La construction d’une nouvelle école dans le secteur de Saint-Apollinaire a contribué à faire varier les effectifs d’élèves inscrits dans les écoles avoisinantes. Crédit photo : Archives

RENTRÉE. Le moment de l’année où les enfants retrouvent le chemin de l’école arrive à grands pas. Avec des quartiers résidentiels en expansion dans certains secteurs de la MRC de Lotbinière et l’ajout de quelques classes de maternelles quatre ans, on remarque une fluctuation dans les inscriptions aux écoles primaires par rapport à l’année dernière.

Par Émilie Pelletier - Collaboration spéciale

À la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin (CSBE), dont certains établissements scolaires sont implantés dans Lotbinière, 153 élèves sont inscrits pour la maternelle quatre ans à temps complet.

Parmi les trois écoles de la CSBE qui figurent dans la MRC, celle de Saint-Narcisse, l’École de l’Arc-en-Ciel, est celle qui affiche la clientèle la plus nombreuse pour l’année scolaire à venir. Ce sont 129 élèves qui la fréquenteront, en majeure partie des jeunes de niveau primaire. Seulement six petits prendront part à la première cohorte de maternelles quatre ans dans cet établissement. 

Quant à elle, l’École de la Source, située à Saint-Patrice, accueillera dès la rentrée un total de 87 élèves, dont 10 en maternelle et 77 de niveau primaire. 12 enfants sont aussi inscrits dans le programme Passe-Partout, un programme gratuit d’animation destiné aux enfants de quatre ans et à leurs parents.

Enfin, à l’École l’Astrale de Saint-Sylvestre, 64 jeunes se côtoieront, dont 7 dans le programme Passe-Partout, 8 en maternelle régulière et 56 d’âge primaire. 

Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) 

 La construction d’une nouvelle école dans le secteur de Saint-Apollinaire a contribué à faire varier les effectifs d’élèves inscrits dans les écoles avoisinantes. On remarque malgré tout une légère hausse de 93 inscriptions pour l’année 2019-2020, alors qu’on en prévoit 2 545 réparties dans les 15 écoles primaires de la CSDN dans la MRC de Lotbinière.

Les baisses significatives sont en effet observables à l’École Beaurivage de Saint-Agapit (portion primaire), avec 73 inscriptions en moins et à l’École des Quatre-Vents de Saint-Apollinaire, avec une diminution de 106. Cette école était d’ailleurs celle qui accueillait le plus d’enfants l’an dernier (près de 500). La nouvelle École des Sentiers sera fréquentée par 211 enfants.

Les écoles du Chêne (Saint-Édouard), de la Berge (Lotbinière) et de la Falaise (Leclercville) recevront respectivement 127, 42 et 34 élèves pour l’année scolaire. L’École de la Caravelle, de Saint-Flavien, Joly et Dosquet, comptent pour leur part, 161, 66 et 55 jeunes par pavillon. Celle de Dosquet est la seule parmi les trois qui a vu son effectif diminuer. 

À Laurier-Station, on prévoit que l’École de la Source connaîtra une légère baisse d’achalandage, avec 317 enfants, tandis qu’à Sainte-Croix, l’École La Mennais en recevra 210. L’École de la Clé-d’Or (Saint-Antoine-de-Tilly), l’École de l’Amitié (Sainte-Agathe) et l’École Étienne-Chartier (Saint-Gilles) accueilleront respectivement 111, 75, et 278 enfants.

Finalement, les effectifs des écoles de l’Épervière et Sainte-Thérèse (Saint-Agapit), demeureront stables avec 241 et 126 inscriptions. 

Les plus lus

Forages : Joly ne reviendra pas sur sa décision

ENVRIONNEMENT. Le dossier des forages à Joly continue de faire des remous au sein d’une partie population qui s’oppose au projet de l’entreprise gazière Ressources Utica. En août dernier, le comité des citoyens de Joly a même déposé une lettre à l’attention du conseil municipal pour tenter de le convaincre de revenir sur sa position favorable à l’élaboration du forage d’un puits sur une terre agri...

Saint-Apollinaire : l’École des Sentiers prête pour la rentrée

OUVERTURE. En vue de la rentrée scolaire, l’heure est à la finalisation de l’ameublement à la nouvelle école primaire des Sentiers de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) à Saint-Apollinaire.

Famille nombreuse, famille heureuse

PORTRAIT. Ils étaient sept et ils seront bientôt neuf. Olivier, Malik, Dylan, William, Léa-Kim et leurs parents attendent impatiemment l’arrivée des deux nouveaux membres de leur grande famille, les jumeaux nés sur la route 116 dans la nuit du 19 au 20 août.

La CSDN pourra agrandir deux écoles primaires

Le président de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN), Jérôme Demers, a annoncé, le 27 août lors d’une séance régulière du conseil des commissaires de l’instance, que le ministère de l’Éducation a autorisé le financement de l’agrandissement des écoles primaires du Grand-Voilier, à Saint-Nicolas, et des Sentiers, à Saint-Apollinaire.

2 M$ pour le Cégep de Thetford

INVESTISSEMENTS. Afin de renforcer ses activités de recherches et d’améliorer la qualité des formations et des services offerts aux étudiants, le Cégep de Thetford, qui possède un campus à Saint-Agapit, bénéficie d’une aide de 2 M$ supplémentaires.

Les fermes de Lotbinière ouvrent leurs portes

ACTIVITÉ. La 17e édition des portes ouvertes sur les fermes de l’UPA se tiendra le dimanche 8 septembre entre 10h et 16h, alors que plus de 100 fermes au Québec accueilleront les visiteurs. Deux fermes seront quant à elles hôtesses de l'activité sur le territoire de Lotbinière.

Une carte interactive des transports alternatifs à l’auto solo

Pour trouver facilement les moyens de transport actif et collectif dans Lotbinière et partout en Chaudière-Appalaches, une nouvelle plateforme est en ligne depuis lundi 20 août.

La route des alcools attise la curiosité

TOURISME. Lancée il y a moins de deux mois, la Route des alcools d’ici attise la curiosité de bien des visiteurs. La réponse va au-delà des attentes des responsables du projet.

Dosquet ne construira pas de nouveau gymnase

SOCIÉTÉ. Sur la table depuis 2017, le projet de construction d’un gymnase à Dosquet, sur le terrain de l’actuel centre social, a finalement été laissé de côté par la municipalité.

Nouveau surplus à la CSDN

Comme l’an dernier, la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) signera cette année son budget en vert. L’exercice financier 2019-2020 adopté à l’unanimité par les commissaires de l’instance le 27 août prévoit un surplus de près de 1,9 M$.