Claudette Desrochers, conseillère municipale, Yves Gingras, maire, Marie France Patoine, d’Hydro-Québec, Patrice Boucher directeur des loisirs et Pierre Audesse conseiller municipal. (Crédit photo : Courtoisie)

ENVIRONNEMENT. Saint-Agapit a complété récemment l’agrandissement et la mise en valeur du Sentier de la rivière Noire. Les travaux évalués à plus de 50 000 $ ont permis à la municipalité d’aménager 1,5 km de sentier pédestre en milieu boisé et en bordure du cours d’eau.

Bien que fonctionnel depuis 2016, le sentier et les derniers aménagements ont été complétés uniquement cette année. Les marcheurs trouveront maintenant sur leur chemin des aires de repos abrités, de petits ponts qui permettent de traverser les zones humides et des panneaux de signalisation et d’interprétation de la faune et de la flore locale.

Pour réaliser le projet, la municipalité a bénéficié d’une aide financière de 37 500 $ de la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement. Cette nouvelle section de sentier vient s’ajouter à une bande d’un kilomètre déjà existante. Elle est constituée des chemins d’accès qui mènent aux puits municipaux. Ils se trouvaient sur une terre en friche sans arbres. Depuis, l’intervention des élèves on retrouve des arbres, mais «on n’avait pas le sentiment de marcher en forêt puisque c’était au travers de petits arbres», a expliqué le directeur des loisirs de la municipalité, Patrice Boucher.

Depuis, quelque 1 000 arbres ont été plantés sur le site par les élèves de l’École Beaurivage. La contribution financière de la Fondation a aussi permis de se procurer les arbres.

La nouvelle partie du sentier se retrouve dans la partie boisée qui longe la rivière. «Ce qu’on a aménagé se trouve dans une bande de forêt qui n’avait pas été touchée par l’abatage des arbres. Quand on y marche, on a l’impression d’être en plein milieu de la forêt alors qu’on est à proximité d’une section a été coupée à blanc au milieu des années 2000. »

Le Sentier de la rivière Noire compte un parcours de 2,5 km situé à proximité des quartiers résidentiels.

 

(Photos du sentier: Mélanie Labrecque)

Les plus lus

Un Gillois dans les hautes sphères de l’armée

PORTRAIT. Brigadier-général des Forces armées canadiennes, Marc Gagné a été promu, le 6 août dernier, au grade de major-général. Depuis sa nomination, le Gillois occupe d’importantes fonctions au sein de l’état-major à titre de chef des programmes stratégiques du personnel militaire.

Le comptoir postal de Saint-Gilles fermera sous peu

SOCIÉTÉ. Saint-Gilles a perdu son bureau de poste il y a un peu plus de 25 ans après le départ à la retraite de son maître de poste. Jusqu’à aujourd’hui, certains services de base étaient assurés par un comptoir postal situé à même les locaux d’Alimentation Saint-Gilles. Ce dernier sera fermé, en principe, aujourd'hui.

Une voix pour l’environnement

POLITIQUE. Depuis qu’il est en âge de voter, le candidat du Parti vert du Canada dans Lévis-Lotbinière, Patrick Kerr, a toujours été sensible à la cause environnementale. En portant les couleurs de la formation politique, il souhaite donner une voix à ceux qui partagent les mêmes valeurs et préoccupations.

L’Espace Raymond-Bergeron inauguré

SOCIÉTÉ. La municipalité de Saint-Antoine-de-Tilly a procédé, le 29 septembre dernier, à l’inauguration officielle de l’Espace Raymond-Bergeron. Ce parc, situé à l’extrémité est du village, rend hommage à l’un des bâtisseurs de la municipalité.

Dosquet inaugure son pumptrack

LOISIRS. La municipalité de Dosquet a procédé, le 5 octobre, à l’inauguration officielle de son pumptrack. La piste, accessible aux jeunes et aux moins jeunes depuis le mois d’août, a été érigée au cœur de la municipalité, au coût de 64 000 $ (plus taxes). Elle est la seule installation publique du genre dans la MRC de Lotbinière.

Construction de la plateforme de compostage en 2020

ENVIRONNEMENT. Si tout va comme prévu, la construction de la plateforme de compostage de la MRC de Lotbinière, sur le site du lieu d’enfouissement technique (LET) de Saint-Flavien, devrait commencer à la fin de l’été 2020.

Portrait plus clair des habitudes de transport

TRANSPORTS. L’auto solo est le moyen de transport privilégié par une majorité de résidents de la MRC de Lotbinière. Près de 80 % d’entre eux utilisent leur voiture pour effectuer leur déplacement quotidien.

L’alimentation locale intéresse

ALIMENTATION. Une vingtaine de personnes s’est réuni le 14 septembre dernier au vignoble La Charloise de Lotbinière. Ils ont pris part au premier atelier donné dans le cadre des mois Goûtez Lotbinière, Manger local à l’année.

Avenir des commissions scolaires: la CSDN présente à Québec son projet de réforme

ÉDUCATION. Dans les dernières semaines, la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) a présenté au cabinet du ministre de l’Éducation du Québec le résultat de sa démarche lancée après le départ fracassant de la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), en juin dernier, en lien avec l’avenir des commissions scolaires. En entrevue, le président de la CSDN, Jérôme Demers, a partagé la p...

112 M$ pour les écoles de Chaudière-Appalaches

ÉDUCATION. Le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge a confirmé le 22 septembre dernier un investissement de 2,3 G$ dans les écoles de la province. De ce montant, 112 M$ seront alloués aux commissions scolaires de la Chaudière-Appalaches.