Photo: Courtoisie

SOCIÉTÉ. Depuis qu’il est enfant, David Côté entretient une passion pour les drapeaux. Récemment, il a décidé de la concrétiser en créant un drapeau pour sa région natale, la MRC de Lotbinière.

Enfant, le jeune homme de 17 ans a vite développé une fascination pour les dessins, les motifs et les couleurs que l’on retrouvait sur les étendards des différents états du monde.

«J’avais trois ou quatre ans, ce n’est pas le genre d'intérêt d’un jeune de cet âge, lance-t-il. Quand mes parents m’ont expliqué ce que les drapeaux du Québec et du Canada signifiaient, je me suis dit que ceux des autres pays auraient peut-être aussi d’autres symboliques alors j’ai fait mes recherches», a-t-il exprimé.

Avec le temps, il s’est dit que ce serait intéressant de partager sa passion avec les autres.

«C’est quelque chose qui me rappelle mon enfance, j’ai envie de clore ce chapitre et de passer à autre chose. Mais je voulais faire un drapeau pour terminer ça [en beauté]. Je souhaitais le faire pour ma région, parce que je l’aime. […] J’avais déjà fait d’autres bannières pour le plaisir. Je me suis dit qu’il était temps que j’en fasse un qui a un sens», a-t-il ajouté.

Signification

Pour David Côté, il était important de ne pas faire un drapeau pour le plaisir d'en faire un. Dans la simplicité, chaque élément qui s’y trouve ainsi que chaque couleur a une ou plusieurs symboliques.

Ainsi, la grande bande blanche qui le traverse représente le Fleuve Saint-Laurent qui passe de Leclercville vers Saint-Antoine-de-Tilly. Le choix de couleurs et des lignes : jaune, bleu et vert représentent autant l’agriculture, les forêts, les rangs et l’eau que l’histoire de la région qui regroupe des descendants de plusieurs nations, dont la France et l’Irlande.

Une fleur de lys qui évoque le Québec s’y trouve dans le coin gauche. «On ne peut pas dire que c’est le drapeau d’une région québécoise en ne mettant pas une fleur de lys. Ça nous représente, ça représente la langue que l’on parle et défend.»

Proposition

Le jeune homme a commencé la création du drapeau alors qu’il était sur les bancs d’école, à Pamphile-Le May. Un six à sept mois de travail a été nécessaire pour l’achever. La prochaine étape était de le présenter à la MRC afin que le conseil des maires puisse en prendre connaissance.

Son projet a été déposé à la MRC. Il a été présenté à l’exécutif comme l’initiative d’un jeune de la région. Si l’organisation salue son initiative et l’encourage à poursuivre, on lui a aussi expliqué que l’adoption d’un drapeau ne faisait pas partie des plans à court terme.

Rappelons que la MRC de Lotbinière a un nouveau logo depuis quelques années et qu’une nouvelle identité territoriale sera dévoilée au début de 2023.

 

Les plus lus

Problème de vandalisme à Saint-Agapit

SOCIÉTÉ. Graffitis vulgaires, racistes, antisémites, mobilier urbain brisé, toilettes publiques saccagées, distributrices à savon et à papier arrachées, murs défoncés, panneaux d’arrêt noircis, arbres sectionnés ou cassés… Ces actes de vandalisme, Saint-Agapit les collectionne depuis le printemps. Ces gestes qui s’accumulent sur des installations neuves ou fraîchement rénovées exaspèrent de plus e...

Val-Alain : un programme victime de son succès

SOCIÉTÉ. Au grand étonnement de la Municipalité de Val-Alain, tous les terrains qu’elle a mis en vente ainsi que ceux donnés par la Corporation de développement économique (CDE) au début du mois de mai avaient déjà trouvé preneur à la mi-juin.

Il crée un drapeau pour sa région

SOCIÉTÉ. Depuis qu’il est enfant, David Côté entretient une passion pour les drapeaux. Récemment, il a décidé de la concrétiser en créant un drapeau pour sa région natale, la MRC de Lotbinière.

Les nouvelles technologies pour briser l’isolement

SOCIÉTÉ. Qu’ils habitent en appartement ou en centre d’hébergement, les aînés peuvent souffrir d’un isolement social. L’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) pourrait leur permettre d’entrer en contact avec le monde extérieur. Pourtant, le sujet a été peu étudié. C’est ce qui a alimenté la réflexion de la journaliste indépendante Eugénie Emond dans la réalisati...

Une aide non négligeable pour Aide Alimentaire Lotbinière

COMMUNAUTÉ. L’achat d’un camion réfrigéré à la fin du mois de mai permet à Aide Alimentaire Lotbinière de maximiser les denrées alimentaires qu’elle obtient de ses différents partenaires.

Les bleuets seront abondants cette année

AGRICULTURE. La saison du bleuet en corymbe a été lancée le 26 juillet dernier. Selon les prévisions du ministère de l’Agriculture des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), les récoltes du petit fruit bleu devraient être bonnes.

Vaccination contre la COVID-19 : un vaccin disponible pour les enfants de six mois à quatre ans

SANTÉ. À la suite d'un avis favorable formulé par le Comité sur l'immunisation du Québec (CIQ) de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a annoncé, le 21 juillet, que le vaccin Spikevax de Moderna sera offert, dès le lundi 25 juillet, aux enfants de six mois à quatre ans qui ne présentent pas de contre-indication.

Prudence près des plans d’eau

SÉCURITÉ. La 29e édition de la Semaine nationale de prévention de la noyade (SNPN) de la Société de sauvetage se déroule du 17 au 23 juillet 2022, et c’est le moment de la saison estivale que l’organisation a choisi pour rappeler au grand public l’importance d’adopter des comportements sécuritaires en milieu aquatique.

Formation en entrepreneuriat agricole lancée

SOCIÉTÉ. La Fédération de la relève agricole du Québec (FRAQ), L’Union des producteurs agricoles (UPA) et AGRIcarrières ont confirmé, le 21 juillet, le lancement de trois cohortes du programme Devenir un leader performant.

Bilan du mois de l’eau

SOCIÉTÉ. Le Comité de bassin de la rivière Chaudière (COBARIC) a fait le point, le 28 juillet, sur les activités qui se sont déroulées sur son territoire dans le cadre du mois de l’eau, en juin. Parmi celles qui ont été réalisées sur le territoire, on en retrouve en Beauce et dans la MRC de Lotbinière.