Les travaux à l’église de Sainte-Croix ont débuté en avril dernier. (Crédit photo : Courtoisie)

COMMUNAUTÉ. Les travaux de réfection entrepris en avril dernier à l’église de Sainte-Croix ont été parachevés cet été. La Fabrique Saint-Laurent-Rivières-du-Chêne doit maintenant trouver du financement pour compléter le montage financier du projet qui a requis un investissement de 317 000 $. En ce sens, elle tiendra une rencontre d’information à l’attention des citoyens le 9 octobre prochain.

La Fabrique a besoin de trouver 23 000 $ dans la communauté afin de boucler son budget. «Il n’y a pas eu de dépassement de coût. C’était prévu dès le départ qu’il y aurait un manque à gagner», a expliqué le coordonnateur de la Fabrique Saint-Laurent-Rivières-du-Chêne à Sainte-Croix, René Demers.

Les travaux réalisés consistaient à refaire la maçonnerie des clochers, s’attaquer aux pierres fissurées et régler différents problèmes d’infiltration d’eau. Des travaux de tôlerie ont également été nécessaires pour prévenir d’éventuelles infiltrations d’eau. De plus, le plancher des cloches de l’un des clochers a été reconstruit à neuf.

«C’est dangereux de laisser aller ces situations-là. Si ça se détériore, on risque d’atteindre un point de non-retour. […] C’était urgent de faire les travaux. C’est ce que je compte expliquer aux gens qui viendront à l’assemblée du 9 octobre», a précisé M. Demers.

Ce dernier illustre son propos en rappelant que l’église du Très-Saint-Sacrement de Québec a été fermée cet été en raison d’un important problème de stabilité de sa structure. Il ne souhaite pas que pareille situation arrive à Sainte-Croix.

Financement

Puisque l’église de Sainte-Croix est citée comme monument patrimonial, la fabrique bénéficie de subventions du ministère de la Culture et des Communications pour la réalisation des travaux à son enveloppe extérieure. Les subsides reçus ont permis de couvrir 70 % de la facture.

Une première campagne de financement lancée à l’automne 2017 avait permis de récolter 45 250 $ auprès de la communauté d’affaires de Sainte-Croix. L’objectif de cette campagne était de réunir 51 000 $ en trois ans. Aussi, un appel aux paroissiens fait au même moment a permis d’ajouter plus de 11 000 $ au montant amassé.

L’assemblée d’information qui se tiendra en octobre permettra à la Fabrique de faire le point sur la question. De plus, l’organisation en profitera pour donner différentes informations sur les actions menées par la MRC, la municipalité et la Fabrique pour la sauvegarde et la mise en valeur de l’église.

 

 

Les plus lus

COVID-19 : un nouveau cas à Lévis

SANTÉ. Après une accalmie d'une semaine, les autorités sanitaires ont confirmé, jeudi, qu'un nouveau cas d'infection au coronavirus avait été constaté en Chaudière-Appalaches, plus précisément à Lévis.

COVID-19: la Santé publique est prête à faire face à la deuxième vague

SANTÉ. La progression de la COVID-19 en Chaudière-Appalaches est au ralenti. Depuis le début du mois de juin, on signale l'apparition de moins d’un nouveau cas par jour. Ces chiffres encourageants permettent au Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) de se concentrer sur l’arrivée d’une éventuelle deuxième vague.

COVID-19 : encore deux nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Comme hier, deux nouveaux cas d'infection au coronavirus ont été confirmés en Chaudière-Appalaches, selon ce que révèle les plus récentes données portant sur l'évolution de la pandémie au Québec.

Ouverts ou fermés le 24 juin et le 1er juillet?

ÉCONOMIE. Le ministère de l'Économie et de l'Innovation a tenu à rappeler aux commerçants et aux consommateurs, le 16 juin, que les commerces de détail devront fermer leurs portes au public le mercredi 24 juin, à l'occasion de la Fête nationale du Québec, et le mercredi 1er juillet, à l'occasion de la fête du Canada.

COVID-19 : deux nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Selon les plus récentes données portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 au Québec, deux nouveaux cas d'infection au coronavirus ont été confirmés en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures.

COVID-19 : l'état de la situation à 18h30

Une personne de plus a été testée positive à la COVID-19 en Chaudière-Appalaches, ce qui porte le nombre de cas depuis le début de la pandémie à 513. C'est aussi ce 21 juin que le gouvernement du Québec a dévoilé les offres mises en place pour favoriser le tourisme dans la province cet été.

Les finissants de Pamphile-Le May se disent au revoir

SOCIÉTÉ. Le parcours scolaire des finissants de l’École secondaire Pamphile-Le May de Sainte-Croix a été souligné le 18 juin dernier. Les élèves et leurs parents se sont réunis, en soirée, dans le stationnement de l’établissement pour un gala de fin d’année hors du commun.

COVID-19 : un nouveau cas dans la région

SANTÉ. Selon les plus récentes données portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19, un nouveau cas d'infection au nouveau coronavirus a été constaté en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures.

COVID-19 : une autre journée sans nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Selon les plus récentes données sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 au Québec, aucun nouveau cas d'infection au coronavirus n'a été détecté en Chaudière-Appalaches pour une troisième journée consécutive.

COVID-19 : nouvelle phase de déconfinement pour le secteur sportif

Lors d’un point de presse, la ministre responsable de la Condition féminine ainsi que ministre déléguée à l’Éducation, Isabelle Charest, accompagnée du directeur national de santé publique, Horacio Arruda, a annoncé la reprise des activités dans les infrastructures sportives, dont les salles d’entraînements, les plages publiques et privées ainsi que les matchs de sports collectifs à partir du 22 j...