(Crédit photo : Archives)

SOCIÉTÉ. La municipalité de Saint-Patrice-de-Beaurivage est parée à faire face aux prochaines crues printanières. Malgré le contexte d’incertitude qui plane sur tout le Québec, les services d’urgence sont à l’affût.

«Notre plan de mesure d’urgence est déjà prêt et s’il devait y avoir des inondations. Conformément aux directives, les gens seraient relocalisés dans un hôtel», a assuré la mairesse de l’endroit, Nicole Viel-Noonan.

Cette dernière précise qu’un employé municipal vérifie plus d’une fois par jour le niveau de la rivière Beaurivage. «Pour le moment, le niveau est beau, mais nous demeurons à l’affût», a-t-elle enchaîné.

Les employés affectés aux mesures d’urgence ainsi qu’à la sécurité publique restent en poste pour intervenir en cas de besoin.

L’élue a ajouté qu’un employé assurait une présence au bureau municipal afin de répondre aux questions et aux préoccupations que les citoyens de la municipalité pourraient avoir.

Enfin, Mme Viel-Noonan dit apprécier la façon dont le premier ministre du Québec, François Legault, gère la crise actuelle.

 

 

Les plus lus

Deux nouveaux cas de coronavirus en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Dans son plus récent bilan du nombre de cas confirmés de la COVID-19 dans la province, publié à 15h dimanche, le gouvernement du Québec a dévoilé que deux nouvelles personnes souffrent du nouveau coronavirus en Chaudière-Appalaches.

Un premier cas confirmé de coronavirus en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Un résident de la Chaudière-Appalaches a été testé positif au Covid-19. En raison de son état qui est «bon», la personne est en isolement à son domicile.

Une clinique de dépistage de la COVID-19 dans la région

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Chaudière-Appalaches a confirmé, le 17 mars, l’ouverture d’une première clinique de dépistage de la COVID-19 dans la région. Elle sera située au Centre Paul-Gilbert de Charny et offrira, de 8h à 20h, un service de dépistage à l’auto.

Des entreprises agroalimentaires de Lotbinière s’adaptent à la situation

ALIMENTATION. La situation actuelle force les citoyens, tout comme les entreprises, à revoir leurs habitudes et façons de faire. Entre autres, plusieurs producteurs agroalimentaires, transformateurs et restaurateurs ont mis en place de nouvelles mesures.

Coronavirus: les cours maintenus au Cégep de Thetford

ÉDUCATION. La direction du Cégep de Thetford a confirmé qu’elle maintenait, pour le moment, ses cours dans ses installations de Thetford Mines et de Saint-Agapit.

Deux nouvelles distinctions pour la Fromagerie Bergeron

ÉCONOMIE. Deux fromages de la Fromagerie Bergeron de Saint-Antoine-de-Tilly se sont distingués sur la scène mondiale. Le Six Pourcent et le Calumet ont terminé deuxième et troisième de leur catégorie lors du 33e World Championship cheese Contest 2020 qui s’est déroulé à Madison, aux États-Unis.

Une résidente de la région gagne 40 000$ à Mots cachés

LOTERIE. Une résidente de Chaudière-Appalaches, Lucie Plante, a empoché un gros lot de 40 000$ à la loterie Mots cachés télévision.

COVID-19 : l'état de la situation dans la région à 20h

Aucun nouveau cas confirmé n’a été comptabilisé en Chaudière-Appalaches, ce 17 mars. Dans la région, quatre personnes sont atteintes du Coronavirus. Le gouvernement du Québec a annoncé des mesures financières. De nouvelles consignes ont été données par plusieurs organisations et entreprises.

Des espaces de vie mieux aménagés à Saint-Flavien

SOCIÉTÉ. La Municipalité de Saint-Flavien va réaménager le bureau municipal afin d’offrir plus d’espace à quatre organismes communautaires de la localité. Le projet de 107 900 $ bénéficiera d’une aide financière de 21 365 $ provenant du Fonds de développement des territoires.

COVID-19 : les mesures prises par les municipalités

SANTÉ. Pour éviter la propagation du nouveau coronavirus, les municipalités de la MRC de Lotbinière ont adopté différentes mesures. Plusieurs ont publié des recommandations à leur population sur leur page Facebook ou leur site Internet.