Gilles Boutin - Archives

SOCIÉTÉ. La notoriété touristique de la Chaudière-Appalaches est en croissance selon les résultats de sondages commandés par Tourisme Chaudière-Appalaches (TCA) et qui ont été rendus publics à la fin de l’année 2022.

Dans le cadre du sondage Performance touristique, mené en octobre auprès de 172 entreprises touristiques, ce sont 50 % d’entre elles qui ont connu un achalandage similaire ou supérieur à 2021 entre le 1er juillet et le 30 septembre 2022.

De ce nombre, 10 entreprises sondées proviennent de la MRC de Lotbinière et 50 % d’entre elles ont noté une hausse de leur achalandage, 20 % ont reçu un achalandage similaire à l’été 2021 et 20 % ont noté une baisse. Par rapport à 2019, année avant la pandémie, l’augmentation est de 40 % alors que 10 % avaient comptabilisé une baisse.

«La Chaudière-Appalaches fait partie de ces régions du Québec qui ont su tirer leur épingle du jeu dans le contexte de la pandémie. Cela a eu pour effet de consolider l’engouement envers nos campings, nos sites de plein-air et nos lieux gourmands de la région, mais également, de faire découvrir la grande diversité des attraits de la région à la clientèle de proximité», a mentionné la directrice marketing de Tourisme Chaudière-Appalaches, Odile Turgeon.

Notoriété

Quant à l’Enquête de notoriété, qui a été réalisée entre le 28 février et le 14 mars 2022 auprès de 4 719 répondants qui ont fait un séjour touristique au Québec d’au moins une nuit au cours des 24 derniers mois, on remarque que la notoriété de la MRC de Lotbinière est en croissance. Seulement 16 % des personnes sondées ne connaissaient pas la MRC de Lotbinière.

«Toujours selon les statistiques, 84 % des répondants connaissent la région et 45 % d’entre eux l’ont déjà visitée. À noter qu’actuellement, la MRC est en processus de création d’une nouvelle identité territoriale qui devrait être dévoilée au courant de l’année 2023. Un plan de communication fort accompagnera la mise en place de ce nouvel outil de rayonnement», a soutenu, par courriel, la conseillère en développement touristique à la MRC de Lotbinière, Pascale Lemay.

Les attraits

L’enquête de notoriété rapportait également les premiers mots qui venaient à l’esprit lorsque l’on parle de Chaudière-Appalaches. Des attraits comme le Miller Zoo ou le Massif du Sud, des régions comme la Beauce, des villes comme Lévis, ainsi que des qualificatifs comme beauté des paysages, nature, fleuve, montagne ou produits du terroir y sont mentionnés.

Même si aucun attrait spécifique lotbiniérois n’y est nommé, Pascale Lemay ne s’inquiète pas.

«Bien que la région de la MRC de Lotbinière n’ait pas un attrait qui soit spécifiquement cité, plusieurs mots réfèrent à des activités et à des produits phares de la région : beauté des paysages, fleuve, nature, montagne, plein air, randonnée, produits du terroir, vélo et accueil chaleureux.»

Pour appuyer son propos, elle se réfère également au document La performance touristique de la région de Lotbinière du 1er octobre 2021 au 30 septembre 2022. Les pages les plus consultées du site Internet de Tourisme Lotbinière touchent la Forêt de la Seigneurie de Lotbinière, les haltes VR, les sentiers du secteur des Trois-Fourches, le Domaine du Radar, les marchés de Noël, etc. Tous ces contenus, rappelle-t-elle, sont en relation avec les mots clés évoqué dans l’enquête de notoriété réalisée par TCA.

 

Les plus lus

Des terrains qui n’auraient pas dû être donnés à Val-Alain

SOCIÉTÉ. Au printemps 2022, la Corporation de développement économique (CDE) de Val-Alain avait mis en place un programme de dons de terrain. Parallèlement, la Municipalité avait mis en vente d’autres terrains à 0,95 $ du pied carré. La nouvelle rapportée dans les médias nationaux en juin 2022 a attiré l’attention de la Commission municipale du Québec (CMQ) et de la Direction des enquêtes et des p...

C’est un petit garçon

SOCIÉTÉ. La MRC de Lotbinière a accueilli son tout premier bébé de 2023. Jules Sauvé est né le 1er janvier à 9h44, à l’Hôtel-Dieu de Lévis.

Rétrospective 2022 – Août

RÉTROSPECTIVE. Marqué par le déclenchement de la campagne électorale provinciale le 28 août, l’actualité du huitième mois de l’année n’a pas uniquement été teintée de politique. Spectacles, festivals et transport scolaire ont été quelques-uns des autres sujets de discussion qui ont retenu l’attention dans la région.

La faim ne prend pas de congé pendant les Fêtes

COMMUNAUTÉ. Les impacts de l’inflation que vit le pays depuis le début de l’année se font de plus en plus sentir dans les poches des citoyens de la MRC de Lotbinière. Parmi, les besoins essentiels à combler, celui de l’alimentation demeure le plus important enjeu et Aide Alimentaire Lotbinière en ressent les effets dans les demandes d’aide reçues.

Rétrospective 2022 – Septembre

RÉTROSPECTIVE. Si la campagne électorale a occupé en grande partie l’actualité nationale, régionale et locale de septembre, on voyait aussi poindre le début de la saga entourant le climat de tension qui régnait à Saint-Antoine-de-Tilly.

Matières résiduelles : plus de 375 000 $ en redevances

ENVIRONNEMENT. La MRC de Lotbinière a fait le point, le 11 janvier, sur les sommes qu’elle recevra du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les Changements climatiques (MELCC) en guise de redevance pour l’élimination des matières résiduelles en 2022.

Rétrospective 2022 – Octobre

RÉTROSPECTIVE. L’élection provinciale a eu lieu le 3 octobre et a permis de réélire un gouvernement de la Coalition avenir Québec (CAQ) ainsi que la députée sortante de Lotbinière-Frontenac. La saga de Saint-Antoine-de-Tilly s’est poursuivie et de bonnes nouvelles du côté de la santé ont aussi marqué le dixième mois de l’année.

Une entente pour faciliter la gestion de la formation des pompiers

SÉCURITÉ. Bien que le Centre de formation des pompiers se trouve sur le territoire de Saint-Agapit, c’est la Ville de Saint-Apollinaire qui coordonne, de façon non officielle, la gestion de la formation de l’ensemble des pompiers de la MRC de Lotbinière. Une entente survenue entre Saint-Agapit et les autres municipalités du territoire officialisera le statut de Saint-Agapit comme gestionnaire de l...

La notoriété touristique de Chaudière-Appalaches s’élargit

SOCIÉTÉ. La notoriété touristique de la Chaudière-Appalaches est en croissance selon les résultats de sondages commandés par Tourisme Chaudière-Appalaches (TCA) et qui ont été rendus publics à la fin de l’année 2022.

Rétrospective 2022 – Décembre

RÉTROSPECTIVE. L’actualité n’a pas pris congé en décembre, alors que la période des Fêtes s’approchait de plus en plus, on a appris les noms des artistes qui se produiront à l’Expo Extra, qu’il pourrait y avoir une nouvelle école à Saint-Apollinaire et assisté à l’inauguration de l’Espace Philippe Boucher.