L’église de Val-Alain est devenue le St-Edmond. (Crédit photo : Archives)

SOCIÉTÉ. La Fabrique Notre-Dame-des-Érables a conclu une entente avec un nouvel organisme à but non lucratif (OBNL) pour l’exploitation de l’église de Val-Alain. La création du St-Edmond a été officialisée le 17 décembre.

Un premier comité de citoyens avait tenté de redonner vie à l’édifice qui avait été fermé en juillet 2016. Les démarches avec la Fabrique n’avaient pas donné les résultats espérés. Un nouveau groupe a, par la suite, pris le relais et présenté une autre offre à la Fabrique.

«On voulait vraiment que l’église reste ouverte. On s’est revirée de bord et nous avons enclenché le processus pour réussir à la garder ouverte», a expliqué l’une des membres du nouvel OBNL, Cindy Morel.

Pendant deux ans, le St-Edmond devra s'occuper de certaines dépenses : assurances, électricité, chauffage, etc. Par la suite, la Fabrique cédera le bâtiment à l'OBNL pour un montant symbolique de 1 $.

Le financement sera assuré par la tenue d’événements. «Depuis le 17 décembre, il y a eu la messe de minuit. Sinon on a travaillé à l’élaboration de notre planification pour l’année. [Jusqu'à maintenant], ce que nous avons surtout eu, ce sont des locations pour l’église», a indiqué Mme Morel.

Cette dernière ajoute que l’acoustique «exceptionnelle» leur donnera l’occasion de présenter des spectacles musicaux de qualité. La vie à l’intérieur des murs sera aussi maintenue par l'organisation de conférences, de réceptions, d’événements familiaux et de services religieux.

«On veut que les gens la perçoivent davantage comme une salle de réception et de spectacles. […] Les plus vieux voient encore l’église comme un lieu religieux, mais on souhaite les amener à la regarder autrement. […] On tenait à garder quand même les funérailles, les mariages et les baptêmes à l’église parce que c’est important.»

Un espace lounge, où seront servies différentes boissons, alcoolisées ou non, devrait être également aménagé. D’abord, il sera ouvert pendant les spectacles, mais Mme Morel indique que l’objectif est de l’ouvrir plus régulièrement. «Notre but, c’est de rassembler la population dans un lieu commun.»

Programmation

Déjà, quelques spectacles ont été inscrits à l’horaire, dont un hommage à Elvis, le 25 mai. La salle accueillera une soirée country, le 21 septembre, une pièce de théâtre, le 28 septembre, et une soirée dansante sur le thème des années 1980, le 2 novembre.

D’autres événements s’ajouteront, a confirmé Mme Morel. Les annonces viendront plus tard. «Pour l’instant, on essaie de redonner l’église à la population afin qu’elle ait le goût d’y revenir.»

 

 

 

 

 

 

Les plus lus

COVID-19 : l'état de la situation à 14h

CORONAVIRUS. Voici un résumé des derniers développements, autant régionaux que nationaux, portant sur la crise de la COVID-19.

Deux nouveaux cas de COVID-19 en Lotbinière

SANTÉ. Dans le bilan quotidien du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), on constate l’apparition de deux nouveaux cas de COVID-19 dans la MRC de Lotbinière. Cela porte le total de personnes qui ont été infectées par la maladie, depuis le début de la crise, à 20.

De nouveaux cas dans Lotbinière

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé deux nouveaux cas de COVID-19 dans la MRC de Lotbinière. Cela porte maintenant le nombre de personnes infectées à 22 dans la région.

COVID-19 : un nouveau cas en Chaudière-Appalaches

CORONAVIRUS. Dans son bilan publié lundi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir qu'un résident supplémentaire de la Chaudière-Appalaches a appris, au cours des 24 dernières heures, qu'il avait contracté la COVID-19.

Quinze personnes rétablies dans Lotbinière

SANTÉ. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), quinze personnes touchées par la COVID-19 dans la MRC de Lotbinière sont maintenant rétablies.

Un cas de plus dans Lotbinière

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a recensé un nouveau cas d’infection à la COVID-19 dans la MRC de Lotbinière. Ce sont 23 personnes qui ont été infectées par la maladie depuis le début de la crise.

COVID-19 : état de situation à 13h45

SOCIÉTÉ. Les premiers ministres du Québec et du Canada, François Legault et Justin Trudeau, ont pris congé de leurs points de presse quotidien en ce samedi 2 mai. Toutefois, voici quelques informations qui ont marqué l’actualité liée à la COVID-19 au cours des 24 dernières heures.

COVID-19 : la situation en chiffres

CORONAVIRUS. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) et le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec ont dévoilé, cet après-midi, les plus récentes données sur l'évolution de la pandémie de la COVID-19 dans la région et dans la province.

COVID-19 : deux nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Selon le bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) publié jeudi, deux nouveaux cas d'infection au nouveau coronavirus ont été constatés dans la région lors des 24 dernières heures.

Un nouveau cas de COVID-19 dans Lotbinière

SANTÉ. Après avoir été stable pendant quelques jours, le nombre de cas de COVID-19 a de nouveau augmenté dans la MRC de Lotbinière. Un nouveau cas positif a été comptabilisé, ce qui porte le total pour la MRC à 24.