lotbinière. Cela porte le total de personnes qui ont été infectées par la maladie, depuis le début de la crise, à 20.

De nouveaux cas dans Lotbinière

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé deux nouveaux cas de COVID-19 dans la MRC de Lotbinière. Cela porte maintenant le nombre de personnes infectées à 22 dans la région.

Un projet de réinsertion sociale populaire

COMMUNAUTÉ. L’Oasis de Lotbinière se réjouit du succès qu’a rencontré son Projet nichoir auprès de la population. En deux ans, 438 nichoirs fabriqués par des participants au programme d’intégration sociale ont été vendus, majoritairement à des citoyens de la MRC de Lotbinière.

Quinze personnes rétablies dans Lotbinière

SANTÉ. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), quinze personnes touchées par la COVID-19 dans la MRC de Lotbinière sont maintenant rétablies.

Un cas de plus dans Lotbinière

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a recensé un nouveau cas d’infection à la COVID-19 dans la MRC de Lotbinière. Ce sont 23 personnes qui ont été infectées par la maladie depuis le début de la crise.

COVID-19 : état de situation à 13h45

SOCIÉTÉ. Les premiers ministres du Québec et du Canada, François Legault et Justin Trudeau, ont pris congé de leurs points de presse quotidien en ce samedi 2 mai. Toutefois, voici quelques informations qui ont marqué l’actualité liée à la COVID-19 au cours des 24 dernières heures.

COVID-19 : la situation en chiffres

CORONAVIRUS. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) et le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec ont dévoilé, cet après-midi, les plus récentes données sur l'évolution de la pandémie de la COVID-19 dans la région et dans la province.

COVID-19 : un nouveau cas en Chaudière-Appalaches

CORONAVIRUS. Dans son bilan publié lundi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir qu'un résident supplémentaire de la Chaudière-Appalaches a appris, au cours des 24 dernières heures, qu'il avait contracté la COVID-19.

Un nouveau cas de COVID-19 dans Lotbinière

SANTÉ. Après avoir été stable pendant quelques jours, le nombre de cas de COVID-19 a de nouveau augmenté dans la MRC de Lotbinière. Un nouveau cas positif a été comptabilisé, ce qui porte le total pour la MRC à 24.