La vente de billets de loterie reprendra lundi. (Crédit photo : Archives)

SOCIÉTÉ. Les premiers ministres du Québec et du Canada, François Legault et Justin Trudeau, ont pris congé de leurs points de presse quotidien en ce samedi 2 mai. Toutefois, voici quelques informations qui ont marqué l’actualité liée à la COVID-19 au cours des 24 dernières heures.

Bilan

La direction de la santé publique du Québec a publié les plus récentes données sur l’évolution de la COVID-19 en province.

Ainsi, on comptabilise 29 656 (+1 008) cas confirmés au Québec. Le nombre des décès continue de s’accélérer alors qu’on déplore maintenant 114 décès supplémentaires. Cela porte le total provincial, depuis le début de la crise, à 2 136 décès. Toutefois, notons que 6 965 personnes sont entièrement rétablies.

Par ailleurs, ce sont 1 738 personnes qui sont hospitalisées, dont 222 aux soins intensifs.

En Chaudière-Appalaches, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) a répertorié deux nouveaux cas en 24 heures, ce qui porte le total à 396. De plus, depuis le début de la crise, 287 personnes ont remporté leur combat contre la maladie.

Actuellement, sept personnes sont hospitalisées et se trouvent toutes aux soins intensifs. 

Dans la MRC de Lotbinière, la situation est au beau fixe. Pour une 16e journée consécutive, le total de personnes infectées n’a pas bougé et se maintient à 17.

Répartition des cas par MRC

  • Lévis : 237
  • Nouvelle-Beauce : 41
  • Appalaches : 27
  • Beauce-Sartigan : 23
  • Bellechasse : 18
  • Robert-Cliche : 18
  • Lotbinière : 17
  • Montmagny : 6
  • Les Etchemins : 5
  • L’Islet : moins de 5

Frais des garderies

Les parents dont l’enfant fréquente un service de garde devront continuer à payer s’ils veulent conserver la place de leur bambin jusqu’au 1er septembre.

En début de semaine, le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, avait indiqué que les parents qui décident de garder leurs enfants à la maison n’auraient pas à payer pour conserver la place de leur petit jusqu’au 1er septembre dans les CPE, milieux familiaux ou garderies.

Or, après avoir été interpellé à plusieurs reprises à ce sujet par des parents, ce dernier a apporté des précisions, vendredi soir, sur sa page Facebook.

«J’aurais plutôt dû dire que les parents pourront conserver leur place jusqu’au 1er septembre, puisqu’ils n’auront pas à payer avant le retour à la normale du réseau, ce printemps ou cet été, lorsque nous permettrons un retour de 100 % des enfants. La compensation que nous offrirons aux CPE, aux garderies subventionnées ou non ainsi qu’aux responsables de service de garde en milieu familial est construite de cette façon. C’est aussi ce qu’on a déjà donné comme directives au réseau», a-t-il expliqué, invitant du même coup les parents qui auraient des questions supplémentaires à contacter son équipe.

Reprise de la vente des billets de loterie

Loto-Québec a annoncé que la vente des billets de loterie pourra reprendre dans les commerces ayant pignon sur rue dès le 4 mai, et ce, dans toutes les régions du Québec.

La société d’État a confirmé la nouvelle aujourd’hui, par voie de communiqué. «Loto-Québec rouvrira ainsi ses terminaux de vente dans les commerces qui ont une entrée extérieure. La vente de loteries chez les détaillants situés dans les centres commerciaux, incluant les kiosques de loterie, demeure suspendue jusqu’à nouvel ordre. La Société communique présentement avec ses détaillants concernant la reprise des ventes.»

La vente de billets dans les commerces avait été suspendue le 20 mars dernier afin de contribuer aux efforts pour freiner la propagation de la COVID-19 au Québec.

 

 

Les plus lus

COVID-19 : deux nouveaux cas à Lévis

CORONAVIRUS. Dans son bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a indiqué, samedi, que deux autres résidents de la région, deux Lévisiens, ont récemment appris qu'ils avaient contracté la COVID-19.

COVID-19 : deux nouveaux cas dans Lotbinière

CORONAVIRUS. Dans son bilan de dimanche portant sur l'évolution de la COVID-19 dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé que deux nouveaux cas d'infection ont été confirmés au cours des 24 dernières heures. Les deux nouvelles personnes touchées par le virus sont des résidentes de la MRC de Lotbinière.

COVID-19 : Trois nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Selon le bilan des 24 dernières heures du Centre intégré en santé et services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), trois nouveaux cas infectés par la COVID-19 ont été recensés, ce 4 juin.

COVID-19 : un nouveau cas en Chaudière-Appalaches

COVID-19. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a indiqué, mercredi, qu'un nouveau cas d'infection au nouveau coronavirus a été confirmé en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures.

Un cas de plus de COVID-19 en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. La région de la Chaudière-Appalaches compte à présent 509 personnes infectées par la COVID-19, soit une de plus qu’hier. C’est ce qui ressort du plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).

COVID-19 : la situation demeure stable dans Lotbinière

SANTÉ. On peut apprendre dans le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie dans la région du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) que la situation demeure stable dans la MRC de Lotbinière.

Briser l’isolement par la musique

COMMUNAUTÉ. Chaque semaine depuis le début du confinement, les résidents du CHSLD de Sainte-Croix ont droit à de la visite bien particulière. Le chansonnier originaire de Sainte-Croix, Marc Dubois, s’y présente au moins deux fois par semaine, lorsque la météo le permet, afin de leur offrir de courts spectacles.

Lieux publics intérieurs : les rassemblements de 50 personnes ou moins de nouveau autorisés

SANTÉ. En compagnie du Dr Richard Massé, conseiller médical stratégique à la Direction de la santé publique, le directeur national de santé publique du Québec, le Dr Horacio Arruda, a annoncé, le 15 juin, qu'il sera de nouveau permis de tenir un rassemblement de 50 personnes ou moins dans les lieux publics intérieurs dès lundi prochain.

COVID-19: la Santé publique est prête à faire face à la deuxième vague

SANTÉ. La progression de la COVID-19 en Chaudière-Appalaches est au ralenti. Depuis le début du mois de juin, on signale l'apparition de moins d’un nouveau cas par jour. Ces chiffres encourageants permettent au Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) de se concentrer sur l’arrivée d’une éventuelle deuxième vague.

COVID-19 : l'état de la situation à 18h

CORONAVIRUS. Le 5 juin a été une nouvelle fois riche en nouvelles portant sur la crise de la COVID-19. Voici les éléments touchant la région qui ont retenu notre attention en ce vendredi.