Tout se passe dans l’harmonie dans la famille Bergeron-Godin. Crédit photo : Émilie Pelletier - Collaboration spéciale

PORTRAIT. Ils étaient sept et ils seront bientôt neuf. Olivier, Malik, Dylan, William, Léa-Kim et leurs parents attendent impatiemment l’arrivée des deux nouveaux membres de leur grande famille, les jumeaux nés sur la route 116 dans la nuit du 19 au 20 août.

C’est lorsqu’elle s’est mise à avoir des contractions de plus en plus rapprochées dans la journée que la maman, Michelle Bergeron, a su que les bébés ne tarderaient pas. N’en étant pas à sa première grossesse, avec trois en autant d’années, elle a su reconnaître les signes.

Après avoir perdu ses eaux en soirée, il n’a fallu que quelques minutes pour que la femme de 32 ans et son conjoint, Danny Godin, se retrouvent dans la voiture, à pleine vitesse en direction de l’hôpital. «En partant, je l’ai dit à Danny que j’étais certaine que nous n’aurons pas le temps de nous rendre, se souvient-elle, alors à 34 semaines et trois jours de grossesse. Même la gardienne a eu peur de devoir m’accoucher à la maison!» 

Déjà? 

Comme de fait, le périple de Dosquet vers Québec n’aura pas été bien long sur la 116 avant que le trajet ne soit interrompu par le premier des petits jumeaux. Le temps que le papa ne compose le 9-1-1, il était déjà arrivé.

«Danny avait déjà une fille avant que l’on se rencontre, mais je savais qu’il ne se sentait pas bien lors des autres accouchements. Je lui ai confié le relais pour le deuxième bébé qui arrivait et moi je tenais le premier», raconte Mme Bergeron, fière de son docteur improvisé, surtout que les deux bébés sont nés par le siège.

À l’arrivée des ambulanciers, tout le travail était déjà accompli, avec l’aide du répartiteur au bout du fil. «Ils sont débarqués avec tout le stock, bien préparés pour un accouchement. Quand ils ont aperçu les deux bébés, ils n’en revenaient pas.»

Nouveau sport olympique : la maternité

Même si plusieurs les dévisagent lorsqu’ils sortent avec leur marmaille, Michelle Bergeron soutient que ce sont ses enfants qui la rendent heureuse et qu’elle n’aurait pas voulu faire autrement. De plus, avec l’aide de Cynthia, la gardienne présente quasiment en tout temps, et de son plus vieux âgé de 13 ans, né d’une autre union, tout roule comme sur des roulettes à la résidence de Dosquet. Il ne suffit, selon elle, que d’adapter sa propre routine à celle des enfants afin de coordonner tout le monde au quotidien.

Avec du temps, des couches et beaucoup de lait, il est possible d’en faire beaucoup, estime-t-elle. En effet, les déplacements nécessitent une organisation réglée au quart de tour, les repas doivent être prévus à l’avance et préparés. Un budget d’au moins 1 800 $ par mois d’épicerie et trois poches de lait par jour sont nécessaires pour combler tous les estomacs.

Si Danny travaille de nuit pour subvenir à tous les besoins, Michelle n’est quant à elle jamais retournée au travail en tant que préposée aux bénéficiaires, puisqu’elle apprécie d’autant plus son travail quotidien, bien certaine qu’elle le gardera toute sa vie. 

Les plus lus

Forages : Joly ne reviendra pas sur sa décision

ENVRIONNEMENT. Le dossier des forages à Joly continue de faire des remous au sein d’une partie population qui s’oppose au projet de l’entreprise gazière Ressources Utica. En août dernier, le comité des citoyens de Joly a même déposé une lettre à l’attention du conseil municipal pour tenter de le convaincre de revenir sur sa position favorable à l’élaboration du forage d’un puits sur une terre agri...

Saint-Apollinaire : l’École des Sentiers prête pour la rentrée

OUVERTURE. En vue de la rentrée scolaire, l’heure est à la finalisation de l’ameublement à la nouvelle école primaire des Sentiers de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) à Saint-Apollinaire.

Famille nombreuse, famille heureuse

PORTRAIT. Ils étaient sept et ils seront bientôt neuf. Olivier, Malik, Dylan, William, Léa-Kim et leurs parents attendent impatiemment l’arrivée des deux nouveaux membres de leur grande famille, les jumeaux nés sur la route 116 dans la nuit du 19 au 20 août.

La CSDN pourra agrandir deux écoles primaires

Le président de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN), Jérôme Demers, a annoncé, le 27 août lors d’une séance régulière du conseil des commissaires de l’instance, que le ministère de l’Éducation a autorisé le financement de l’agrandissement des écoles primaires du Grand-Voilier, à Saint-Nicolas, et des Sentiers, à Saint-Apollinaire.

2 M$ pour le Cégep de Thetford

INVESTISSEMENTS. Afin de renforcer ses activités de recherches et d’améliorer la qualité des formations et des services offerts aux étudiants, le Cégep de Thetford, qui possède un campus à Saint-Agapit, bénéficie d’une aide de 2 M$ supplémentaires.

Les fermes de Lotbinière ouvrent leurs portes

ACTIVITÉ. La 17e édition des portes ouvertes sur les fermes de l’UPA se tiendra le dimanche 8 septembre entre 10h et 16h, alors que plus de 100 fermes au Québec accueilleront les visiteurs. Deux fermes seront quant à elles hôtesses de l'activité sur le territoire de Lotbinière.

Une carte interactive des transports alternatifs à l’auto solo

Pour trouver facilement les moyens de transport actif et collectif dans Lotbinière et partout en Chaudière-Appalaches, une nouvelle plateforme est en ligne depuis lundi 20 août.

La route des alcools attise la curiosité

TOURISME. Lancée il y a moins de deux mois, la Route des alcools d’ici attise la curiosité de bien des visiteurs. La réponse va au-delà des attentes des responsables du projet.

Dosquet ne construira pas de nouveau gymnase

SOCIÉTÉ. Sur la table depuis 2017, le projet de construction d’un gymnase à Dosquet, sur le terrain de l’actuel centre social, a finalement été laissé de côté par la municipalité.

Nouveau surplus à la CSDN

Comme l’an dernier, la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) signera cette année son budget en vert. L’exercice financier 2019-2020 adopté à l’unanimité par les commissaires de l’instance le 27 août prévoit un surplus de près de 1,9 M$.