Le gymnase devait être construit sur le terrain de l’actuel centre social. Crédit photo : Mélanie Labrecque

SOCIÉTÉ. Sur la table depuis 2017, le projet de construction d’un gymnase à Dosquet, sur le terrain de l’actuel centre social, a finalement été laissé de côté par la municipalité.

Le fardeau qu’aurait imposé la construction d’une telle infrastructure à la petite localité de moins de 1 000 habitants aurait été trop important.

«Oui nous pourrions obtenir des subventions, mais il restera une balance qu’il faudra combler par règlement d’emprunt. […] On a sondé l’école sur ses besoins, elle en a, mais pas nécessairement de financement. Il y a le coût d’acquisition, mais aussi celui de l’entretien et présentement, on pense que les besoins ne sont pas suffisants [pour justifier la dépense]», a expliqué la directrice générale de la localité, Jolyane Houle.

Des consultations publiques réalisées en 2017 avaient conduit Dosquet à prévoir la construction d’un gymnase afin de pallier les besoins de ses citoyens en matière d’activités physiques. Cependant, elle a révisé sa position après avoir mené un sondage auprès de la population cette année.

Les résultats montraient plutôt que les installations actuelles répondaient aux besoins.

«Ce qu’on entend des autres municipalités, c’est que les gymnases et les palestres ne sont pas utilisés au maximum de leur capacité. Ce qui nous restait comme besoin réel, qui n’avait pas été comblé par l’achat et la transformation de l’église en salle multifonctionnelle, c’est d'un endroit pour les activités de la FADOQ», a rappelé Mme Houle.

L’actuel chalet des loisirs pourrait remplir cette fonction. Quelques travaux d’aménagements seraient nécessaires pour le mettre au goût du jour et le doter d’un local pour la FADOQ. La municipalité est présentement en réflexion sur la question.

Le gymnase que Dosquet envisageait de construire l’aurait été sur le terrain du centre social. L’édifice, fermé depuis plusieurs années, devrait être démoli en 2020. 


Les plus lus

Un Gillois dans les hautes sphères de l’armée

PORTRAIT. Brigadier-général des Forces armées canadiennes, Marc Gagné a été promu, le 6 août dernier, au grade de major-général. Depuis sa nomination, le Gillois occupe d’importantes fonctions au sein de l’état-major à titre de chef des programmes stratégiques du personnel militaire.

Le comptoir postal de Saint-Gilles fermera sous peu

SOCIÉTÉ. Saint-Gilles a perdu son bureau de poste il y a un peu plus de 25 ans après le départ à la retraite de son maître de poste. Jusqu’à aujourd’hui, certains services de base étaient assurés par un comptoir postal situé à même les locaux d’Alimentation Saint-Gilles. Ce dernier sera fermé, en principe, aujourd'hui.

Une voix pour l’environnement

POLITIQUE. Depuis qu’il est en âge de voter, le candidat du Parti vert du Canada dans Lévis-Lotbinière, Patrick Kerr, a toujours été sensible à la cause environnementale. En portant les couleurs de la formation politique, il souhaite donner une voix à ceux qui partagent les mêmes valeurs et préoccupations.

L’Espace Raymond-Bergeron inauguré

SOCIÉTÉ. La municipalité de Saint-Antoine-de-Tilly a procédé, le 29 septembre dernier, à l’inauguration officielle de l’Espace Raymond-Bergeron. Ce parc, situé à l’extrémité est du village, rend hommage à l’un des bâtisseurs de la municipalité.

Dosquet inaugure son pumptrack

LOISIRS. La municipalité de Dosquet a procédé, le 5 octobre, à l’inauguration officielle de son pumptrack. La piste, accessible aux jeunes et aux moins jeunes depuis le mois d’août, a été érigée au cœur de la municipalité, au coût de 64 000 $ (plus taxes). Elle est la seule installation publique du genre dans la MRC de Lotbinière.

Construction de la plateforme de compostage en 2020

ENVIRONNEMENT. Si tout va comme prévu, la construction de la plateforme de compostage de la MRC de Lotbinière, sur le site du lieu d’enfouissement technique (LET) de Saint-Flavien, devrait commencer à la fin de l’été 2020.

Portrait plus clair des habitudes de transport

TRANSPORTS. L’auto solo est le moyen de transport privilégié par une majorité de résidents de la MRC de Lotbinière. Près de 80 % d’entre eux utilisent leur voiture pour effectuer leur déplacement quotidien.

L’alimentation locale intéresse

ALIMENTATION. Une vingtaine de personnes s’est réuni le 14 septembre dernier au vignoble La Charloise de Lotbinière. Ils ont pris part au premier atelier donné dans le cadre des mois Goûtez Lotbinière, Manger local à l’année.

Avenir des commissions scolaires: la CSDN présente à Québec son projet de réforme

ÉDUCATION. Dans les dernières semaines, la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) a présenté au cabinet du ministre de l’Éducation du Québec le résultat de sa démarche lancée après le départ fracassant de la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), en juin dernier, en lien avec l’avenir des commissions scolaires. En entrevue, le président de la CSDN, Jérôme Demers, a partagé la p...

112 M$ pour les écoles de Chaudière-Appalaches

ÉDUCATION. Le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge a confirmé le 22 septembre dernier un investissement de 2,3 G$ dans les écoles de la province. De ce montant, 112 M$ seront alloués aux commissions scolaires de la Chaudière-Appalaches.