Photo : Luke Jones - Unsplash

SOCIÉTÉ. Au 31 mars 2022, Chaudière-Appalaches comptait 3 % plus d’infirmiers et d’infirmières en emploi par rapport à la même période l’an dernier. C’est le double du taux pour l’ensemble du Québec (1,5%). C’est l’une des informations qui ressort du plus récent portrait statistique présenté le 22 novembre par l’Ordre des infirmiers et infirmières du Québec.

Concrètement, au 31 mars 2022, 3 072 infirmiers et infirmières exerçaient la profession dans la région. De ce nombre, on compte 47 infirmiers et infirmières praticiennes spécialisées (IPS) et 25 qui sont actuellement en formation pour le devenir.

Quant aux taux d’emploi à temps complet, il est parmi les plus élevés de la province à 73,3 % (68,4 % au Québec). De plus, au cours des dernières années, il a cru de façon importante puisqu’il a augmenté de presque 10 points de pourcentage. Il se situait alors à plus de 60 %.

«La profession est toujours attractive. Il y a une croissance continue de l'effectif, malgré des conditions d'exercice rendues encore plus difficiles avec la pandémie, qui ont notamment eu pour résultat de créer des situations de pénurie dans le réseau de la santé et des services sociaux. Il faut dès maintenant offrir du soutien clinique et revoir l'organisation du travail pour permettre aux infirmières et infirmiers de réaliser les activités professionnelles qui les distinguent», a expliqué le président de l’OIIQ, Luc Mathieu.

Le tiers de l’effectif qui habite en Chaudière-Appalaches travaille dans la région de la Capitale-Nationale. Notons également que 52,7 % de l’effectif de la région détient un baccalauréat.

L'OIIQ fait aussi remarquer que la région compte 6,19 infirmières et infirmiers en soins directs pour 1 000 habitants, soit un nombre inférieur à la moyenne provinciale de 7,70. Cependant, il faut noter que la Chaudière-Appalaches est la région voisine de la Capitale-Nationale qui offre plusieurs services suprarégionaux pour tout l’est du Québec.

La relève

Chaudière-Appalaches a accueilli 91 infirmiers et infirmières de la relève en 2021-2022. De ce nombre, 54,9% travaillent à temps complet, ce qui est plus que la moyenne provinciale de 51,1%. Par rapport à 2020-2021, il s’agit d’une augmentation spectaculaire de 21 points de pourcentage en Chaudière-Appalaches.

Par ailleurs, 72,9 % des titulaires d’un diplôme d’études collégiales en soins infirmiers poursuivent leur formation au niveau universitaire ce qui classe la région au deuxième rang provincial.

Enfin, 74,9 % de la relève embauchée entre 2012-2013 et 2016-2017 exerçait toujours la profession cinq ans plus tard et le taux de rétention de la profession est de 90 %.

 

 

 

 

 

 

Les plus lus

Le versement des 600 $ promis commencera bientôt

SOCIÉTÉ. L’aide financière promise par le gouvernement du Québec pour faire face à l’inflation sera versée aux Québécois d’ici le début du mois de décembre. Revenu Québec a confirmé, le 25 novembre, que la distribution du montant allant de 400 $ à 600 $ commencera sous peu.

Encore un honneur pour Karl Breu et Theres Fuchs

AGRICULTURE. Le 9 novembre dernier, Agropur, a remis le titre de Championne régionale du Club de l’Excellence en matière de qualité du lait à Karl Breu et Theres Fuchs de Lotbinière.

Problèmes sur des passages à niveau : Joly demande au CN de se pencher sur la problématique

SÉCURITÉ. Devant plusieurs plaintes de ses concitoyens, la Municipalité de Saint-Janvier-de-Joly a amorcé des démarches auprès du Canadien National (CN) afin que l’entreprise effectue des travaux correctifs sur des passages à niveau situés sur les terrains de Jolyens.

Saint-Antoine : suivi des progrès dans le dossier de l’eau potable

ENVIRONNEMENT. Si tout se passe comme prévu, les citoyens de Saint-Antoine-de-Tilly pourraient voir finalement s’achever la saga entourant l’eau potable et le traitement des eaux usées d’ici la fin de la décennie. Dans le cadre de l’initiative Octobre on jase, le conseil municipal a fait le point avec la population le 26 octobre dernier.

PREM 2023 : 24 nouveaux médecins de famille en Chaudière-Appalaches 

SANTÉ. C’est en septembre dernier que le ministère de la Santé et des Services sociaux dévoilait les plans régionaux d’effectifs médicaux (PREM) pour la prochaine année. En Chaudière-Appalaches, ce sont 24 nouveaux médecins de famille, dont 16 nouveaux facturants et 8 déjà en pratique, qui viendront prêter main-forte au système de santé régional. 

Investissement Québec fière de son appui à l’économie sociale

ENTREPRENEURIAT COLLECTIF. À l’occasion du mois de novembre, mois de l’économie sociale, Investissement Québec a dressé un bilan positif de son appui aux coopératives et autres entreprises d’économie sociale de Chaudière-Appalaches le 9 novembre.

La nouvelle section de l’École des Sentiers inaugurée

ÉDUCATION. C’est en compagnie des artisans derrière le projet et d’élèves de la nouvelle école primaire de Saint-Apollinaire que représentantes de l’École des Sentiers et du Centre de services scolaire des Navigateurs (CCSDN), la députée de Lotbinière-Frontenac et adjointe parlementaire du ministre de l’Éducation, Isabelle Lecours, et le maire de Saint-Apollinaire, Jonathan Moreau, ont souligné la...

Éclipse totale lunaire tôt demain matin

ASTRONOMIE. Dans la nuit du 7 au 8 novembre, les résidents du Québec pourront voir une éclipse totale de la lune.

Une étudiante de Lotbinière reçoit une bourse de la Fondation Audrey Lehoux

SOCIÉTÉ. Le 29 octobre dernier, la Fondation Audrey Lehoux a procédé à sa 22e remise des bourses de reconnaissance à des diplômés en études agroalimentaires de l'année précédente. Parmi les lauréats de l’une des 33 bourses totalisant 20 000 $, on retrouve une diplômée de Lotbinière.

Nez rouge lance ses opérations dans Lotbinière

COMMUNAUTÉ. L’Opération Nez rouge (ONR) de Lotbinière lance ses activités. Les services de raccompagnements seront offerts à la population de la MRC de Lotbinière les vendredis et samedis soir du 25 novembre au 17 décembre.