L'interdiction est présentement en vigueur dans la zone indiquée par la couleur orange sur la carte. (Crédit photo : ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs)

L'interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité en raison du risque élevé d'incendie est de nouveau active dans toute la région de la Chaudière-Appalaches. Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs l'a aussi interdit sur la majeure partie du territoire québécois.

Par Aude Malaret - collaboration spéciale

Les secteurs maintenant visés par cette mesure en Chaudière-Appalaches sont : L'Islet, Montmagny, Bellechasse, Lévis, La Nouvelle-Beauce, Robert-Cliche, Les Etchemins, Beauce-Sartigan, Les Appalaches, Lotbinière. 

Présentement, 11 incendies sont en activité au Québec. Depuis le début de la saison de protection, 429 incendies de forêt ont touché 21 976,4 hectares. La moyenne des dix dernières années à la même date est de 217 pour une superficie de 23 109,5 hectares. 

Cette mesure a pour but de limiter les risques d'incendie de forêt. Rappelons qu'en vertu de l'article 239 de la Loi sur l'aménagement durable du territoire forestier (chapitre A-18.1), quiconque contrevient à une ordonnance d'interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité de celle-ci ou de toute autre mesure rendue par le ministre est passible, outre le paiement des frais, d'une amende.

 

Les plus lus

Fraudes téléphoniques en Chaudière-Appalaches

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec (SQ) a fait savoir par voie de communiqué le 6 janvier que des fraudeurs sévissaient en Chaudière-Appalaches. La SQ invite donc la population à redoubler de prudence concernant un stratagème de fraude téléphonique.

Attention au smog hivernal

SANTÉ. La Direction de santé publique rappelle à la population que la qualité de l'air se détériore parfois durant l’hiver. Il peut alors se former du smog, qui est une brume jaunâtre dans l’air composée de particules fines, potentiellement toxiques et polluantes.

Appels frauduleux de traçage : le CISSS-CA invite à la vigilance

SÉCURITÉ. Dans son plus récent bilan régional portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 sur le territoire, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé que des citoyens pourraient avoir été victimes d'appels frauduleux effectués par des individus s'identifiant faussement comme des représentants de la Santé publique, depuis un certain temps...

La prudence demandée près des pylônes d’Hydro-Québec

LOISIRS. Hydro-Québec demande la collaboration des motoneigistes et des quadistes lorsqu’ils circulent à proximité des pylônes avec leurs véhicules. Dans un communiqué publié le 7 janvier, la société d’État rappelle qu’elle est propriétaire de seulement 1 % des terrains où se trouvent les lignes de transports.

La semaine policière en bref

FAITS DIVERS. Le Centre de services de Pont-Rouge de la Sûreté du Québec a publié, le 14 janvier, son résumé hebdomadaire des événements qui ont retenu l’attention des agents de la paix. Quelques-uns sont survenus sur le territoire du poste de Laurier-Station.