Vingt ans après les fusions, les adresses de Sainte-Agathe seront uniformisées. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

SOCIÉTÉ. Trouver une adresse à Sainte-Agathe, pour qui n’y réside pas, peut causer bien des maux de tête. Les noms attribués aux routes 271 et 218 sont différents selon le secteur de la municipalité et, bien souvent, les numéros d'immeubles ne suivent pas d’ordre précis. Dans moins d’un mois, ce sera chose du passé. La municipalité a finalement complété l’harmonisation des adresses et le tout sera en vigueur le 19 août.

Il aura fallu pratiquement un an et demi de travail pour venir à bout de cette problématique vieille de 20 ans. «C’est vraiment pour une question de sécurité des personnes», a expliqué la directrice générale de la localité, Amélie Fournier. Peu après son arrivée en poste, en 2018, un citoyen a déposé une plainte à la municipalité. Ce dernier avait vu l’ambulance qu’il avait appelée passer devant chez lui sans s’arrêter.

En tout, 505 adresses seront touchées. Elles ne sont pas toutes liées à des résidences ou des commerces. Plusieurs de ces numéros ont été attribués à des lots, des terres à bois ou des terres agricoles qui n’en ont pas actuellement. Un même lot pourra en avoir plusieurs. La municipalité veut prévoir le coup s’il y a d'autres constructions sur le territoire, elle n'aura pas à recommencer l’exercice.

Pour réaliser ces changements, Sainte-Agathe a fait appel au service de géomatique de la MRC. «Les numéros ont été attribués à l’aide de leur système, ce qui minimise les risques d’erreur.»

Changements

Dans un premier temps, la municipalité devait régler la question des numéros civiques qui ne faisaient aucun sens. On pouvait trouver des adresses paires et impaires du même côté d'une rue ou des suites illogiques de numéros.

Pour les routes 218 et 271, la numérotation a été entièrement révisée. L’axe Gosford Est et Ouest se retrouve maintenant dans les 4 000 et l'axe Saint-Pierre et Saint-Georges dans les 2 000. Dans les rues et les rangs, Sainte-Agathe a tenté d’avoir le moins d’impact possible.

De plus, les adresses des propriétés situées hors du périmètre urbain seront toutes identifiées par un panneau sur le bord de la rue. Ce sera la municipalité qui se chargera de l’installation.

Les toponymes des routes 271 et 218 seront aussi uniformisés. Sur la 271, le nom route de Sainte-Agathe a été abandonné. On parlera de route et de rue Saint-Georges entre Dosquet et la route Gosford et de route et rue Saint-Pierre entre la route Gosford et Saint-Jacques-de-Leeds.

Quant à la route 218, elle prendra le nom de route Gosford Ouest vers Lyster et de route Gosford Est en direction de Saint-Gilles. Le chemin Gosford désignera la route qui mène aux chutes de Sainte-Agathe.

Connu depuis longtemps

Toutes ces disparités s’expliquent par la fusion entre la Municipalité de paroisse de Sainte-Agathe et la Municipalité de village de Sainte-Agathe, le 3 février 1999. À l’époque, aucune campagne d’uniformisation n’avait été entreprise.

Le Peuple Lotbinière avait déjà soulevé la question en 2012 alors qu’une citoyenne avait vécu une situation semblable à celle traitée par Mme Fournier en 2018. Elle avait alors déploré le manque de cohérence dans l’identification des rues et la numérotation des adresses.

Heureusement, aucun événement malheureux n’en a découlé, a indiqué Amélie Fournier. «C’est en faisant des vérifications et en creusant que j’ai réalisé qu’il y avait une problématique majeure. […] Lorsque j’ai présenté le dossier au conseil municipal, il n’y a pas eu d’hésitation.»

Mesures d’atténuation

À partir du 19 août, pas avant, les citoyens de Sainte-Agathe devront faire leur changement d’adresse à leurs différents fournisseurs de services : employeur, dentiste, médecin, école, etc. Pour Bell, Telus, Vidéotron, Hydro-Québec, la RAMQ et la SAAQ, cela se fera automatiquement.

Les mardis et vendredi, la bibliothèque offrira gratuitement l’accès à un poste informatique durant ses heures d’ouverture. De son côté, la municipalité propose de l’accompagnement à ceux qui auront besoin d’aide s'ils veulent faire leur changement sur Internet. Une ressource sera disponible, sur rendez-vous, les mardis pendant le premier mois d’entrée en vigueur.

