(Crédit photo: Thom Bradley - Burst)

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec (SQ) a fait savoir par voie de communiqué le 6 janvier que des fraudeurs sévissaient en Chaudière-Appalaches. La SQ invite donc la population à redoubler de prudence concernant un stratagème de fraude téléphonique.

Description du stratagème

Un citoyen reçoit un appel téléphonique d’une personne qui prétend être un employé d’une institution financière. Elle mentionne à son interlocuteur qu’il a été victime de fraude. Celle-ci demande ensuite au citoyen de valider son numéro de carte de paiement, que ce soit débit ou crédit, de donner son numéro identification personnelle, ou son mot de passe afin d’avoir accès aux comptes.

Il est aussi possible que la personne demande à sa victime d’effectuer un remboursement à une compagnie de recouvrement par virement, après quoi son institution financière devrait la rembourser du montant versé pour le virement.

Ces appels sont frauduleux, rappelle la SQ. Les institutions financières ne communiquent pas avec les citoyens dans l’objectif de leur soutirer ou d’exiger des renseignements personnels comme le numéro d’identification personnelle ou un mot de passe. L’organisation demande de faire preuve de prudence lorsque quelqu’un prétend travailler pour une institution financière.

Quelques conseils

Si vous recevez un appel d’une personne que vous ne connaissez pas, demandez toujours le nom de cette personne et de l’entreprise qu’elle représente. Retrouvez le numéro de téléphone officiel de la compagnie ou du service public qui vous a contacté sur votre relevé de compte ou sur un site web sécurisé (débutant par «https://»). Vérifiez l'authenticité de la demande qui vous est adressée.

Ne supposez jamais que le numéro de téléphone sur votre afficheur est exact. Les fraudeurs ont recours à des logiciels ou applications pour tromper leurs victimes.

Ne donnez pas vos renseignements personnels et vos informations  bancaires au téléphone, sauf si c’est vous qui téléphonez et que le numéro provient d’une source sûre.

Méfiez-vous si on vous demande de payer des frais par courriel, par téléphone, par virement ou par message texte.

N’envoyez jamais d’argent à quelqu’un que vous ne connaissez pas et en qui vous n’avez pas confiance.

Si vous êtes victime de fraude, nous vous invitons à contacter votre poste de police locale ou encore le Centre antifraude du Canada au 1-888-495-8501 ou via Internet au http://www.antifraudcentre-centreantifraude.ca/index-fra.htm. Ce site est une excellente référence en matière de fraude.

 

Les plus lus

Fraudes téléphoniques en Chaudière-Appalaches

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec (SQ) a fait savoir par voie de communiqué le 6 janvier que des fraudeurs sévissaient en Chaudière-Appalaches. La SQ invite donc la population à redoubler de prudence concernant un stratagème de fraude téléphonique.

Attention au smog hivernal

SANTÉ. La Direction de santé publique rappelle à la population que la qualité de l'air se détériore parfois durant l’hiver. Il peut alors se former du smog, qui est une brume jaunâtre dans l’air composée de particules fines, potentiellement toxiques et polluantes.

Appels frauduleux de traçage : le CISSS-CA invite à la vigilance

SÉCURITÉ. Dans son plus récent bilan régional portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 sur le territoire, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé que des citoyens pourraient avoir été victimes d'appels frauduleux effectués par des individus s'identifiant faussement comme des représentants de la Santé publique, depuis un certain temps...

La prudence demandée près des pylônes d’Hydro-Québec

LOISIRS. Hydro-Québec demande la collaboration des motoneigistes et des quadistes lorsqu’ils circulent à proximité des pylônes avec leurs véhicules. Dans un communiqué publié le 7 janvier, la société d’État rappelle qu’elle est propriétaire de seulement 1 % des terrains où se trouvent les lignes de transports.

La semaine policière en bref

FAITS DIVERS. Le Centre de services de Pont-Rouge de la Sûreté du Québec a publié, le 14 janvier, son résumé hebdomadaire des événements qui ont retenu l’attention des agents de la paix. Quelques-uns sont survenus sur le territoire du poste de Laurier-Station.