(Crédit photo : Archives)

LOISIRS. Hydro-Québec demande la collaboration des motoneigistes et des quadistes lorsqu’ils circulent à proximité des pylônes avec leurs véhicules. Dans un communiqué publié le 7 janvier, la société d’État rappelle qu’elle est propriétaire de seulement 1 % des terrains où se trouvent les lignes de transports.

«En effet, nous détenons des autorisations ou des servitudes visant la construction et l’exploitation de nos lignes en vertu d’ententes conclues avec les propriétaires concernés. Il existe cependant plusieurs sentiers balisés par des clubs dont l’aménagement a été autorisé par les propriétaires des terrains et Hydro-Québec», peut-on lire dans la missive.

Ainsi, Hydro-Québec demande aux utilisateurs de ces véhicules de demeurer prudents et respectueux des limites de vitesse, de se tenir loin des pylônes (au moins neuf mètres), de diminuer le bruit et de respecter la propriété et de ne pas chercher à accéder aux emprises dont l’accès est bloqué par des clôtures ou autres balises.

 

Les plus lus

Fraudes téléphoniques en Chaudière-Appalaches

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec (SQ) a fait savoir par voie de communiqué le 6 janvier que des fraudeurs sévissaient en Chaudière-Appalaches. La SQ invite donc la population à redoubler de prudence concernant un stratagème de fraude téléphonique.

Attention au smog hivernal

SANTÉ. La Direction de santé publique rappelle à la population que la qualité de l'air se détériore parfois durant l’hiver. Il peut alors se former du smog, qui est une brume jaunâtre dans l’air composée de particules fines, potentiellement toxiques et polluantes.

Appels frauduleux de traçage : le CISSS-CA invite à la vigilance

SÉCURITÉ. Dans son plus récent bilan régional portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 sur le territoire, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé que des citoyens pourraient avoir été victimes d'appels frauduleux effectués par des individus s'identifiant faussement comme des représentants de la Santé publique, depuis un certain temps...

La prudence demandée près des pylônes d’Hydro-Québec

LOISIRS. Hydro-Québec demande la collaboration des motoneigistes et des quadistes lorsqu’ils circulent à proximité des pylônes avec leurs véhicules. Dans un communiqué publié le 7 janvier, la société d’État rappelle qu’elle est propriétaire de seulement 1 % des terrains où se trouvent les lignes de transports.

La semaine policière en bref

FAITS DIVERS. Le Centre de services de Pont-Rouge de la Sûreté du Québec a publié, le 14 janvier, son résumé hebdomadaire des événements qui ont retenu l’attention des agents de la paix. Quelques-uns sont survenus sur le territoire du poste de Laurier-Station.