Crédit photo : Courtoisie

CHASSE À L'HOMME. Après une nuit de recherches sans résultats, les policiers poursuivent ce matin leurs recherches dans le boisé situé dans le quadrilatère formé par le rang Bois-Joly, la route de l'Ormière, le rang Saint-Lazare et la route des Ruisseaux, à Saint-Apollinaire, afin de retrouver Martin Carpentier. Le Lévisien de 44 ans est le suspect principal en lien avec la découverte des corps sans vie de Norah et Romy, deux fillettes lévisiennes âgées respectivement 11 et 6 ans.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

La Sûreté du Québec (SQ) ne minimise pas les ressources pour retrouver le quadragénaire. Drone, policiers en VTT et escouade équestre du corps policier provincial sont notamment déployés afin de retrouver l'homme qui manque toujours à l'appel.

D'ailleurs, la porte-parole de la SQ, Ann Mathieu, a demandé aux citoyens de laisser les agents de la paix effectuer leur travail. Hier soir, plusieurs citoyens ont effectué du ratissage dans le secteur où les recherches sont menées, nuisant au travail des policiers. De plus, la SQ ne sait toujours pas si Martin Carpentier est armé.

Ainsi, les citoyens sont invités à demeurer vigilants, mais à ne pas se rendre dans le secteur du rang Bois-Joly si cela n'est pas nécessaire. Toute personne qui apercevrait Martin Carpentier est priée de ne pas tenter d’intervenir et de communiquer avec le 911.

Rappelons que Martin Carpentier est âgé de 44 ans, il mesure 1,78 mètre (5 pieds et 10 pouces), pèse 59 kilogrammes (130 livres) et a les cheveux et les yeux bruns. Il pourrait porter des lunettes La dernière fois qu’il a été vu, il portait un chandail à manches courtes gris.

Un drame sans nom

Les policiers seront donc sur le terrain pour une quatrième journée en raison des événements qui se sont amorcés mercredi.

Norah, 11 ans, et Romy, 6 ans, auraient été enlevées le mercredi 8 juillet, vers 20h, à Lévis. Le suspect principal dans cette affaire est leur père, Martin Carpentier.

Les deux jeunes filles ont été vues la dernière fois le 8 juillet, vers 20h30, à Saint-Nicolas, près d’un dépanneur. Mercredi vers 21h30, alors que Norah, Romy et Martin Carpentier étaient dans un véhicule Volkswagen Passat 2008, immatriculé P75 PXV, ils auraient été impliqués dans une sortie de route sur l’autoroute 20 Est au km 288 à Saint-Apollinaire. Lors de l’arrivée des services d’urgence, le véhicule était toutefois inoccupé.

En cours depuis jeudi, les recherches, menées dans le cadre d'une alerte Amber, n'ont finalement pas connu le dénouement souhaité. Samedi, vers l'heure du dîner, les corps «inanimés» de deux personnes ont été retrouvés. Samedi après-midi, la SQ a finalement confirmé qu'il s'agissait de Norah et Romy Carpentier et qu'elles étaient décédées.

Le Bureau du coroner du Québec procédera à l'autopsie des corps des deux fillettes et à toute analyse ou expertise nécessaire pour comprendre la cause et les circonstances des décès.

Les plus lus

De nouveaux éléments dans l’affaire Martin Carpentier

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec a confirmé ce matin qu’elle a en main des éléments lui laissant croire que Martin Carpentier, 44 ans de Lévis, serait toujours en vie et se trouverait dans la MRC de Lotbinière. Ce dernier est recherché depuis le 8 juillet.

Collision mortelle à Saint-Gilles

FAITS DIVERS. Deux personnes ont perdu la vie cet après-midi, à Saint-Gilles, lors d’une collision impliquant une moto à trois roues et une voiture. Les événements sont survenus vers 13h45 sur la route 273.

Mystérieuse sortie de route sur l’autoroute 20

FAITS DIVERS. Les policiers de la Sûreté du Québec enquêtent actuellement sur une mystérieuse sortie de route survenue le 8 juillet dernier, en soirée, sur l’autoroute 20 Est à la hauteur de Saint-Apollinaire. À l’arrivée des policiers, les occupants du véhicule étaient introuvables. Les recherches ont repris aujourd’hui afin d’éclaircir la question.

«Éléments d’intérêt» retrouvés dans le cas Martin Carpentier

Toujours à la recherche du Lévisien en fuite, Martin Carpentier, dans le secteur de Saint-Apollinaire, la Sûreté du Québec (SQ) a annoncé, ce matin, qu'elle a découvert des «éléments d’intérêt» pour l’enquête dont la nature n’a pas été encore révélée.

Un triste hommage de la mère de Norah et Romy Carpentier

Amélie Lemieux, la mère de Norah et Romy Carpentier dont les corps inertes ont été retrouvés le 11 juillet dans un boisé de Saint-Apollinaire, est venue se recueillir au mémorial érigé au parc des Chutes-de-la-Chaudière accompagnée de sa famille, le 13 juillet.

Incendie majeur dans une ferme de Saint-Agapit

FAITS DIVERS. Un incendie majeur survenu le 9 juillet, en après-midi, dans une ferme de Saint-Agapit a nécessité l’intervention de plus de 75 pompiers.

Norah et Romy Carpentier : le bureau du coroner précise son rôle

ENQUÊTE. L’enquête du coroner sur les morts des Lévisiens Norah et Romy Carpentier ainsi que de leur père, Martin, survenues à Saint-Apollinaire a été confiée à la coroner et avocate Sophie Régnière. Son rapport devrait être déposé dans environ un an.

Martin Carpentier : nouvelle stratégie de communication

FAITS DIVERS. Quatre jours après le début de la chasse à l’homme pour mettre la main au collet de Martin Carpentier, 44 ans, de Lévis, la Sûreté du Québec a décidé, hier soir, de rester muette sur la suite de l’opération de recherche. Ce dernier est recherché par les autorités depuis samedi après la découverte des corps de ses deux filles Norah et Romy dans un boisé de Saint-Apollinaire.

Les recherches se poursuivent pour mettre la main sur Martin Carpentier

CHASSE À L'HOMME. Après une nuit de recherches sans résultats, les policiers poursuivent ce matin leurs recherches dans le boisé situé dans le quadrilatère formé par le rang Bois-Joly, la route de l'Ormière, le rang Saint-Lazare et la route des Ruisseaux, à Saint-Apollinaire, afin de retrouver Martin Carpentier. Le Lévisien de 44 ans est le suspect principal en lien avec la découverte des corps sa...

Saint-Apollinaire: Alerte Amber déclenchée

FAITS DIVERS. Une Alerte Amber vient d’être émise en lien avec la sortie de route mystérieuse survenue hier soir, à Saint-Apollinaire. La Sûreté du Québec recherche Norah et Romy Carpentier ainsi que leur père, Martin Carpentier. Tous les trois sont originaires de Lévis.