L’agent Boutin en compagnie d’élèves de l’École des Sentiers. (Crédit photo : Courtoisie)

FAITS DIVERS. Le Centre de services de Pont-Rouge de la Sûreté du Québec a publié, le 3 décembre, son résumé hebdomadaire des événements qui ont retenu l’attention des agents de la paix. Plusieurs d’entre eux sont survenus sur le territoire du poste de Laurier-Station.

Capacités affaiblies

Une femme de 40 ans originaire de Neuville a été impliquée dans une sortie de route le 27 novembre. L’événement est survenu à l’intersection des routes 273 et 269, à Saint-Gilles.

La femme a été légèrement blessée dans l’accident. L’alcool ou la drogue pourrait être en cause dans les événements. Des analyses sont en cours pour déterminer si elle avait les capacités affaiblies au moment de la sortie de route.

Enquête

Les policiers de la MRC de Lotbinière ont possiblement résolu un vol qualifié survenu le 20 novembre dernier dans un commerce de Sainte-Croix.

Ces derniers ont arrêté un homme de 52 ans originaire de Sainte-Croix le 25 novembre dernier. André Lemay a comparu au palais de justice de Québec et fait face à des accusations de vol qualifié. Il est demeuré détenu.

Police de proximité

Les élèves de maternelle de l’École des Sentiers de Saint-Apollinaire ont reçu la visite de l’agent Boutin. La rencontre avait comme objectif de créer des liens avec les enfants et de leur présenter le travail des policiers. Il leur a expliqué que les agents étaient là pour les aider en cas de besoin. Il a aussi parlé du rôle de la centrale 911, des enquêtes et pris le temps de répondre à leurs nombreuses questions.

Le 24 novembre, il a pris la direction de l’École de l’Amitié, à Sainte-Agathe. Il a rencontré les élèves de cinquième et de sixième année pour discuter de cyberintimidation. Avec les enfants de première et deuxième année, il a parlé du partage des renseignements personnels sur Internet et des comportements à adopter avec les étrangers. Il a complété sa journée avec les élèves de maternelle pour expliquer le rôle des policiers, du 911 et des enquêtes.

Enfin, la Sûreté du Québec a participé, le 26 novembre à une conférence organisée par la Corporation de défense des droits sociaux de Lotbinière. Elle portait sur la fraude, notamment celle en temps de confinement.

 

 

Les plus lus

Fraudes téléphoniques en Chaudière-Appalaches

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec (SQ) a fait savoir par voie de communiqué le 6 janvier que des fraudeurs sévissaient en Chaudière-Appalaches. La SQ invite donc la population à redoubler de prudence concernant un stratagème de fraude téléphonique.

Attention au smog hivernal

SANTÉ. La Direction de santé publique rappelle à la population que la qualité de l'air se détériore parfois durant l’hiver. Il peut alors se former du smog, qui est une brume jaunâtre dans l’air composée de particules fines, potentiellement toxiques et polluantes.

Appels frauduleux de traçage : le CISSS-CA invite à la vigilance

SÉCURITÉ. Dans son plus récent bilan régional portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 sur le territoire, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé que des citoyens pourraient avoir été victimes d'appels frauduleux effectués par des individus s'identifiant faussement comme des représentants de la Santé publique, depuis un certain temps...

La prudence demandée près des pylônes d’Hydro-Québec

LOISIRS. Hydro-Québec demande la collaboration des motoneigistes et des quadistes lorsqu’ils circulent à proximité des pylônes avec leurs véhicules. Dans un communiqué publié le 7 janvier, la société d’État rappelle qu’elle est propriétaire de seulement 1 % des terrains où se trouvent les lignes de transports.

La semaine policière en bref

FAITS DIVERS. Le Centre de services de Pont-Rouge de la Sûreté du Québec a publié, le 14 janvier, son résumé hebdomadaire des événements qui ont retenu l’attention des agents de la paix. Quelques-uns sont survenus sur le territoire du poste de Laurier-Station.