Les citoyens concernés auront 120 jours pour procéder à l’affichage de leur nouveau numéro de porte. De plus, Poste Canada redirigera pendant un an le courrier à la nouvelle adresse.

 

 

Les plus lus

Un prof pas comme les autres

ÉDUCATION. Enseignant en sciences à l’École secondaire Beaurivage de Saint-Agapit depuis 15 ans, Steve Julien a vu son approche pédagogique être saluée par un prix national il y a quelques mois. Le professeur qui cumule 25 ans d’expérience a en effet reçu le Prix du premier ministre du Canada pour l’excellence dans l’enseignement des sciences, à la technologie, à l’ingénierie et aux mathématiques ...

Beaurivage remonte au palmarès des écoles secondaires

ÉDUCATION. L’École Beaurivage de Saint-Agapit a repris sa place dans le top cinq régional du Palmarès des écoles secondaires de l’Institut Fraser, publié le 26 octobre. Quant à l’École Pamphile-Le May, elle dégringole du 5e au 12e rang régional. L’École Beaurivage est remontée au palmarès des écoles secondaires. (Crédit photo : Archives)

L’histoire de la Seigneurie de Tilly racontée

PATRIMOINE. La Société du patrimoine de Saint-Antoine-de-Tilly a procédé au lancement, le 1er décembre, d’un ouvrage retraçant l’histoire de l’ancienne Seigneurie de Tilly.

Saint-Apollinaire a payé pour sécuriser l’intersection 273 et rue des Vignes

TRANSPORTS. Afin de sécuriser l’intersection de la route 273 avec la rue des Vignes, la municipalité de Saint-Apollinaire a injecté 800 000 $ pour l’implantation de feux de circulation et d’une piste multifonctionnelle. Une dépense que la municipalité a assumée seule, bien que la route 273 soit sous la responsabilité du ministère des Transports du Québec (MTQ).

La CSDN veut une gouvernance scolaire «durable, positive et bienveillante»

La Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) a présenté, le 5 novembre à l’Assemblée nationale, son mémoire portant sur le projet d’abolition des commissions scolaires francophones devant la commission parlementaire de la culture et de l’éducation. L’une des rares commissions scolaires ne s’y opposant pas, la CSDN a alors proposé certaines modifications pour bonifier le projet de loi 40.

Cétal inaugure sa nouvelle usine

SOCIÉTÉ. L’entreprise Cétal de Laurier-Station a inauguré officiellement ses nouveaux locaux de la rue Olivier le 22 novembre dernier. L’édifice érigé au coût de 4,6 M$ a permis à la compagnie de regrouper l’ensemble de ses activités en un seul et même endroit.

Isabelle Charest n’a jamais abandonné

PORTRAIT. La vie de l’Apollinairoise Isabelle Charest a basculé le 8 mai 2003. La voiture dans laquelle elle prenait place a percuté de plein fouet un orignal. Le face à face avec l’animal aurait dû lui coûter la vie. Miraculeusement, elle s’en est sortie. Malgré la douleur et les épreuves qu’elle a traversées et traverse encore, elle s’est reconstruite et n’a jamais baissé les bras. Le 10 décembr...

L’École des Sentiers officiellement inaugurée

ÉDUCATION. La Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) a procédé, le 19 novembre dernier, à l’inauguration officielle de l’École des Sentiers de Saint-Apollinaire. La nouvelle école primaire, la deuxième de la municipalité, a été construite au coût de 12,4 M$ et accueille 210 élèves de la maternelle à la cinquième année.

Des ambulances informatisées

SANTÉ. Toutes les ambulances de la Chaudière-Appalaches sont maintenant équipées d’appareils informatiques : cellulaires et tablettes afin d’améliorer le temps de réponse aux appels d’urgence. Cette nouvelle technologie, qui a nécessité un investissement de 850 000 $, a été présentée par le Centre intégré de Santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches, le 4 décembre.

Découvrir la formation professionnelle en s’amusant

ÉDUCATION. 1 600 élèves de toutes les écoles secondaires de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN), principalement de secondaire 1, vivront une expérience hors de l’ordinaire les 4 et 5 décembre prochains aux centres de formation professionnelle (CFP) Gabriel-Rousseau et de Lévis. Dans le cadre de la première édition du Défi des recrues à la CSDN, ces derniers rivaliseront amicalement entre...